Ère Jian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Jian (en japonais : 治安) est une des ères du Japon (年号, nengō, littéralement « le nom de l'année ») suivant l'ère Kannin et précédant l'ère Manju s'étendant du mois de février 1021 au mois de juillet 1024. L'empereur régnant était Go-Ichijō-tennō (後一条天皇).

Changement de l'ère[modifier | modifier le code]

  • 1021 Jian gannen (治安元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine là où commence la nouvelle, en Kannin 5, le 2e jour du 2e mois de 1021[1].

Événements de l'ère Jian[modifier | modifier le code]

  • 1023 (Jian 3, 4e mois) : Une épidémie est si sévère qu'il y a des cadavres dans les rues de Kyoto[2] et que la maladie se répand dans le pays[3].
  • 1023 (Jian 3, 10e mois): Fujiwara no Michinaga visite le mont Kōya[4].
  • 29 décembre 1023 (Jian 3, 14e jour du 11e mois) : Éclipse lunaire[5].
Jian 1re 2e 3e 4e
Grégorien 1021 1022 1023 1024

Précédée par :
Kannin

Ères du Japon
Jian

Suivie par :
Manju

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brown, p. 310.
  2. Dykstra, Yoshiko Kurata. (2001). The Konjaku Tales: from a Medieval Japanese Collection, Vol. 2, p. 13.
  3. Horton, Sarah J. (2007). 'Living Buddhist Statues in Early Medieval and Modern Japan, p. 143. sur Google Livres
  4. Nihon Kiristokyō Kyōgikai. (2001). Japanese Religions, Vols. 26-27, pp.34-35.
  5. Pankenier, David. (1999). 'Archaeoastronomy in East Asia: Historical Observational Records of Comets and Meteor Showers from China, Japan, and Korea, p. 89. sur Google Livres