Ère Angen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Angen (安元?) est une des ères du Japon (年号) (nengō, lit. « nom de l'année »), après l'ère Jōan et avant l'ère Jishō. Cette période couvre les années qui courent du mois de juillet 1175[1] au mois d'août 1177[2]. L'empereur régnant est Takakura (高倉天皇?)[3].

Changement de l'ère[modifier | modifier le code]

  • 1175 Angen gannen (安元元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine et la nouvelle ère commence durant « Jōan » 5, le 28e jour du 7e mois de 1175[4].

Événements de l'ère Angen[modifier | modifier le code]

  • 1175 (Angen 1, 22e jour du 2e mois) : le naidaijin Minamoto no Masamichi meurt à l'âge de 58 ans[5].
  • 1175 (Angen 1, 11e mois) : Fujiwara no Moronaga est nommé naidaijin[6].
  • 1176 (Angen 2, 3e mois) : L'empereur Takakura rend visite à son père, l'ancien empereur Go-Shirakawa, à l'occasion de son 50e anniversaire[7].
  • 1176 (Angen 2, 19e jour du 7e mois) : L'ancien empereur Rokujō meurt à l'âge de 13 ans[8] et ce même mois, l'impératrice Kenshun-mon In (anciennement Taira Sigeko), mère de Takakura, meurt[9].
  • 1176 (Angen 2, 7e mois) : Fujiwara no Morotaka, daimyo de la province de Kaga, est en conflit avec les prêtres du mont Hiei et son frère cadet, Fujiwara no Morotsune, met le feu à certains bâtiments du temple. Les prêtres se plaignent à l'empereur, exigeant l'exil de Morotaka et l'emprisonnement de Morotsune. Mais comme Fujiwara no Seiko, le père des deux frères, est un grand ami de Go-Shirakawa, l'affaire en reste là[10].
  • 27 mai 1177 (Angen 3, 28e jour du 4e mois) : Un incendie réduit en cendres l'université[11].
Angen 1re 2e 3e
Grégorien 1175 1176 1177

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Jō-an" sur 'Japan Encyclopedia, p. 427 sur Google Livres; n.b., Louis-Frédéric est le pseudonyme de Louis-Frédéric Nussbaum, see Deutsche Nationalbibliothek Authority File.
  2. Nussbaum, "Jishō" at p. 425 sur Google Livres
  3. Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du Japon, pp. 195-200; Brown, Delmer et al. (1979). Gukanshō, pp. 330-333; Varley, H. Paul. (1980). Jinnō Shōtōki. pp. 212-214.
  4. Brown, p. 332.
  5. Titsingh, p. 197; Brown, pp. 331-332.
  6. Titsingh, p. 197; Brown, p. 332.
  7. Titsingh, p. 197.
  8. Titsingh, p. 197; Brown, p. 329.
  9. Titsingh, p. 197; Brown, p. 331.
  10. Titsingh, pp. 197-198.
  11. Minakata Kumagusu et F. Victor Dickens. (1905). "A Japanese Thoreau of the Twelfth Century," 'Journal of the Royal Asiatic Society of Great Britain and Ireland, p. 238. sur Google Livres