Ère Kanpyō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Kanpyō (寛平, Kanpyō, Kanbyō, Kanpei, Kanbei?), également romanisé en Kampyō est une des ères du Japon (年号, nengō?, lit. « nom de l'année ») après l'ère Ninna et avant l'ère Shōtai. Cette ère couvre la période allant du mois d'avril 889 au mois d'avril 898[1]. Les empereurs régnants sont Uda-tennō (宇多天皇?) et Daigo-tennō (醍醐天皇?)[2].

Changement d'ère[modifier | modifier le code]

  • 4 février 889 Kanpyō gannen (寛平元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine là où commence la nouvelle, en Ninna 5, le 27e jour du 4e mois de 889[3].

Événements de l'ère Kanpyō[modifier | modifier le code]

  • 889 (Kanpyō 1, 10e mois) : L'ancien empereur Yōzei est de nouveau l'objet de troubles mentaux. Il entre au palais et s'adresse aux courtisans qu'il rencontre avec la plus grande grossièreté et devient de plus en plus furieux. Il garrotte des femmes avec les cordes d'instruments de musique et jette leurs corps dans un lac. Tandis qu'il est à cheval, il ordonne à sa monture de se jeter sur les gens. Parfois il disparaît simplement dans les montagnes ou il chasse les sangliers et les cerfs[4].
  • 4 août 897 (Kanpyō 9, 3e jour du 7e mois) : Durant la dixième année du règne de l'empereur Uda -tennō (宇多天皇10年), celui-ci abdique et son fils ainé reçoit la succession (senso)[5].
  • 6 août 897 (Kanpyō 9, 5e jour du 7e mois) : L'empereur Daigo accède formellement au trône (sokui)[6].
Kanpyō 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Grégorien 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898

Précédée de :
Ère Ninna

Ère ou nengō:
Kanpyō

Suivie de :
Ère Shōtai

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Kampyō" in 'Japan Encyclopedia, p. 465 sur Google Livres; n.b., Louis-Frédéric est le pseudonyme de Louis-Frédéric Nussbaum, voir Deutsche Nationalbibliothek Authority File.
  2. Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du japon, pp. 125-129; Brown, Delmer et al. (1979). Gukanshō, pp. 289-290; Varley, H. Paul. (1980). Jinnō Shōtōki, pp. 175-179.
  3. Brown, p. 290.
  4. Titsingh, p. 127.
  5. Tisingh, p. 129; Varley, p. 44; Un acte distinct de senso n'est pas reconnu avant l'empereur Tenji et tous les souverains à l'exception de l'impératrice Jitō, l'empereur Yōzei, l'empereur Go-Toba et l'empereur Fushimi ont le senso et le sokui la même année jusqu'au règne de Go-Murakami
  6. Brown, p. 291; Varley, p. 44