Ère Shōtoku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Shōtoku (en japonais: 正徳) est une des ères du Japon (年号, nengō, littéralement « le nom de l'année ») suivant l'ère Hōei et précédant l'ère Kyōhō s'étendant de 1711 à 1716. L'empereur régnant est Nakamikado-tennō (中御門天皇).

Changement de l'ère[modifier | modifier le code]

L'ère Shōtoku est proclamée lors de la huitième année de Hōei (1711).

Événements de l'ère Shōtoku[modifier | modifier le code]

  • Shōtoku gannen (正徳元年) ou Shōtoku 1 (1711) : L'ambassadeur de la Corée arriva à la cour[1].
  • Shōtoku 2, le 14e jour de la 10e lune (23 novembre 1712) : Le shogun Tokugawa Ienobu mourut[2].
  • Shōtoku 3 (1713) : Minamoto-no Tokugawa Ietsugu devint shogun[3].
  • Shōtoku 4 (1714) : Les monnaies d'or et d'argent appelées Keï tsió (ou Khing tschange en chinois) furent de nouveau mises en circulation[4].
  • Shōtoku 5, 17e jour de la 3e mois (20 avril 1714) : Le centième anniversaire de la mort de Tokugawa Ieyasu (aussi appelé Gongen-sama, son nom posthume) est commémoré par tout l'empire[5].

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Titsingh, I. (1834). Annales des empereurs du Japon, p. 416.
  2. Titsingh, p. 416. [Tsuchihashi converstion: 23.11.1711 (Monday)/正徳一年十月十四日]
  3. Titsingh, p. 415.
  4. Titsingh, p. 415. [1834 transliteration, avant-Hepburn]
  5. Titsingh, p. 415-416. [Tsuchihashi converstion: 20.4.1715 (Saturday)/正徳五年三月十七日]

Lire aussi[modifier | modifier le code]

Shōtoku 1re 2e 3e 4e 5e 6e
Grégorien 1711 1712 1713 1714 1715 1716

Précédée par :
Hōei

Ères du Japon
Shōtoku

Suivie par :
Kyōhō