Zone rouge (compte-tours)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zone rouge.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La zone rouge est ici atteinte vers 7 000 tr/min.

La zone rouge est la zone colorée en rouge d'un compte-tours généralement utilisé sur les véhicules équipés d'un moteur à explosion, mais aussi d'autres types de moteurs. La couleur rouge sert à matérialiser sur le compte-tours la zone dans laquelle est atteinte le régime moteur maximum admissible (exprimé en milliers de tours par minute), elle permet une visualisation facile.

Objet de la zone[modifier | modifier le code]

En règle générale, il est déconseillé de maintenir trop longtemps un moteur en sur-régime car cela présente un risque de surchauffe, voire de casse. Les véhicules modernes sont parfois dotés d'un limiteur de régime (souvent appelé « rupteur »), lequel empêche le moteur de tourner trop vite.

Seuls les moteurs modifiés pour la compétition sont préparés afin d'être emmenés fréquemment en zone rouge et au rupteur.

Plage de la zone rouge selon les motorisations[modifier | modifier le code]

La plage de la zone rouge dépend du véhicule et de la motorisation.

La zone rouge commence souvent vers 5 000 tr/min sur la plupart des voitures diesel modernes (comme une Clio III 1.5 DCI).

Cette limite est généralement plus élevée sur les voitures essence où la zone rouge commence à partir de 5 500, 6 000 tr/min, voire 8 000 tr/min chez certains constructeur (Honda Civic 1.8, Alfa Romeo MiTo 1.4i, Fiat Barchetta 2.0ietc.).

La zone rouge ne commence qu'à 12 000 tr/min sur la plupart des motos.

En Formule 1 cette limite est actuellement de 15 000 tr/min. Mais fut un temps où les moteurs atteignaient 19 000 tr/min voire plus en Grand prix .

Le moteur Cosworth a quant à lui atteint les 20 000 tr/min en essais[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le moteur Cosworth franchit les 20000 tr/min, sur le site skyrock.com, consulté le 30 janvier 2016

Articles connexes[modifier | modifier le code]