Filtre à huile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Filtre (physique).

Un filtre à huile est un organe d'un système, principalement un moteur à combustion interne de véhicule automobile, permettant de purifier une huile, telle une huile moteur ou hydraulique, par filtration lors du remplissage du circuit ou typiquement lors du fonctionnement du système.

Schéma d'un moteur à explosion :
- 4 = filtre à huile.

Filtre à huile de véhicule automobile[modifier | modifier le code]

Filtre à huile vissé sur un moteur de voiture[a].

Ce type de « filtre à huile » comprend la membrane filtrante proprement dite en fibres, son enveloppe métallique protectrice et le joint d'étanchéité en élastomère résistant[b]. Le filtre à huile est alimenté grâce à la pompe à huile. Il retient les particules, indésirables, d'une certaine taille, présentes dans l'huile moteur, afin de réduire l'usure. Certains filtres à huile sont équipés d'un bypass qui est indispensable en cas de colmatage dû, par exemple, à un manque d'entretien.

Le filtre à huile est à remplacer à chaque vidange, pour éviter de polluer l'huile neuve et ainsi réduire l'usure du moteur[1].

Au montage, la surface du joint doit être recouverte d'huile moteur avant la pose pour assurer une bonne étanchéité. Si possible, remplir l'élément d'huile moteur avant de le mettre en place. Le filtre à huile est d'abord vissé à la main jusqu'au contact sur le carter humide ou sur le bas du bloc-moteur, puis serré convenablement (souvent, effectuer une rotation de ¾ de tour) au moyen d'une clé à filtre à huile.

Divers[modifier | modifier le code]

Filtre à huile de moto avec son joint ; ce modèle sera fixé dans le carter moteur.

Pour certaines motos, le filtre à huile moteur est interne (placé dans une partie cylindrique du carter) et fixé à l'aide d'un couvercle métallique perforé et d'une longue vis traversant le filtre cylindrique.

Des bouchons de vidange, à l'extrémité aimantée, retiennent des résidus métalliques véhiculés par l'huile ; ces derniers sont à éliminer à chaque vidange.

Une crépine peut être présente, comme dans le cas des petits moteurs de tondeuses à gazon thermiques.

Le manuel d'entretien indique les intervalles des opérations d'entretien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Des cannelures, situées à l'extrémité du filtre, facilitent son serrage/desserrage au moyen, par exemple, d'une clé à sangle réglable.
  2. Joint à usage unique, devant résister à la fois à la compression, aux huiles moteur et aux températures élevées, pouvant dépasser 150 °C.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le filtre à huile : pourquoi le changer et à quel prix ? », 12 avril 2013, sur carter-cash.com (consulté le 8 juillet 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]