Maneton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pour ce vilebrequin monobloc, les bielles à chapeau sont équipées de coussinets avant leur assemblage sur les manetons.
Pour ce vilebrequin assemblé, la bielle monobloc, les rondelles de calage latéral, la cage et les aiguilles sont enfilés sur le maneton avant l'assemblage à la presse hydraulique.

Le maneton[1] est la partie cylindrique d'un vilebrequin assurant la liaison pivot avec la bielle grâce à un roulement à aiguilles ou deux coussinets[2] servant a réduire la friction entre le vilebrequin et la bielle. La surface du maneton est usinée au micromètre près puis traitée thermiquement afin d'en augmenter la dureté[3].

Moteur à plusieurs cylindres[modifier | modifier le code]

Dans les moteurs à plusieurs cylindres, le maneton est affecté à un ou plusieurs pistons :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « Maneton » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales, consulté le .
  2. Coussinets automobiles, pourquoi s'usent-ils ?, sur le site embiellage-collector.com, consulté le 20 décembre 2014
  3. Traitements Thermiques Superficiels des Aciers

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]