Pompe à huile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La pompe à huile est un dispositif mécanique permettant de lubrifier un moteur pour qu'il puisse fonctionner correctement dans toutes les conditions que l'engin qui l'utilise aura à rencontrer.

Pompe à huile de type Gerotor démontée d'un moteur de scooter.

Moteurs deux temps[modifier | modifier le code]

Dans un moteur deux temps, la lubrification est effectuée par l'aspiration d'un mélange air+essence+huile dans les cylindres[N 1]. La pompe à huile n'a d'utilité que si le mélange carburant-huile est réalisé juste avant que le mélange carburant-huile vaporisée-air ne soit aspiré par le moteur pour assurer la lubrification de toutes les pièces mécaniques[1].

Moteurs quatre temps[modifier | modifier le code]

La pompe à huile sert à faire circuler le lubrifiant dans toutes les pièces qui en ont besoin. Selon le type de carter, son utilité est légèrement différente.

Carter humide[modifier | modifier le code]

Moteur quatre temps avec carter humide (1935).

Dans un système à carter humide, l'huile est stockée dans un bas du moteur et les pistons viennent « barboter » dans l'huile pendant la rotation de celui-ci. La pompe à huile sert à :

  • aspirer l'huile du carter[N 2] ;
  • faire passer l'huile dans le filtre ;
  • envoyer l'huile dans tout le circuit de lubrification quelle que soit la situation.

L'huile retourne, par gravité, dans le carter après avoir traversé les éléments lubrifiés.

La pompe à huile est le plus souvent entraînée par une chaîne mais certains constructeurs la remplacent par une courroie[2].

Carter sec[modifier | modifier le code]

Dans un système à carter sec, le réservoir d'huile est séparé du bloc-moteur et la pompe à huile maintient la pression dans l'ensemble du circuit. Pour les moteurs en étoile ou de Formule 1, c'est la seule possibilité de lubrification efficace[N 3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L’inconvénient principal de ce type de moteur est que l'huile est brulée dans les cylindre ce qui augmente les rejets polluant dans les gaz d’échappement
  2. qui doit contenir suffisamment d'huile pour que la pompe puisse fonctionner correctement quelle que soit la pente, longitudinale et transversale, et la vitesse de passage en courbe.
  3. L'huile se déplaçant en permanence dans le moteur il faut réussir à lubrifier les endroits le nécessitant

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le fonctionnement de la pompe à Huile, sur le site mecacustom.com
  2. « Courroies : elles méritent toute... l’a(t)tention », sur Apres-vente-auto.com, (consulté le )