Filtre à air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

un filtre à air est un dispositif conçu pour séparer les particules solides ou liquides ou les contaminants gazeux d'un courant d’air traversant le dispositif[1]. Le filtre à air est généralement constitué d'une ou de plusieurs couches de matériau poreux, fibreux ou granulaire.

Filtre à air usé de voiture, vu de face
Filtre à air usé de voiture, vu de dos

Composition et forme[modifier | modifier le code]

Les filtres à air peuvent être en papiers filtres mis sous forme de cartouches filtrantes, qui sont ensuite montées sur un support. La construction des cartouches nécessite principalement que le papier soit suffisamment rigide pour être autoportant. Un papier pour filtres à air doit être très poreux et avoir un grammage de 100 à 200 g/m2. Normalement, une pâte à fibres particulièrement longue est utilisée pour obtenir ces propriétés. Le papier est normalement imprégné pour améliorer la résistance à l'humidité[2]. Certaines qualités résistantes sont conçues pour être rincées et prolongent ainsi la durée de vie du filtre.

Véhicule automobile[modifier | modifier le code]

Filtre à air poussiereux

En général, les éléments peuvent être de la poussière ou des insectes mais dans certains cas cela peut être aussi des particules de sable qui pourrait endommager gravement le moteur d'une voiture[3].

Sur un véhicule automobile muni d'un moteur thermique, le filtre à air se trouve en amont de l'entrée du système d'admission du moteur, il permet d'assurer que des particules non désirées présentes dans l'air ne se retrouvent pas dans le moteur, risquant de perturber le fonctionnement de celui-ci tout en augmentant sérieusement son usure[3].

Afin de garantir l'efficacité des éléments de filtration sans nuire aux performances du moteur, le filtre à air doit être remplacé régulièrement et plus particulièrement en cas de circulation sur des pistes poussiéreuses[3].

Air conditionné[modifier | modifier le code]

Tous les dispositifs d'air conditionné (bâtiment[4], automobile, etc.) disposent d'un système de filtration qui doit être entretenu régulièrement sous peine de perte d'efficacité et de développement de particules allergènes, comme le pollen, voire pathogènes[a].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. ISO 29464:2017(fr) Épuration de l'air et autres gaz — Terminologie
  2. Hannu Paulapuro, Paper and Board grades, vol. 18, Finland, Fapet Oy, coll. « Papermaking Science and Technology », (ISBN 952-5216-18-7), « 5 », p. 113
  3. a b et c Filtre à air : laissez votre moteur respirer !, sur le site caradisiac.com, consulté le 14 novembre 2012
  4. Idée n°8 : Climatisez votre logement pour assainir l’air, sur le site atlantic.fr, consulté le 18 juin 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]