Tell Abyad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tell Abyad
(ar) تل أبيض
Administration
Pays Drapeau de la Syrie Syrie
District Tal Abyad
Démographie
Population 12 490 hab. (2004)
Coordonnées 36° 41′ 51″ nord, 38° 57′ 24″ est

Géolocalisation sur la carte : Syrie

Voir sur la carte administrative de Syrie
City locator 14.svg
Tell Abyad

Tell Abyad (arabe : تل أبيض, kurde: Girê Sipî; traduction: "Colline Blanche") est une ville du Nord de la Syrie, faisant partie du gouvernorat de Raqqa, à la frontière turque. Elle avait une population de 12 490 habitants avant la guerre civile syrienne, formée d'Arabes, de Kurdes (35%) et de minorités chrétiennes (arménienne et assyrienne).

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est un important poste-frontière sur la rivière Belikh, situé face à la ville turque d'Akçakale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la guerre civile syrienne, Tall Abyad est prise par l'Armée syrienne libre le [1]. La ville est ensuite conquise par l'État islamique en Irak et au Levant le après des combats contre les rebelles. Après sa victoire, l'EIIL exécute 70 à 100 prisonniers du Front al-Nosra et d'Ahrar al-Sham[2],[3]. La ville devient alors un important point de passage emprunté par les militants djihadistes pour pénétrer en Syrie.

Fin mai 2015, les YPG et les rebelles lancent une offensive et atteignent la ville le 14 juin 2015, en en chassant les forces de l'État islamique[4],[5],[6].

Article détaillé : Bataille de Tall Abyad.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :