Mayadine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mayadin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Nom officiel
(ar) الميادينVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(ar) الميادينVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Gouvernorat
District
district de Mayadin (en)
Altitude
195 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
48 922 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Point carte.svg

Mayadine (en arabe : ميادين) est une ville du gouvernorat de Deir ez-Zor, en Syrie. Sa population en 2004 est de 48 922 personnes. C'est le chef-lieu du district éponyme.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se trouve sur la rive sud de l'Euphrate, à environ 90 km de la frontière irakienne, et une près de 50 km de Deir ez-Zor, la capitale du gouvernorat.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la guerre civile syrienne, la ville de Mayadine est prise par les rebelles le 22 novembre 2012[1]. Elle passe ensuite aux mains du Front al-Nosra, qui abandonne la ville à l'État islamique (EI) le 3 juillet 2014 lors de l'offensive de Deir ez-Zor[2].

Quelques mois avant le début de la bataille déclenchée en par les Forces démocratiques syriennes (FDS) dans le but de reprendre la ville de Raqqa, souvent été considérée comme la « capitale » officieuse de l'EI, l'état-major et l'administration de l'organisation djihadiste auraient quitté cette dernière pour s'installer à Mayadin[3].

Article détaillé : Bataille de Mayadine.

Le 6 octobre 2017, l'armée syrienne en provenance de Deir ez-Zor pénètre à Mayadine par l'ouest de la ville[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les rebelles syriens renforcent leur emprise dans le nord et l'est », Le Monde avec AFP, 22 novembre 2012.
  2. « Le Front Al-Nosra plie face à l'EI dans l'est de la Syrie », AFP, Reuters et Le Monde, 3 juillet 2014.
  3. Laurent Lagneau, « Raqqa ne serait plus la “capitale” de l’État islamique en Syrie », Opex360, 25 avril 2017.
  4. « Les forces du régime entrent à Mayadine, un fief de l'EI en Syrie - France 24 », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2017)