Safita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Safita
(ar) صافيتا
Image illustrative de l'article Safita
Administration
Pays Syrie Syrie
Muhafazah (محافظة) Tartous
Démographie
Population 32 213 hab. (2009)
Géographie
Coordonnées 34° 49′ 00″ N 36° 07′ 00″ E / 34.8166667, 36.1166667 ()34° 49′ 00″ Nord 36° 07′ 00″ Est / 34.8166667, 36.1166667 ()  
Altitude 303 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Syrie

Voir sur la carte Syrie administrative
City locator 14.svg
Safita

La ville de Safita (صافيتا en arabe) est située au nord-ouest de la Syrie actuelle, plus précisément au sud-est de Tartous et au nord-ouest du Krak des Chevaliers. Construite dans la chaîne des montagnes côtières de la Syrie, sur trois collines et dans les vallées intermédiaires, la ville compte 33 000 habitants.

Elle est surtout connue pour la place importante qu'elle a occupée durant les Croisades, alors qu'elle était rattachée au comté de Tripoli. Bâtie par les Templiers sur des fortifications antérieures, la tour dite du Chastel Blanc surplombe l'agglomération et les environs.

Histoire ancienne[modifier | modifier le code]

La ville est habitée depuis l'époque des Phéniciens et plusieurs découvertes archéologiques font état d'une présence phénicienne mais aussi cananéenne.

Les Croisades[modifier | modifier le code]

En 1102, Raymond IV de Toulouse entreprend de conquérir les terres appartenant aux émirs de la dynastie des Banu Ammar de Tripoli. Après un siège de quatre ans, le Croisé prend l'entier contrôle de la ville de Tripoli et de plusieurs territoires des environs, dont Safita. Le sultan mamelouk Qalawun capturera à son tour le comté en 1289 et Safita repassera sous autorité musulmane.

Notes et références[modifier | modifier le code]