Boukamal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boukamal
(ar) البوكمال, (en) Abu Kamal
Entrée de Boukamal vue depuis la route d'Al-Salihiyah.
Entrée de Boukamal vue depuis la route d'Al-Salihiyah.
Administration
Pays Drapeau de la Syrie Syrie
Deir ez-Zor
Géographie
Coordonnées 34° 26′ 47″ nord, 40° 55′ 16″ est
Altitude 187 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Syrie

Voir sur la carte administrative de Syrie
City locator 13.svg
Boukamal

Boukamal, Al-Boukamal ou Abou Kamal (en arabe : البوكمال), est une ville de l'Est de la Syrie située sur le fleuve Euphrate près de la frontière avec l'Irak, dans une région agricole prospère, où se pratiquent l'élevage, la culture des céréales et du coton.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque romaine, Boukamal était déjà un centre commercial important entre l'Empire romain et l'Inde. Conquise par Zénobie, elle fit partie du royaume de Palmyre.

Au XVIIe siècle, Boukamal était le siège d'un sanjak ottoman.

La France occupa Boukamal en 1921 et en fit le siège d'une importante garnison.

En 1946, Boukamal fit partie de la Syrie indépendante. Depuis, la position de la région à la frontière avec l'Irak en a fait un centre commercial important.

Guerre civile syrienne[modifier | modifier le code]

L'Euphrate vu de Boukamal.

La ville est occupée par le groupe État Islamique jusqu'au 9 novembre 2017, date à laquelle les forces gouvernementales syriennes reprennent le contrôle de la ville[1]. Cependant, les djihadistes lancent une contre-offensive et contrôlent au matin du 10 novembre environ 50% de la ville[2]. La ville est finalement reprise entièrement le 19 novembre par le régime syrien et ses alliés[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Etat islamique perd sa dernière ville en Syrie », RTBF Info,‎ (lire en ligne).
  2. « Syrie : l'EI contre-attaque et reprend près de 50% de Boukamal », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne).
  3. « Syrie: le régime chasse l'EI de Boukamal, pilonne un fief rebelle », Le Point,‎ (lire en ligne).