Rhum industriel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le rhum industriel, également appelé rhum de sucrerie ou rhum traditionnel, est un rhum (alcool de sucre de canne) produit à partir de la mélasse qui est un résidu de sucrerie.

Il est plus particulièrement produit dans les régions d'influence anglaise[1] ou espagnole.

On le distingue du rhum agricole produit à partir du jus de canne appelé vesou et produit plutôt dans les régions d'influence française.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cet alcool de canne produit dès le XVIIe siècle portait différents noms :

  • tafia
  • guildive
  • tue diable
  • rumbullion.

C'est à la fin de ce siècle que le mot rhum (rum en anglais) se généralise chez les Français[2].

C'est suite au manque de compétitivité du sucre de canne lorsque le sucre de betterave s'est imposé en France, que les colonies françaises se sont retrouvées avec des tonnes de canne que personne ne voulait transformer en sucre et que la production de rhum agricole a pris le dessus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La fabuleuse histoire du rhum - Hors série France-Antilles de juillet 2003 (p. 50), Éd. France-Antilles S.A.
  2. La fabuleuse histoire du rhum - Hors série France-Antilles de juillet 2003 (p. 5), Éd. France-Antilles S.A.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :