Olympia (Washington)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olympia.
Olympia
Olympia Collage.jpg
Géographie
Pays
Comté
État
Capitale de
Superficie
51,98 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
29 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Thurston County Washington Incorporated and Unincorporated areas Olympia Highlighted.svg
Démographie
Population
46 478 hab.Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
894,2 hab./km2
Fonctionnement
Statut
Jumelage
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
98500–98599, 98599, 98501Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
53-51300Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
360Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Olympia est une ville des États-Unis, capitale de l'État de Washington et siège du comté de Thurston. Sa population s’élevait à 46 478 habitants lors du recensement de 2010, estimée à 50 302 habitants en 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le capitole de l'État de Washington à Olympia.

Le site d'Olympia a d'abord été habité par des Amérindiens Squaxin, Nisqually, Puyallup, Chehalis, Suquamish et Duwamish. La première expédition européenne à atteindre la région fut celle menée par Peter Puget, qui a ensuite donné son nom au Puget Sound.

Dans les années 1840, Edmund Sylvester et Levi Smith réclament le terrain qui est maintenant le centre-ville d'Olympia. En 1853, la ville est baptisée Olympia, en l'honneur des Montagnes Olympiques visibles au nord-ouest.

En 1949, un tremblement de terre endommagea de nombreux bâtiments historiques qui durent ensuite être détruits. D'autres tremblements de terre en 1965 et 2001 firent des dégâts dans la ville.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue satellite d'Olympia.

Olympia est située à l'extrémité sud du Puget Sound, à l'embouchure du fleuve Deschutes sur lequel a été construit un barrage qui forme le lac Capitol.

Le climat est de type océanique, avec des étés chauds et des hivers doux et humides.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
1870 1 203
1880 1 232 2,4 %
1890 4 698 281,3 %
1900 3 863 -17,8 %
1910 6 996 81,1 %
1920 7 795 11,4 %
1930 11 733 50,5 %
1940 13 254 13,0 %
1950 15 819 19,4 %
1960 18 273 15,5 %
1970 23 296 27,5 %
1980 27 447 17,8 %
1990 33 840 23,3 %
2000 42 514 25,6 %
2010 46 478 9,3 %
Composition de la population en % (2010)[1],[2]
Groupe Olympia Drapeau de l'État de Washington Washington Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 83,7 77,3 72,4
Asiatiques 6,0 7,2 4,8
Métis 5,0 4,7 2,9
Afro-Américains 2,0 3,6 12,6
Autres 1,8 5,2 6,2
Amérindiens 1,1 1,5 0,9
Océaniens 0,4 0,6 0,2
Total 100 100 100
Latino-Américains 6,3 11,2 16,7

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 86,79 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler anglais à la maison, alors que 5,16 % déclare parler l'espagnol, 3,11 % le vietnamien, 0,95 % l'allemand, 0,55 % le coréen et 3,44 % une autre langue[3].

Transport[modifier | modifier le code]

L'U.S. Route 101, dont l'extrémité nord se trouve à Olympia, relie la ville aux cités situées le long de l'océan Pacifique. L'Interstate 5, parallèle à l'U.S. Route 101 relie Olympia à Seattle et Vancouver au nord, et à Portland, Sacramento et Los Angeles au sud.

Une gare ferroviaire du réseau Amtrak (gare de Lacey - Olympia) relie quotidiennement Olympia à Seattle et à Los Angeles.

Arts[modifier | modifier le code]

Olympia est un centre régional des arts avec de nombreuses compagnies de théâtre, un festival de film (Olympia Film Society), de nombreux labels de musique implantés dans la ville comme K Records et Kill Rock Stars et des groupes de musique fondés à Olympia tels Bikini Kill, précurseur du riot grrrl, The Go Team, The Gossip et Unwound.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance à Olympia (Washington).

Jumelages[modifier | modifier le code]

Olympia n'est maintenant jumelée qu'avec Drapeau du Japon Katō (Japon), nouvelle ville formée par la fusion de Takino, Tojo et Yashiro, cette dernière étant à l'origine du jumelage[4].

La ville a été jumelée à Drapeau de la Grèce Olympie (Grèce) et Drapeau de l'Ouzbékistan Samarcande (Ouzbékistan) mais ces jumelages ne sont plus effectifs.

Il y a également un groupe de pression visant à faire établir un lien avec la ville de Drapeau de la Palestine Rafah (Palestine), lieu de décès de l'activiste Rachel Corrie. Ce jumelage n'a pas été reconnu par la ville en avril 2007.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Olympia (Washington).

Liens externes[modifier | modifier le code]