Lincoln (Nebraska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lincoln.
Lincoln
Héraldique.
Héraldique.
Image illustrative de l'article Lincoln (Nebraska)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Nebraska Nebraska
Comté Lancaster
Type de localité City
Maire Chris Beutler (D)
Code ZIP 68501-68510, 68512, 68514, 68516-68517, 68520-68524, 68526-68529, 68531-68532, 68542, 68544, 68583, 68588
Code FIPS 31-28000
GNIS 0837279
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 402 et 531
Démographie
Population 258 379 hab. (2010)
Densité 1 087 hab./km2
Population aire urbaine 310 342 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 40° 48′ 38″ nord, 96° 40′ 49″ ouest
Altitude 358 m
Superficie 23 768 ha = 237,68 km2
· dont terre 234,19 km2 (98,53 %)
· dont eau 3,49 km2 (1,47 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1856
Municipalité depuis
Surnom « Star City »
Localisation
Carte du comté de Lancaster.
Carte du comté de Lancaster.

Géolocalisation sur la carte : Nebraska

Voir sur la carte administrative du Nebraska
City locator 14.svg
Lincoln

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Lincoln

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Lincoln
Liens
Site web lincoln.ne.gov

La ville de Lincoln (en anglais [ˈlɪŋkən]) est la capitale de l'État du Nebraska, aux États-Unis, ainsi que le siège du comté de Lancaster. Elle comptait 258 379 habitants lors du recensement de 2010.

Histoire[modifier | modifier le code]

La localité actuelle de Lincoln a été fondée sous le nom de Lancaster en 1856, ce n'était alors qu'un modeste village. Celui-ci devint rapidement un bourg puis le siège du nouvellement créé comté de Lancaster en 1859. La capitale territoriale du Nebraska avait été Omaha depuis la création du territoire en 1854. Cependant, la plus grande partie de la population vivait au sud de la Platte River. Après qu'une grande partie de ce territoire du sud pensa à une annexion par le Kansas, la législature vota pour déplacer la capitale au sud de la rivière et le plus à l'ouest possible. Lancaster aurait été choisi, en partie grâce aux marais salés des environs.

Cependant, les citoyens d'Omaha voulait que leur ville soit renommée en l'honneur du président Abraham Lincoln récemment assassiné et ainsi retrouver un statut perdu de capitale. Ils arguaient à l'envi que la majorité des gens au sud de la rivière avaient été des sympathisants de la cause de la Confédération et s'ils n'avaient pas tous été de farouches partisans yankee, il était judicieux de justifier leur ralliement au vainqueur par le changement nominal de leur cité en Lincoln, honorant le président victorieux disparu. Mais l'initiative fut reprise par la caste politique locale, soucieux de distance envers le monde grouillant des affaires. la capitale éphémère du territoire, Lancaster se transforme par décision légale en Lincoln, capitale du Nebraska en même temps que celui-ci devenait un État, le .

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de Lincoln est typique de celle d'une ville américaine moyenne, la plupart de l'activité économique est dérivée des services. Le gouvernement de l'État et l'université du Nebraska-Lincoln sont les deux grands contributeurs à celle-ci. Les autres industries importantes sont les banques, les assurances, le transport par camion et ferroviaire et l'information.

Trois chaînes de fast-food régionales ont été fondées à Lincoln : Amigos/Kings Classic, Runza Restaurants et Valentino's.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.  %±
1870 2 441
1880 13 003 432,7 %
1890 55 164 324,2 %
1900 40 169 -27,2 %
1910 43 973 9,5 %
1920 54 948 25,0 %
1930 75 933 38,2 %
1940 81 984 8,0 %
1950 98 884 20,6 %
1960 128 521 30,0 %
1970 149 518 16,3 %
1980 171 932 15,0 %
1990 191 972 11,7 %
2000 225 581 17,5 %
2010 258 379 14,5 %
Composition de la population en % (2010)[1],[2]
Groupe Lincoln Drapeau du Nebraska Nebraska Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 86,1 86,1 72,4
Afro-américains 3,8 4,5 12,6
Asiatiques 3,8 1,8 4,8
Métis 3,0 2,2 2,9
Autres 2,6 4,4 6,4
Amérindiens 0,8 1,0 0,9
Total 100 100 100
Hispaniques et Latino-Américains 6,3 9,2 16,7

En 2010, la population asiatique est majoritairement d'origine vietnamienne, les Viêtnamo-Américains représentant 1,8 % de la population de la ville, tandis que la population hispanique est majoritairement d'origine mexicaine, les Mexicano-Américains représentant 4,7 % de la population[3].

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 88,06 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler anglais à la maison, alors que 4,63 % déclare parler l'espagnol, 2,01 % le vietnamien, 0,87 % l'arabe, 0,75 % une langue chinoise et 3,68 % une autre langue[4].

'O' Street dans le centre-ville de Lincoln.

Transport[modifier | modifier le code]

Lincoln possède une base aérienne (Lincoln Air Force Base, code AITA : AYJ), siège de la Nebraska Air National Guard.

Lieux remarquables[modifier | modifier le code]

Le Capitole du Nebraska a été conçu par Bertram Grosvenor Goodhue et construit entre 1922 et 1932. Le bâtiment est un gratte-ciel surmonté d'un dôme doré. La tour est couronnée par une statue de 6 mètres de haut représentant un fermier semant des graines depuis un piédestal fait de blé et de maïs. C'est le symbole de l'héritage agricole de l'État. Les lois de la ville en termes d'urbanisme interdisent à tout autre bâtiment de dépasser la hauteur du capitole (comme c'est aussi le cas à Washington pour le Capitole des États-Unis et à Madison). Le capitole est ainsi facilement visible depuis la ville mais aussi depuis la région avoisinante. Il est possible de le visiter pour avoir un aperçu de l'héritage amérindien et de l'histoire et de la culture des premiers colons du Nebraska, notamment à travers des peintures.

Le Hyde Memorial Observatory est un observatoire astronomique qui fonctionne grâce aux dons, est géré uniquement par des bénévoles, et est aussi dévolu au public. Son nom rappelle un don important de la part de Leicester Hyde. Il est ouvert depuis 1977.

L’arboretum Alice Abel (10 hectares) est situé au 5000 St. Paul Street sur le campus de la Nebraska Wesleyan University. Il présente une centaine d'espèces d'arbres, d'arbustes et de plantes.

Le University of Nebraska State Museum, aussi connu sous le nom de Elephant Hall, est un muséum d'histoire naturelle où sont présentées la biodiversité du Nebraska, sa diversité culturelle et sa paléontologie. Il a été fondé en 1871. Le musée est situé dans le Morrill Hall de l'Université du Nebraska à Lincoln.

Événements[modifier | modifier le code]

Natifs célèbres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Lincoln (Nebraska).