Hagiotoponyme caché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un hagiotoponyme caché est un hagiotoponyme — un nom de lieu en rapport avec la religion, souvent un saint — dont l'origine religieuse n'est pas évidente, notamment en raison de l'absence du mot « saint » ou du fait de sa traduction dans la langue du lieu.

Christianisme[modifier | modifier le code]

Albanie[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

Chypre[modifier | modifier le code]

Égypte[modifier | modifier le code]

  • Aboukir : de l'arabe ابو قير (abū qīr), littéralement « Père Cyr », référence au martyr chrétien Cyr d'Alexandrie

États-Unis d'Amérique[modifier | modifier le code]

  • Los Angeles : forme raccourcie de l'espagnol El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de Los Ángeles del Río de Porciúncula, « le village de Notre-Dame la Reine des Anges du fleuve de Porciuncula »
  • Trinidad : nom de plusieurs localités, de l'espagnol Trinidad signifiant « Trinité »

France[modifier | modifier le code]

Irlande[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Liban[modifier | modifier le code]

  • Nahr Ibrahim : en arabe نهر ابراهيم (nahr ibrahīm), « fleuve d'Abraham », le fleuve d'Abraham traversant la localité étant nommé d'après Abraham de Cyrrhus

Russie[modifier | modifier le code]

Roumanie[modifier | modifier le code]

Suisse[modifier | modifier le code]

Syrie[modifier | modifier le code]

Trinité-et-Tobago[modifier | modifier le code]

Tunisie[modifier | modifier le code]

Hindouisme[modifier | modifier le code]

  • Inde :
    • Calcutta : du terme bengali কলিকাতা (kolikata), nom de l'un des trois villages situés dans la zone où la ville est établie ; ce terme pourrait provenir d'une variation de Kalikkhetro (কালীক্ষেত্র), « champ de Kali ».

Islam[modifier | modifier le code]

Judaïsme[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]