Marie-Béatrice de Modène (1824-1906)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie Béatrice de Modène.
Marie-Béatrice de Modène
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de la comtesse de Montizón

Titres

Épouse du prétendant au trône d'Espagne


(7 ans, 8 mois et 20 jours)

Prédécesseur Marie-Thérèse de Portugal
Successeur Marguerite de Parme

Épouse du prétendant légitimiste
aux trônes de France et de Navarre


(4 ans, 2 mois et 25 jours)

Prédécesseur Marie-Thérèse de Modène
Successeur Marguerite de Parme
Biographie
Titulature Princesse de Modène
Archiduchesse d'Autriche-Este
Comtesse de Montizón
Dynastie Maison d'Autriche-Este
Nom de naissance Marie-Béatrice-Anne-Françoise de Modène
Naissance
Modène (Italie)
Décès (à 82 ans)
Graz (Autriche)
Père François IV de Modène
Mère Marie-Béatrice de Sardaigne
Conjoint Jean de Bourbon
Enfants Charles de Bourbon
Alphonse-Charles de Bourbon

Marie-Béatrice de Modène, princesse royale de Modène et archiduchesse d'Autriche-Este, née le à Modène et morte le à Graz, est une princesse membre de la Maison d'Autriche-Este, fille du duc François IV de Modène, et l'épouse du prétendant au trône d'Espagne et au trône de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

La princesse Marie-Béatrice de Modène, vers 1846.

Fille cadette de François IV, duc de Modène, et de Marie-Béatrice de Sardaigne, un temps convoitée par le comte de Chambord, prétendant (légitimiste) au trône de France et petit-fils du roi Charles X, elle épousa à Modène en 1847 l'infant déchu Jean de Bourbon, comte de Montizón, frère cadet du prétendant (carliste) au trône d'Espagne et petit-fils du roi Charles IV.

Deux enfants sont issus de cette union :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]