Marie-Béatrice d'Este

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie-Béatrice d'Este
Illustration.
Marie-Béatrice d'Este.
Titre
Duchesse de Massa et Princesse de Carrare

(15 ans et 4 mois)
Prédécesseur Marie-Thérèse Cibo de Malaspina
Successeur François IV de Modène
Biographie
Dynastie Maison d'Este
Nom de naissance Maria Beatrice Ricciarda de Este
Date de naissance
Lieu de naissance Modène (Duché de Modène)
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Vienne (Autriche-Hongrie)
Sépulture Crypte des Capucins
Père Hercule III de Modène
Mère Marie-Thérèse Cibo de Malaspina
Conjoint Ferdinand d'Autriche-Este
Enfants Marie-Thérèse d'Autriche-Este
Marie-Léopoldine d'Autriche-Este
François IV de Modène
Ferdinand Charles Joseph d'Autriche-Este
Maximilien Joseph d'Autriche-Este
Charles Ambroise d'Autriche-Este
Marie-Louise d'Autriche-Este

Marie-Béatrice d'Este

Marie-Béatrice d'Este (née le à Modène - morte le à Vienne, Autriche), princesse de Modène et duchesse de Massa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Béatrice d'Este.

Fille aînée et héritière d'Hercule III d'Este et de Marie-Thérèse Cibo Malaspina, Duchesse de Reggio, Massa et Carrare. Petite-fille de la princesse Charlotte-Aglaé d'Orléans qui s'est retirée dans sa patrie, la jeune princesse est alliée à la Maison royale de France par ses tantes Marie-Thérèse et Marie-Fortunée. Elle était destinée à épouser l'archiduc Charles d'Autriche mais celui-ci mourut à 16 ans en 1761. Recherchée un temps par la cour de Parme pour l'infant Ferdinand, Marie-Béatrice fut derechef fiancée au frère cadet de son défunt fiancé et épousa donc en 1771 l'archiduc Ferdinand de 4 ans son cadet.

Huit enfants sont issus de cette union :

Le père de Marie-Béatrice d'Este, Hercule III, fut le dernier duc d'Este : avec lui s'éteignit la lignée masculine des ducs d'Este. Le duc François III de Modène, grand-père de Marie-Béatrice, ayant été nommé gouverneur du Duché de Milan par l'impératrice Marie-Thérèse, la famille s'installe à Milan où naissent les enfants du couple. Le duc étant mort en 1780, l'impératrice nomme gouverneur son fils, l'archiduc Ferdinand. En 1796, la dynastie est chassée par les troupes Françaises et se réfugie en Autriche. Le duc Hercule III meut en 1803, suivi par l'archiduc Ferdinand en 1806. En 1808, l'archiduchesse Marie-Béatrice devient la belle-mère de l'empereur François Ier d'Autriche. La jeune archiduchesse Marie-Louise est éprise du frère de l'impératrice mais doit renoncer à épouser ce cousin en exil pour devenir impératrice des Français. En 1812, le duc titulaire de Modène épouse sa nièce, la princesse Marie-Béatrice de Sardaigne. Les méfaits de la consanguinité étant ignorés et les mariages princiers régis par les intérêts politiques, le pape accorde la dispense nécessaire à l'union. Cependant, la jeune mariée n'acceptera de consommer son mariage que cinq ans plus tard. La dynastie est rétablie en 1814. L4archiduchesse Marie-Béatrice, que sa belle-mère, la grande Marie-Thérèse d'Autriche, montrait en exemple à ses filles s'éteint en 1829.

Articles connexes[modifier | modifier le code]