Madeleine d'Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portrait de Madeleine d'Autriche par Giuseppe Arcimboldo

L'archiduchesse Madeleine d'Autriche, née à Innsbruck le et morte le , est une princesse Autrichienne, membre de la Maison de Habsbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Madeleine est la quatrième fille de Ferdinand Ier du Saint-Empire et de son épouse Anne Jagellon.

L'empereur Ferdinand exprime à Madeleine et à sa jeune sœur Marguerite le désir qu'il a qu'elles restent célibataires et qu'elles créent une communauté de femmes pieuses.

Après la mort de son père en 1564, Madeleine fait le vœu de rester célibataire et fonde un « couvent royal », où, comme elle, des femmes issues de l'aristocratie voire de la bourgeoisie pouvaient vivre recluses, priant Dieu.

Madeleine meurt de maladie en 1590. Elle a été enterrée dans l'église des Jésuites. En 1706, ses restes ont été transférés dans l'église du couvent qu'elle avait fondé.

Ascendance[modifier | modifier le code]