Sophie d'Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sophie d'Autriche
Description de cette image, également commentée ci-après
Sophie d'Autriche
Biographie
Dynastie Habsbourg-Lorraine
Naissance
Vienne
Décès (à 2 ans)
Budapest
Père François Joseph Ier d'Autriche
Mère Élisabeth de Wittelsbach

Sophie Frédérique Dorothée Marie Josèphe, archiduchesse d'Autriche (née le à Vienne – décédée le à Budapest) était une fille de l'impératrice Élisabeth de Wittelsbach, la célèbre Sissi.

Présentation[modifier | modifier le code]

Issue de la maison de Habsbourg-Lorraine, Sophie est la fille aînée de l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche et de l'impératrice Élisabeth de Wittelsbach.

Durant sa courte existence, Sophie n'a pas été élevée par sa mère, mais par sa grand-mère l'archiduchesse Sophie de Bavière, qui jugeait Sissi trop jeune pour s'occuper d'un enfant et qui voulait élever ses petits-enfants à sa guise.

C'est lors d'un voyage à Ofen en Hongrie en 1857 que Gisèle, la sœur cadette de Sophie, tombe malade. Alors que Gisèle se remet peu à peu, elle transmet son mal (a priori la rougeole) à Sophie, dont l'état s'aggrave de jour en jour. La grand-mère de Sophie semble avoir imposé son choix du médecin de l'enfant contre l'avis de sa mère et cette décision lui fut fatale. La petite archiduchesse finit par s'éteindre à 9h30 du soir, laissant ses parents, et surtout Sissi, anéantis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Josef Kriehuber Kaiserin Elisabeth mit ihren Kindern 1858.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :