Marie-Antoinette d'Autriche (1669-1692)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie-Antoinette d'Autriche (homonymie).
Marie-Antoinette d'Autriche

Marie Antoinette Thérèse Josephe d'Autriche, archiduchesse d'Autriche, née le au Palais de la Hofburg de Vienne et morte dans le même lieu le , est une des filles de Léopold Ier du Saint-Empire et Marguerite-Thérèse d'Autriche. Elle est la première épouse de Maximilien-Emmanuel de Bavière et mère de Joseph-Ferdinand de Bavière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Antoinette est une princesse intelligente et cultivée.

Le dernier roi Habsbourg d'Espagne Charles II n'a pas d'enfants et Marie Antoinette, en tant que seul enfant survivant de l'impératrice Marguerite-Thérèse, sœur de Charles II, peut légitimement prétendre à sa succession. Il est donc convenu lors de sa naissance que Marie Antoinette épousera son oncle, le roi Charles II qui n'a que 9 ans de plus qu'elle. Mais ce projet échoue pour des raisons politiques.

En 1685, Marie-Antoinette épouse Maximilien-Emmanuel de Bavière, son cousin issu de germain, électeur de Bavière. Le mariage n'est pas heureux, mais ils ont trois enfants :

  • Léopold-Ferdinand (1689), mort à la naissance.
  • Antoine (19 novembre 1690), mort à la naissance.
  • Joseph-Ferdinand (1692-1699), choisi comme héritier par le roi Charles II d'Espagne en 1698.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :