Marie-Béatrice de Savoie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Marie-Béatrice-Victoire-Joséphine de Savoie
Image illustrative de l'article Marie-Béatrice de Savoie

Biographie
Naissance
Turin
Décès (à 47 ans)
Battaglia Terme
Père Victor-Emmanuel Ier de Savoie
Mère Marie-Thérèse d'Autriche-Este
Conjoint François IV
Enfants Marie-Thérèse
François
Ferdinand
Marie-Béatrice

Marie-Béatrice-Victoire-Joséphine de Savoie (Maria Beatrice Vittoria Giuseppina di Savoia), également appelée Marie-Béatrice de Sardaigne[réf. nécessaire], est un membre de la maison de Savoie, née à Turin le , et morte au château de Catajo, à Battaglia Terme le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Victor-Emmanuel Ier de Savoie et de Marie-Thérèse d'Autriche, princesse de Modène, la princesse Marie-Béatrice épousa le dans la cathédrale Sainte-Marie de Cagliari son oncle maternel, le futur François IV (1779-1846), duc souverain de Modène, de la maison de Habsbourg-Lorraine.

Il fallut cinq années pour que la princesse accepte de consommer son mariage. Le couple eut quatre enfants :

Elle est inhumée à Modène dans l'église Saint-Vincent.

Elle était par son père, Victor-Emmanuel Ier de Sardaigne, l'héritière directe des Stuart pour régner sur le Royaume-Uni, mais exclue de la succession à cause de l'Acte d'établissement anti-catholique de 1701.