Catherine de Castille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Catherine d'Autriche.

Catherine de Castille
Illustration.
Catherine de Castille.
Titre
Reine consort de Portugal

(32 ans, 4 mois et 1 jour)
Prédécesseur Éléonore de Habsbourg
Successeur Marguerite d'Autriche-Styrie
Régente de Portugal

(5 ans, 6 mois et 12 jours)
Biographie
Dynastie Habsbourg
Date de naissance
Lieu de naissance Torquemada
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Lisbonne
Sépulture Monastère des Hiéronymites
Père Philippe Ier de Castille
Mère Jeanne Ire d'Espagne
Conjoint Jean III de Portugal

Signature de Catherine de Castille

Catherine de Castille, née le 14 janvier 1507 à Torquemada, morte le 12 février 1578 à Lisbonne, est une reine consort de Portugal, fille posthume de Philippe Ier de Castille et de Jeanne Ire d'Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Catherine est la seule à avoir été élevée par sa mère qui était devenue folle à la mort de son mari, alors que ses frères et sœurs, à l'exception de Ferdinand, ont été élevés par leur tante paternelle Marguerite d'Autriche. Elle restera enfermée à Tordesillas jusqu'à la fin de la régence de Maximilien Ier du Saint-Empire. Emprisonnée avec sa mère, elle eut une jeunesse sinistre n'ayant rien d'autre à faire que de parler à ses dames de compagnie ou regarder par la fenêtre. Ignace de Loyola songera à la libérer et à l'épouser.

Catherine de Castille épousa le 5 février 1525 Jean III de Portugal à Crato.

De cette union naquirent neuf enfants, dont beaucoup moururent en bas âge.

Après la mort de son mari, sa belle fille, Jeanne d'Espagne, réclame la régence pour son fils, Sébastien Ier de Portugal mais après une médiation menée par l'empereur Charles, celui-ci tranche en faveur de sa sœur contre sa fille qui n'a que 17 ans. Elle fut régente de 1557 à 1562 puis Henri d'Evora, oncle de Sébastien, lui succéda.

Philippe le Beau et Jeanne la Folle

Généalogie[modifier | modifier le code]

Catherine de Castille avec ses frères et sœurs descendent d’une famille illustre très puissante notamment grâce au jeu des alliances. Le sang des Bourguignons et des Habsbourg coule dans ses veines, descendante des Rois catholiques. Ses illustres ancêtres ne sont autres que : Charles le Téméraire, Ferdinand II d'Aragon, Maximilien Ier du Saint-Empire et Isabelle la Catholique.

Contrairement à certains descendants de la famille, l'endogamie de cette fratrie est très bonne. En effet, le coefficient de consanguinité de Catherine est de 1,6 %[N 1] tous comme l'implexe de 0.16 sur cinq générations mais de 0 sur quatre générations[1].

Ascendance[modifier | modifier le code]

Fratrie[modifier | modifier le code]

Les enfants de Philippe "le Beau" et de Jeanne "la folle"
  • Catherine (1507-1578)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur cinq générations il y a 62 ancêtres dont 52 différents soit (62-52)/62=0.161290 et sur quatre générations il y a 30 ancêtres différents.
  1. Calcul fait sur cinq générations alors que l'on trouve sur internet des taux différents : 3,19 % sur geneanjou et 2,62 % sur geneanet sans savoir sur combien de génération le calcul est fait.
  • Généalogie des rois et des princes de Jean-Charles Volkmann Edit. Jean-Paul Gisserot (1998)