Marie-Anne de Sardaigne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant l’Autriche image illustrant la Hongrie
Cet article est une ébauche concernant l’histoire, l’Autriche et la Hongrie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie-Anne d'Autriche.
Marie-Anne d’Autriche
L'impératrice Marie-Anne d'Autriche, par J. N. Ender, vers 1830
L'impératrice Marie-Anne d'Autriche,
par J. N. Ender, vers 1830
Titre
Impératrice consort d'Autriche,
reine consort de Hongrie, de Bohême et
de Lombardie-Vénétie

(13 ans et 9 mois)
Prédécesseur Caroline-Auguste de Bavière
Successeur Élisabeth de Wittelsbach
Biographie
Dynastie Habsbourg-Lorraine, Maison de Savoie
Date de naissance
Lieu de naissance Rome (États pontificaux)
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Vienne (Autriche-Hongrie)
Sépulture Crypte des Capucins
Père Victor-Emmanuel Ier de Sardaigne
Mère Marie-Thérèse d'Autriche-Este
Conjoint Ferdinand Ier d'Autriche
Impératrices consorts d'Autriche

Marie-Anne, Caroline, Pie de Savoie, princesse de Sardaigne, née le à Rome et morte le à Vienne, fut l'épouse de l'empereur Ferdinand Ier d'Autriche, avec lequel elle se maria en 1831 et, à ce titre, impératrice consort d'Autriche ainsi que reine consort de Hongrie, de Bohême et de Lombardie-Vénétie jusqu'en 1848, date de l'abdication de son époux. Elle a pour sœur jumelle Marie-Thérèse de Savoie, princesse de Lucques puis duchesse de Parme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Anne de Savoie, portrait anonyme, vers 1830

Marie-Anne est née au Palazzo Colonna de Rome, fille du roi Victor-Emmanuel Ier de Sardaigne et de son épouse, l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche-Este. Elle est baptisée avec sa sœur jumelle par le pape Pie VII au Palazzo Colonna le 20 septembre. Un tableau représentant la scène est conservé au Museo di Roma[1].

Le 12 février 1831, Marie-Anne de Savoie est mariée par procuration, à Turin, à Ferdinand de Habsbourg qui deviendra par la suite Ferdinand V de Hongrie et empereur d'Autriche le 2 mars 1835. Le couple sera uni physiquement le 27 février de la même année à Vienne. Les époux n'auront pas de descendance. Le 12 septembre 1836, elle est également couronnée reine consort de Bohême à Prague.

Pendant la révolution de 1848, elle soutient sa belle-sœur, l'archiduchesse Sophie et convainc son mari d'abdiquer en faveur de son neveu François-Joseph.

Après l'abdication de Ferdinand le , elle se retire en sa compagnie partageant son temps entre le château de Prague et celui de Reichstadt. Elle décède le , neuf ans après son mari auprès duquel elle est enterrée dans la crypte Ferdinand de la crypte des Capucins.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Noel S. McFerran, Museo di Roma (A Jacobite Gazetteer, Rome)

Source[modifier | modifier le code]

  • (de) Constantin Wurzbach, Biographische Lexikon des Kaiserthums Österreich, vol. VII, éd. K u. K. Hofdruckerei, Vienne, 1861, Pp. 28, 29, article en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :