Maison de Habsbourg-Este

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maison de Habsbourg-Este
Description de cette image, également commentée ci-après
Premier armorial des Habsbourg au XIe siècle : d'or au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'azur
Type Impériale
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de l'Italie Italie
Titres Roi d'Angleterre, d'Ecosse, de France et d’Irlande (Prétentions Jacobites)
Archiduc d'Autriche-Este
Duc de Modène et de Reggio
Duc de Massa et de Carrare
Duc de Ferrare
Duc de Guastalla
Chef actuel Lorenz d'Autriche-Este
Fondation 1771
Ferdinand d'Autriche-Este
Déposition 1859
François V de Modène

La Maison de Habsbourg-Este (italien : Casa d'Asburgo-Este ; allemand : Haus Österreich-Este), titulaire du titre d'"Archiduc d'Autriche-Este" (italien : Arciduca d'Austria-Este ; allemand : Erzherzog von Österreich-Este), est une branche cadette de la Maison de Habsbourg-Lorraine et descend également de la Maison d'Este. Elle a été fondée en 1771 par le mariage de Ferdinand d'Autriche et de Marie-Béatrice d'Este, fille unique du duc de Modène, Hercule III de Modène. Après la mort d'Hercule III en 1803, la lignée masculine de la famille Este a pris fin et les Habsbourg-Este ont hérité de ses biens en Italie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines[modifier | modifier le code]

Hercule III, dernier duc d'Este de Modène et Reggio de la lignée masculine directe, a été déposé en 1796 par les Français, et sa principauté italienne a été incorporée dans la République Cisalpine, qui deviendra plus tard le royaume d'Italie. En 1814, la domination française en Italie prend fin. Modène devait être rendue à sa fille Marie-Béatrice puis à son fils François d'Autriche-Este après la mort d'Hercule. Auparavant, celui-ci avait reçu en compensation le duché de Brisgau dans le sud-ouest de l'Allemagne; les Habsbourg lui ont cédé cette province en anticipant qu'elle reviendrait éventuellement à la famille, puisque la fille unique d'Hercule était mariée à un cadet des Habsbourg. Hercule meurt en 1803 et Brisgau est en effet été hérité par sa fille et son mari, mais ils le perde en 1805 au profit du grand-duché de Bade alors en pleine expansion.

Règne sur l'Émilie[modifier | modifier le code]

La famille, descendant des Este, régna de nouveau sur le duché de Modène et Reggio de 1814 à 1859, en utilisant le nom de Asburgo-Este (Habsbourg-Este) et ses variantes, ainsi que les titres subsidiaires de "duc de Mirandola, de Massa, prince de Carrare et Lunigniana" et, depuis 1847, duc de Guastalla. En 1859, la principauté est incorporée dans le nouveau Royaume d'Italie, et François V, le dernier duc est destitué. François V de Modène se retire dans ses domaines en Autriche.

Après la mort de sa mère en 1840, François était considéré comme l'héritier légitime des trônes anglais et écossais par les Jacobites. Lorsque François meurt à Vienne le , sa famille s'éteint en lignée masculine. Son héritière était sa nièce, l'archiduchesse Marie-Thérèse de Modène, qui s'est ensuite mariée avec Louis III de Bavière. Son descendant actuel est François de Bavière.

Après l'unification[modifier | modifier le code]

Cependant, François V avait décidé de conserver le patrimoine dans la famille Habsbourg, et a donc laissé la majeure partie de son immense domaine à son jeune cousin l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche, avec certaines conditions, dont l'une étant que les futurs héritiers utilisent le nom d'Este[1]. Les biens de la famille sont ainsi attribués à la lignée de l'archiduc Charles-Louis, frère cadet de l'empereur François-Joseph, Autriche-Este.

Bien que le premier héritier, l'archiduc François-Ferdinand (1863-1914), ne soit pas un descendant de la dernière duchesse Este, Marie-Béatrice, il prend le nom d'Autriche-Este[1]. En 1896, il devint l'héritier présomptif de l'Empire autrichien et, selon les règles de succession, il ne pouvait pas combiner l'héritage Este avec celui de la ligne principale de la maison de Habsbourg, c'est-à-dire, l'Empire austro-hongrois, mais il est assassiné le à Sarajevo avant de devenir empereur. Parce que ses enfants sont nés d'un mariage morganatique (voir Maison de Hohenberg), le , l'empereur Charles Ier d'Autriche, en tant que chef de la maison de Habsbourg, a émis des lettres patentes conférant le nom, les armes et le patrimoine d'Autriche-Este à son fils, l'archiduc Robert. Par l'intermédiaire de sa mère Zita de Bourbon-Parme, Robert était également descendant du duc Hercule III, le sang des derniers ducs d'Este rejoignant ainsi le nom d'Autriche-Este.

À la mort de Robert, son fils aîné, l'archiduc Lorenz, né en 1955, lui succède en tant que chef de la Maison[2]. Il est marié à la princesse Astrid de Belgique, seule fille du roi Albert II de Belgique. Étant donné que la succession au trône de Belgique inclut désormais les femmes et supprime la préséance masculine, l'archiduc Lorenz d'Autriche-Este, est élevé en 1995 au titre supplémentaire de prince de Belgique. Les enfants du couple sont, depuis 1991, titrés "Archiduc" (ou "Archiduchesse") d'Autriche-Este et Prince ou Princesse de Belgique. L'aîné d'entre eux est le Amedeo de Belgique, né en 1986.

Les arbres généalogiques[modifier | modifier le code]

Archiducs d'Autriche (et ordre de succession actuel)[modifier | modifier le code]

 Maria Theresa, reine de Hongrie, archiduchesse d'Autriche (1717-1780)
× François I (1708–1765)
|
+ - Ferdinand Karl (1754–1806)
| × Maria Beatrice d'Este, duchesse de Massa, princesse de Carrare (1750-1829)
| |
| + - Ferdinand Karl Joseph (1781-1850)
| + - Karl (1785-1809)
| + - Marie Ludovika (1787-1816)
| × François Ier d'Autriche
|
+ - Léopold II (1747-1792)
  × Maria Luisa d'Espagne (1745–1792)
  |
  + - Franz I (1768–1835)
    × Marie Ludovika, fille de son oncle Ferdinand Karl
    × Marie-Thérèse des Deux-Siciles (1772-1807)
    |
    + - Ferdinand I (1793–1875)
    + - Marie Louise, impératrice des Français
    + - Maria Leopoldina, impératrice du Brésil
    + - Franz Karl (1802–1878)
      × Sophie de Bavière (1805-1872)
      | 
      + - Franz Joseph (1830-1916)
      | × Elisabeth en Bavière ("Sissi" d'Autriche)
      + - Maximilien I du Mexique (1832-1867)
      + - Maria Anna Caroline Pia d'Autriche (1835-1840)
      + - Ludwig Victor (1842-1919) (Ludwig Victor était plus jeune que Karl Ludwig)
      + - Karl Ludwig (1833-1896)
        × Maria Annunziata de Bourbon-Sicile
        |
        + - Franz Ferdinand, archiduc d'Autriche-Este (1863-1914)
        + - Otto (1865–1906)
          × Maria Josepha de Saxe
          |
          + - Karl I (1887-1922), dernier empereur d'Autriche
          | × Zita de Bourbon-Parme (1892–1989)
          | |
          | + - Otto (1912-2011)
          | | × Regina de Saxe-Meiningen (1925–2010)
          | | |
          | | + - Karl (1961-), actuel chef de la maison des Habsbourg-Lorraine
          | | | × Baronne Francesca Thyssen-Bornemisza de Kászon (1958-)
          | | | |
          | | | + - Ferdinand Zvonimir von Habsburg (1997-)
          | | |
          | | + - Georg von Habsburg (1964-)
          | | × Duchesse Eilika d'Oldenburg (1972-)
          | | |
          | | + - Károly-Konstantin (2004-)
          | |
          | + - Robert, archiduc d'Autriche-Este (1915–1996)
          | | × Margherita de Savoie-Aoste (1930–)
          | | | 
          | | + - Maria Beatrix (1954–)
          | | |
          | | + - Lorenz, archiduc d'Autriche-Este (né en 1955),
          | | | × Astrid de Belgique (1962–)
          | | | | 
          | | | + - L' Archiduc Amedeo d'Autriche-Este, prince de Belgique (1986–) 1er héritier
          | | | | x Nobile Elisabetta Maria Rosboch von Wolkenstein (1987–)
          | | | | |
          | | | | + - Anna-Astrid (2016-)
          | | | | + - Maximilien (2019-) 2e héritier
          | | | |
          | | | + - Maria Laura (1988–)
          | | | + - Joachim (1991–) 3e héritier
          | | | + - Luisa Maria (1995–)
          | | | + - Laetitia Maria (2003–)
          | | |
          | | + - Gerhard (1957–) 4e héritier
          | | | 
          | | + - Martin (1959–) 5e héritier
          | | × Princesse Katharina von Isenburg (1971–)
          | | | | 
          | | | + - Bartholomäus (2006–) 6e héritier
          | | | + - Emmanuel (2008–) 7e héritier
          | | | + - Hélène (2009–)
          | | | + - Luigi (2011–) 8e héritier
          | | |
          | | + - Isabella (1963–) 
          | |
          | + - Felix (1916-2011)
          | + - Carl Ludwig (1918-2007)
          | + - Rudolph (1919-2010)
          |
          + - Maximilien (1895-1952) 

Ducs de Modène et Reggio[modifier | modifier le code]

 Rinaldo III d'Este
× Charlotte, duchesse de Braunschweig-Lüneburg
|
+ - Francesco III (1698-1780)
  × Charlotte d'Orléans
  |
  + - Ercole III (1727–1803)
    × Maria Teresa Cybo-Malaspina, duchesse de Massa, princesse de Carrare
    |
    + - Rinaldo Francesco d'Este (1753)
    + - Maria Beatrice (1750-1829)
      × Ferdinand Karl, archiduc d'Autriche
      | 
      + - Josef Franz (1772)
      + - François IV, duc de Modène (1779-1846)
      | × Maria Beatrice de Savoie
      | |
      | + - Maria Theresia d'Autriche-Este (1817–1886)
      | | × Henri de Bourbon-Artois, comte de Chambord
      | + - Franz V d'Autriche-Este (1819–1875)
      | | × Adelgunde de Bavière
      | | |
      | | + - Anna Beatrice d'Autriche-Este (1848-1849)
      | |
      | + - Ferdinand Karl d'Autriche-Este (1821-1849)
      | | × Elizabeth Autriche (petite-fille de l'empereur Léopold II)
      | | |
      | | + - Maria Theresia d'Autriche-Este (1849–1919)
      | | × Ludwig III, roi de Bavière
      | |
      | + - Maria Beatrix d'Autriche-Este (1824–1906)
      | × Juan de Borbón, comte de Montizon
      | |
      | + - Carlos de Borbón, duc de Madrid (1848–1909)
      | + - Alfonso Carlos de Borbón, duc de San Jaime (1849-1936)
      |
      + - Ferdinand d'Autriche-Este (1781-1850)
      + - Maximilien Joseph d'Autriche-Este (1782–1863)
      |
      + - Karl d'Autriche-Este (1785-1809), archevêque d' Esztergom
      + - Maria Theresia d'Autriche-Este (1773–1832)
      | × Vittorio Emanuele I de Savoie; eu un problème
      |
      + - Josepha d'Autriche-Este (1775–1777)
      + - Maria-Léopoldine d'Autriche-Este (1776–1848)
      | × Ludwig, comte von Arco; eu un problème
      |
      + - Maria Antonia (1784-1786)
      + - Marie Ludovika d'Autriche-Este (1787-1816)
        × Franz II, empereur romain germanique 

Blasons[modifier | modifier le code]

Voir également[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b "Almanach de Gotha", Maison de Habsbourg-Lorraine, (Gotha: Justus Perthes, 1944), p. 50-52, (French).
  2. Genealogisches Handbuch des Adels, Fürstliche Häuser XVI. "Haus Österreich". C.A. Starke Verlag, 2001, p. 90-92. (ISBN 978-3-7980-0824-3).

Liens externes[modifier | modifier le code]