Anne d'Autriche (1549-1580)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anne d'Autriche.
Anne d'Autriche
Anne d'Autriche, par Bartolomé González y Serrano, 1616, huile sur toile, 108,5 x 87 cm, Madrid, Musée du Prado.
Anne d'Autriche, par Bartolomé González y Serrano, 1616, huile sur toile, 108,5 x 87 cm, Madrid, Musée du Prado.
Titre
Reine consort d'Espagne, de Naples et de Sicile et duchesse consort de Bourgogne et de Milan

(10 ans 5 mois et 22 jours)
Prédécesseur Élisabeth de France
Successeur Marguerite d'Autriche-Styrie
Duchesse consort de Brabant,
de Luxembourg et de Limbourg, comtesse consort de Flandre et
comtesse palatine de Bourgogne

(10 ans 5 mois et 22 jours)
Prédécesseur Élisabeth de France (1545-1568)
Successeur Élisabeth de France (1602-1644)
Biographie
Dynastie Habsbourg
Date de naissance
Lieu de naissance Cigales (Espagne)
Date de décès (à 30 ans)
Lieu de décès Badajoz (Espagne)
Père Maximilien II du Saint-Empire
Mère Marie d'Autriche
Conjoint Philippe II d'Espagne
Enfants Ferdinand
Charles
Diégo Félix
Philippe
Marie

Anne d'Autriche (Cigales, Badajoz, ) est une archiduchesse d'Autriche et une reine d'Espagne par son mariage avec le roi Philippe II d'Espagne, son oncle. Elle était sa quatrième épouse et la mère de son héritier et successeur Philippe III d'Espagne.

Elle est également la fille de l'empereur germanique Maximilien II et de Marie d'Autriche. Sa sœur cadette Élisabeth d'Autriche est l'épouse du roi Charles IX de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est fiancée en 1568 à Don Carlos, prince des Asturies, fils et héritier du roi Philippe II d'Espagne, et réputé demi-fou. Les morts prématurées la même année 1568 de la reine (née Élisabeth de France) et de son fiancé lui permettent d'échapper à ce mariage et d'épouser en 1570 Philippe II lui même. Il était son oncle maternel mais on ignore à l'époque les risques de la consanguinité et il est important pour la Maison de Habsbourg de conserver son unité face à la France, au protestantisme et à l'Empire Ottoman.

Par son mariage, elle devient reine consort d'Espagne, de Sicile et de Naples, duchesse consort de Bourgogne, de Milan, de Brabant, de Luxembourg et de Limbourg, comtesse consort de Flandre et comtesse palatine de Bourgogne.

Descendance[modifier | modifier le code]

La reine Anne donnera 5 infants à l'Espagne :

  • Ferdinand, prince des Asturies (1571-1578)
  • Charles (1573-1575)
  • Diégo Félix (1575-1582) prince des Asturies
  • Philippe (1578-1621), prince des Asturies (succédera à son père)
  • Marie (1580-1582)

Ascendance[modifier | modifier le code]