Marie-Anne d'Autriche (1718-1744)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie-Anne d'Autriche
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de l'archiduchesse Marie-Anne.
Biographie
Titulature Archiduchesse d'Autriche
Dynastie Maison de Habsbourg
Nom de naissance Marie Anne Éléonore Wilhelmine Josèphe d'Autriche
Naissance
Vienne (Autriche)
Décès (à 26 ans)
Bruxelles (Pays-Bas autrichiens)
Père Charles VI
Mère Élisabeth-Christine de Brunswick-Wolfenbüttel
Conjoints Charles Alexandre de Lorraine
Enfants Une fille mort-née
Religion Catholicisme

Description de l'image Arms of the Archduchy of Austria.svg.

Marie-Anne Eléonore Wilhelmine Josèphe d'Autriche (née à Vienne le - décédée à Bruxelles le ) est la fille de l'empereur Charles VI et de son épouse née Élisabeth-Christine de Brunswick-Wolfenbüttel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est nommée gouvernante générale des Pays-Bas autrichiens par sa sœur, la reine de Hongrie et de Bohême Marie-Thérèse, conjointement avec son mari et beau-frère Charles-Alexandre de Lorraine (lettres patentes du ) pendant la guerre de Succession d'Autriche.

Les deux nouveaux gouverneurs généraux s'étaient mariés le jour précédent à Vienne ().

Au printemps 1744, le jeune couple entreprend un long voyage de Vienne jusqu'aux Pays-Bas autrichiens dont le gouvernorat par intérim est assuré par le dynamique comte Friedrich August de Harrach-Rohrau. Ils partent de la capitale impériale le et arrivent le à Wuustwezel, village des Pays-Bas Autrichiens, où le comte de Königsegg-Erps, ministre plénipotentiaire, les attend à la tête d'un détachement de hussards.

De là, ils se rendent successivement, au milieu de réceptions brillantes, à Anvers et à Malines. Ils entrent à Bruxelles le , guidés par le comte de Königsegg-Erps. Une cérémonie est organisée pour célébrer leur arrivée : il y a Te Deum, réception, banquets, bals, etc.

Mais les États habsbourgeois subissent de plein fouet la guerre de Succession d'Autriche.

Le , la France déclare la guerre à l'Autriche et les Maréchaux de Saxe et de Noailles envahissent le Gouvernorat, prenant Menin, Ypres et Furnes.

Le prince de Lorraine est très vite rappelé à la tête des armées Autrichiennes. Le , il fait officiellement part de son départ, laissant seule à la tête du gouvernement des Pays-Bas l'archiduchesse Marie-Anne, enceinte de deux mois.

Pendant l'absence de son mari, l'archiduchesse Marie-Anne est soutenue dans la direction des affaires par le comte (futur prince) de Kaunitz-Rietberg.

En octobre 1744, elle accouche à Bruxelles d'une fille mort-née. L'accouchement est difficile et Marie-Anne succombe le à l'âge de 26 ans. Le prince de Kaunitz-Rietberg doit alors reprendre ad interim les rênes du gouvernement général des Pays-Bas.

La paix revenue, Charles-Alexandre de Lorraine reprend les rênes du gouvernement. Il ne se remarie pas mais accueille à Bruxelles sa plus jeune sœur, Anne Charlotte de Lorraine, abbesse — entre autres — des chapitres de Dames Nobles de Remiremont de sainte Waudru de Mons, qui remplit officieusement la charge de première dame des Pays-Bas. Il est le gouverneur le plus populaire des Pays-Bas autrichiens jusqu'à sa mort en 1780.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire d'histoire de Belgique. Vingt siècles d'institutions. Les hommes, les faits, sous la direction de Hervé HASQUIN, Bruxelles, 1988 (1re édition), p. 315.
  • GACHARD (M.), Recueil des ordonnances des Pays-Bas autrichiens, 3e série (1700-1794), t. V (1734-1744), Bruxelles, 1882, p. 588-590 (pour l'édition des lettres patentes du ).
  • GALAND (Michèle), "Charles de Lorraine à travers ses notes personnelles", dans Charles-Alexandre de Lorraine. Gouverneur général des Pays-Bas autrichiens, Catalogue Europalia 87 Österreich, éditeur responsable C. Coessens, Bruxelles, 1987, p. 14.
  • GALAND (Michèle), Charles de Lorraine, gouverneur général des Pays-Bas autrichiens (1744-1780) (Thèse de Doctorat de la Faculté de Philosophie et Lettres de l'Université Libre de Bruxelles), 1990-1991, t. I, p. 65-71.
  • GALAND (Michèle), "Charles de Lorraine", dans Nouvelle Biographie Nationale, Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, t. III, 1994, p. 83-87.
  • HAINAUT-ZVENY (Brigitte d'), "Fêtes, festivités et réjouissances sous le gouvernement de Charles de Lorraine", dans Charles-Alexandre de Lorraine. Gouverneur général des Pays-Bas autrichiens, Catalogue Europalia 87 Österreich, éditeur responsable C. Coessens, Bruxelles, 1987, p. 115-116.
  • KOVÁCS (Elisabeth), "L'Autriche et la Belgique au XVIIIe siècle", dans Charles-Alexandre de Lorraine. L'homme, le maréchal, le grand maître, Catalogue Europalia 87 Österreich, éditeur responsable C. Coessens, Bruxelles, 1987, p. 9.
  • PIOT (Ch.), "Marie Anne", dans Biographie Nationale, t. XIII, 1894-1895, col. 719-722.
  • URSBANSKI (Hans VON), "Charles de Lorraine", dans Charles-Alexandre de Lorraine. Gouverneur général des Pays-Bas autrichiens, Catalogue Europalia 87 Österreich, éditeur responsable C. Coessens, Bruxelles, 1987, p. 4-5.

Liens externes[modifier | modifier le code]