Marie-Anne d'Autriche (1738-1789)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie-Anne d'Autriche.

Marie Anne d'Autriche (Palais de la Hofburg à Vienne, le - Klagenfurt, le ), fille de l'empereur François Ier de Lorraine et de l'impératrice-reine Marie-Thérèse, était archiduchesse d'Autriche.

Marie-Anne est intelligente, s'adonne à la peinture et s'intéresse aux disciplines scientifiques. Mais elle souffre d'un handicap physique ; elle est bossue. Ne pouvant être mariée, elle est nommée par sa mère abbesse laïque des chapitres de Dames Nobles de Prague, puis se réfugie au couvent de Klagenfurt. Tout comme sa sœur Marie-Elisabeth, elle demeure à la cour de Vienne jusqu'à la mort de sa mère en 1780.

Son frère Joseph II lui demande alors de gagner son couvent.

Ascendance[modifier | modifier le code]