Marie-Anne de Bavière (1574-1616)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marie-Anne de Bavière, née le à Munich dans l'électorat de Bavière et morte le à Graz dans le duché de Styrie[1], est une princesse allemande de la maison de Wittelsbach. Première épouse du futur empereur Ferdinand II du Saint-Empire, elle meurt trois ans avant l'élection de son mari au titre impérial.

Elle est la fille du duc Guillaume V de Bavière (1548-1626), et de Renée de Lorraine (1544-1602).

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1600, elle épouse l'archiduc Ferdinand d'Autriche (1578-1637), son cousin[2]. Sept enfants naissent de ce mariage :

Marie-Anne de Bavière meurt en 1616, avant l'accession au trône de son mari : l'année suivante, Ferdinand II devient roi de Bohême, et ensuite roi de Hongrie (1618), et enfin, il est élu en 1619 empereur du Saint-Empire, après la mort sans descendance de son cousin l'empereur Mathias.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d’Europe, Bordas, 1995 (ISBN 2-04-027115-5)
  2. Il est le fils du duc Charles II d'Autriche-Styrie et de Marie-Anne de Bavière, sœur du duc Guillaume V

Voir aussi[modifier | modifier le code]