Nicolò Pacassi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolò Pacassi
Palais Rožmberk - Wohnzimmer Porträt Pacassi.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Entrée monumentale du château de Prague, Pacassi intègre un arc de triomphe maniériste aux austères façades baroques.

Nicolò Pacassi (né le , à Wiener Neustadt, en Basse-Autriche - mort le , à Vienne (Autriche)) est un architecte autrichien du XVIIIe siècle d'origine italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolò Pacassi fut nommé architecte de la cour en 1753 par l'impératrice Marie-Thérèse.

Il entreprend, en 1743, l’extension du Schloss Hetzendorf puis celle du château de Schönbrunn. Entre 1749 et 1758, il suit les aménagements du château royal de Buda à Budapest.

Entre 1753 et 1754, il est actif dans la reconstruction et l’agrandissement de la salle espagnole du château de Prague. De 1753 à 1775, il supervise les aménagements du palais royal et du bâtiment dit « municipal » au château de Prague. En 1770, il ajoute un toit à bulbe, typique de l’architecture religieuse baroque, à la tour de la cathédrale Saint-Guy de Prague.

En 1766, il suit l’extension du Ballhausplatz de Vienne. On lui doit également le palazzo Attems Petzenstein à Gorizia.

Liens externes[modifier | modifier le code]