Kalisto (catch)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kalisto (catcheur))
Aller à : navigation, rechercher
Samuray del Sol
Kalisto United States champion WrestleMania 32 Axxess.jpg

Kalisto en 2016

Données générales
Nom de ring
Kalisto
Samuray del Sol
Octagon Jr.
Nationalité(s)
Naissance
Taille
5 6 (1,68 m)[1]
Poids
180 lb (82 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Gran Apache[2]
Windy City Pro Wrestling[2]
WWE Performance Center[2]
Carrière pro.
2006[2] - aujourd'hui

Kalisto, de son vrai nom Emanuel Rodriguez, (né le à Chicago, Illinois), est un catcheur professionnel américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division Raw.

Il se fait auparavant connaître sous le nom de Samuray del Sol dans diverses fédérations en Amérique du Nord et remporte en 2012 la Jeff Peterson Memorial Cup et en 2013 le tournoi King of Flight.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (2007-2011)[modifier | modifier le code]

Rodriguez vient d'une famille de mexicains vivant à Chicago et décide devenir catcheur sous le masque de Samuray del Sol[3]. Il commence sa carrière à laAAW: Professional Wrestling Redefined, une fédération de l'Illinois, le 10 mars 2007 où il perd face à Phil Atlas[4].

En 2011, il part au Mexique où il lutte à la Desastre Total Ultra Violento (DTU) le 16 avril où il se blesse en effectuant une prise aérienne hors du ring[5],[3]. Il se remet de cette blessure et revient à la DTU en juillet et continue sa tournée au Mexique à l'International Wrestling League et Lucha Pop[6],[7],[8]. Il termine l'année en faisant deux spectacles non télévisés à l'Asistencia Asesoría y Administración[9].

Dragon Gate USA, EVOLVE et fédérations partenaires (2012–2013)[modifier | modifier le code]

Le 4 février 2012, Samuray del Sol perd son premier match à la Combat Zone Wrestling[Note 1] face à AR Fox[10]. Le 10 mars, il se qualifie pour le premir tour du tournoi Best Of The Best 11 en remportant avec Uhaa Nation un match à élimination[Note 2] face à Latin Dragon, Lucky tHURTeen, Niles Young, Rory Mondo, Ryan McBride et Shane Strickland où del Sol élimine Lucky tHURTeen[11]. Durant le tournoi Best Of The Best 11 il passe le premier tour où il bat Johnny Gargano et Chuck Taylor dans un match à élimination où il élimine seulement Taylor pour obtenir la victoire et se qualifier pour la demi finale[12]. Il s'y fait éliminer par AR Fox[12].

World Wrestling Entertainment (2013-...)[modifier | modifier le code]

NXT Wrestling (2013-2015)[modifier | modifier le code]

Le 26 mai 2013, il a signé un contrat de développement avec la WWE[13]. Le 29 août, Rodriguez a annoncé que son nouveau nom de ring à la WWE sera Kalisto[14].

Il fait ses débuts le 20 septembre, lors d'un Live Event en battant Baron Corbin. En mai 2014, il créé une alliance avec El Local. Le 24 juillet, lui et Sin Cara battent les Vaudevillians.

Lors de NXT Takeover 2, ils battent The Ascension et remporte le NXT Tag Team Championship pour la première fois de sa carrière à NXT avec Sin Cara et ils perdent les titres en février 2015 contre Wesley Blake et Buddy Murphy

The Lucha Dragons et champion des États-Unis (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Lucha Dragons.

Il effectue ses débuts dans le roster principal en équipe avec Sin Cara, Big E Langston et Kofi Kingston pour battre The Ascension, Tyson Kidd et Cesaro. Ils n'arrivent pas à récupérer les titres par équipe lors d'Elimination Chamber dans un Elimination Chamber match au profit de The New Day, qui incluaient Los MatadoresThe Prime Time Players et The Ascension. Ce combat est également le premier en pay per view de Kalisto. Lors de Summerslam, Sin Cara & lui-même ne parviennent pas à remporter le match par équipe dans un Fatal-4-Way tag team match au profit de The New Day, qui incluait Los Matadores et les champions par équipe en titre The Prime Time Players[15].

Lors du Raw du 11 janvier, il bat Alberto Del Rio et devient le nouveau champion des États-Unis[16]. Il cède son titre le lendemain à WWE Smackdown dans un match revanche [17]. Il récupère le titre lors de Royal Rumble face à Alberto Del Rio[18]. Lors de Fastlane, il conserve son titre dans un Two Out of Three Falls match contre Del Rio une nouvelle fois[19]. Lors de WrestleMania 32, il bat Ryback et conserve son titre[20]. Lors de Payback, il bat Ryback et conserve son titre[21].Lors du Raw suivant Payback, Rusev remporté une bataille royale faisant de lui l'aspirant 1 au WWE United States Championship. Lors d'Extreme Rules (2016), Kalisto perd son titre des États-Unis contre Rusev. Le 7 juillet à Smackdown, il perd contre The Miz[22].

Retour en solo et Rivalités avec Baron Corbin et Dolph Ziggler (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Lors d'un épisode de Smackdown Live, Baron Corbin agresse Kalisto dans les coulisses, quelque temps après il aura une blessure pour une durée indéterminée. Le 8 novembre à SmackDown, son combat contre Baron Corbin se termine en No Contest après que ce dernier se soit blessé à la jambe. À la fin du match, il attaque ce dernier en lui portant un Frog Splash sur la jambe. Lors de Survivor Series, il perd par disqualification contre The Brian Kendrick après que Baron Corbin ait attaqué ce dernier et ne remporte pas le WWE Cruiserweight Championship. À la fin du match, il se fait attaquer par Baron Corbin qui lui porte un End of days[23]. Le 22 novembre à Smackdown, il perd contre The Miz et ne remporte pas le WWE Intercontinental Championship à cause d'une intervention de Baron Corbin. À la fin du match, il se fait attaquer par Baron Corbin qui lui porte un End of Days. Plus tard dans la soirée, il attaque Baron Corbin durant son match. Lors de TLC, il affrontera Baron Corbin dans un Chairs Match[24]. Lors de TLC, il perd contre Baron Corbin dans un Chairs Match. Le 6 décembre à SmackDown, il perd à nouveau contre Baron Corbin[25]. Le 24 janvier à SmacDkown Live,il perd en moins d'une minute contre Dolph Ziggler[26]. Le 31 janvier à Smackdown, il perd contre Dolph Ziggler. Le 7 février à SmackDown Live, il se fait attaquer par Dolph Ziggler à coups de chaise après avoir tenté de sauver Apollo Crews. Plus tard dans la soirée, il est annoncé qu'il fera équipe avec Apollo Crews contre Dolph Ziggler lors de Elimination Chamber. Lors d'Elimination Chamber, lui et Apollo Crews battent Dolph Ziggler dans un Handicap Match. A Wrestlemania, il participe à la grande bataille royale en mémoire d'André le Géant mais il se fait éliminé par Braun Strowman dès le début.

Raw et 205 Live et Cruiserweight Champion et rivalité avec Enzo Amore (2017-...)[modifier | modifier le code]

Le 10 avril, il est drafté à Raw lors du Superstar Shake Up. Le 17 avril, Braun Strowman le prend et le jette dans une benne à ordures. Le 24 avril, il participe au premier Dumpster Match de l'histoire de RAW, il s'agit d'un match dans lequel il faut jeter son adversaire dans une benne à ordures, dans ce match il affronte Braun Strowman et gagne. Le 22 mai Raw, il bat Apollo Crews. Le 29 mai à Raw, il perd contre Titus O'Neil[27]. Le 31 juillet à Raw, il perd contre Elias. Le 11 septembre à Raw, il perd contre Elias. Le 2 octobre, il rejoint la division des poids-moyens et défie le champion Enzo Amore, ce dernier se fait mettre à terre par le Luchador. Le 9 octobre à Raw, Kurt Angle organise un match de bûcherons dans lequel il bat Enzo Amore pour le WWE Cruiserweight Championship. Kalisto devient donc WWE Cruiserweight Champion pour la première fois de sa carrière, lors d'un Live Event de Raw le 13 Octobre il bat de nouveau Enzo Amore et conserve son titre. Lors du 205 Live du 17 Octobre, il fait équipe avec Mustafa Ali et battent Enzo Amore et Aryia Daivari . Lors de TLC, il perd le WWE Cruiserweight Championship contre Enzo Amore . Le 23 octobre à Raw, il fait équipe avec Gran Metalik, Mustafa Ali, Rich Swann et Cedric Alexander et battent Enzo Amore, Drew Gulak, Tony Neese, Noam Dar et Ariya Daivari . Le 24 octobre à 205 Live il bat Enzo Amore par disqualification et ne récupère pas le WWE Cruiserweight Championship . Le 30 octobre à Raw, il bat Drew Gulak, après leur match il est attaqué par Enzo Amore. Le 13 novembre à Raw, il perd avec Akira Tozawa contre Enzo Amore et Drew Gulak[28]. Le 14 novembre à 205 Live, il bat Drew Gulak après le match il est attaqué par Enzo Amore et Drew Gulak mais prend le dessus et les fait fuir, plus tard il attaque Enzo en lui enfonçant la tête dans un gâteau géant avant de le mettre K.O avec un superkick[29]. Lors des Survivors Series, il perd contre Enzo Amore et ne remporte pas le WWE Cruiserweight Championship[30]. Le 28 novembre à 205 Live, il bat Gentleman Jack Gallagher par disqualification après une intervention de The Brian Kendrick[31]. Le 1er décembre à Main Event, il fait équipe avec Gran Metalik et battent The Brian Kendrick et Gentleman Jack Gallagher. Le 12 décembre à 205 Live, il bat Gentleman Jack Gallagher, après le match il est attaqué par ce dernier et The Brian Kendrick mais Gran Metalik lui viendra en aide et ils repousseront les deux hommes après un Salida del Sol sur Gallagher[32].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prise de finition
    • Salida del Sol .(Standing sitout shiranui)
  • Prise favorites
    • Handstand headscissors takedown
    • Hara-Kiri (Standing shiranui)
    • Hurricanrana
    • Leg trap sunset flip powerbomb
    • Samuray Kick (Superkick)
    • Suicide dive
    • 450° Splash
  • Thèmes Musicaux
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Cyboid Druu 2014 NXT
Brasileiro Bateria Yaiza Varona
Lucha Lucha CFO$ 2014-2017 ... WWE/NXT
Fearless Warrior CFO$ 2017 WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Gladiadores Aztecas de Lucha Libre Internacional
    • 1 fois GALLI Champion
  • Autres Accomplissements
    • Jeff Peterson Memorial Cup (2012)
    • King of Flight Tournament (2013)

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Kalisto[33]
Année 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang 441 en augmentation106 en diminution167 en augmentation120 en augmentation25 en diminution113

Jeux Vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Combat Zone Wrestling a à l'époque un partenariat avec la Dragon Gate USA et l'Evolve.
  2. Deux places pour ce tournoi sont mis en jeu dans ce match à élimination.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Profil de Samuray del Sol », sur Online World of Wrestling (consulté le 14 janvier 2014)
  2. a, b, c et d (en) « Profil de Kalisto », sur Cagematch (consulté le 27 novembre 2015)
  3. a et b (es) Willima Beltrán, « La historia de Kalisto (.@KalistoWWE): El próximo gran Luchador de WWE », sur Superluchas, (consulté le 31 janvier 2016).
  4. (en) « AAW 3rd Anniversary Show », sur Cagematch (consulté le 31 janvier 2016).
  5. (es) « Samuray del Sol se presentará en DTU », sur Medi Tiempo, (consulté le 31 janvier 2016).
  6. (es) « Samuray del Sol con una 'Experiencia' extrema », sur Medio Tiempo, (consulté le 10 février 2016).
  7. (es) Rostro Culto, « Resultados de IWL: Extreme Reinforcements (31 de julio 2011) », sur Superluchas, (consulté le 10 février 2016).
  8. (es) Apolo Valdés, « Samuray del Sol, el guerrero multicultural de POP », sur Medio Tiempo, (consulté le 10 février 2016).
  9. (en) « Matchs de Kalisto à l'Asistencia Asesoría y Administración », sur Cagematch (consulté le 10 février 2016).
  10. (en) Ryan Rozanski, « CZW: Super Saturday Review », sur pwponderings, (consulté en 31janvier 2016).
  11. (en) Ryan Rozanski, « CZW: Aerial Assault Review », sur pwponderings, (consulté le 31 janvier 2016).
  12. a et b (en) Sean Radican, « RADICAN'S CZW "Best of the Best 11" iPPV Review 4/14 - overview of entire tourney featuring Callihan, Gargano, Taylor, Fox », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 24 mai 2016).
  13. (en) « Samuray del Sol signed to WWE », sur Ringside News (consulté le 14 janvier 2014)
  14. (en) « Samuray Del Sol Gets New NXT Name; More Talent Headed to the WWE Performance Center », sur WrestleZone (consulté le 14 janvier 2014)
  15. « Les résultats de WWE SummerSlam 2015 » (consulté le 24 août 2015)
  16. « WWE Raw live results: Jan. 11, 2016 », sur WWE (consulté le 12 janvier 2016)
  17. « WWE Thursday Night SmackDown #856 », sur Cagematch (consulté le 13 janvier 2016)
  18. « Kalisto bat le Champion des États-Unis Alberto Del Rio », sur www.wwe.fr (consulté le 23 février 2016)
  19. « WWE Fastlane 2016 »
  20. « Les résultats de WrestleMania 32 », sur www.wwe.fr (consulté le 4 avril 2016)
  21. « Les résultats de Payabck 2016 », sur www.wwe.fr (consulté le 2 mai 2016)
  22. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 8 juillet 2016)
  23. « Les résultats de Backlash », sur www.wwe.fr (consulté le 12 septembre 2016)
  24. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 23 novembre 2016)
  25. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 7 décembre 2016)
  26. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 25 janvier 2017)
  27. « Les résultats de Raw », sur www.wwe.fr (consulté le 30 mai 2017)
  28. WWE, « Kalisto & Akira Tozawa vs. Enzo Amore & Drew Gulak: Raw, Nov. 13, 2017 », (consulté le 14 novembre 2017)
  29. WWE, « Kalisto vs. Drew Gulak: WWE 205 Live, Nov. 14, 2017 », (consulté le 15 novembre 2017)
  30. « Résultats de WWE Survivor Series 2017 - Catch Au Quotidien », Catch Au Quotidien,‎ (lire en ligne)
  31. (en) « WWE 205 Live Results - 11/28/17 (Nese/Gulak vs. Alexander/Ali) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  32. WWE, « Kalisto vs. Gentleman Jack Gallagher: WWE 205 Live, Dec. 12, 2017 », (consulté le 13 décembre 2017)
  33. (en) « PWI Ratings for Kalisto », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 29 septembre 2017)
  34. « 18 More WWE 2k16 Superstar Names Revealed, Updated Roster Plus Video Footage of Cesaro and Tyson Kidd's Ring Entrance » (consulté le 26 août 2015)
  35. (en) Matt Porter, « WWE 2K17 Release Date and Cover Star Revealed », sur ign.com (consulté le 28 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]