Anthony Nese

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anthony Nese
upright=Un homme brun et barbu torse nu avec un micro dans la main gauche.

Anthony Nese en 2013.

Données générales
Nom(s) de ring
Anthony Nese
Matt Cultrone
Matt Maverick
Maverick
Tony Ace
Tony Nese
Nationalité(s)
Naissance
(32 ans)[1]
Ridge, New York[1]
Taille
5 10 (1,78 m)[2]
Poids
213 lb (97 kg)[2]
Catcheur en activité
Fédération(s)
Entraîneur(s)
Carrière pro.
2005[1] - aujourd'hui

Anthony Nese (né le ) est un catcheur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division Raw, sous le nom de Tony Nese.

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit Indépendant (2005-2011)[modifier | modifier le code]

Il s'entraîne à l'école de catch de la New York Wrestling Conection (NYWC) dirigé par Mikey Whipwreck[3]. Il fait ses débuts en tant que catcheur au sein de cette fédération sous le nom de Matt Maverick fin 2005 puis simplement Maverick à partir d'avril 2006[3]. C'est en équipe avec Plazma qu'il obtient son premier titre en devenant champion par équipe de la NYWC le 21 juillet 2007[4]. Leur règne prend fin le 15 décembre et début 2008 son équipier quitte la NYWC pour la World Wrestling Entertainment[5],[6]. Le 27 décembre 2008, il devient champion Interstate de la NYWC, titre qu'il perd le 20 juin 2009[7],[8]. Le 30 janvier 2010, il devient champion du monde poids-lourds de la NYWC et garde ce titre jusqu'au 22 mai[9],[10]. Durant cette période il a changé de nom de ring pour celui de Tony Nese. Le 20 novembre, il fait ses débuts à l'EVOLVE où il participe à un match à quatre remporté par AR Fox[11].

Le 5 mars 2011, il devient champion de l'état de New York de la Pro Wrestling Syndicate, une fédération du New Jersey[12]. Il revient à l'EVOLVE le 19 avril où il perd face à Silas Young[13].

Total Nonstop Action Wrestling (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Il participe à son premier match à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) le 7 juillet 2011 où il participe à un match à trois remporté par Jack Evans et comprenant aussi Jesse Sorensen[14]. Le 11 août, il apparaît en coulisses dans un segment dans le bureau d'Eric Bischoff avec les autres catcheurs de la division X[15]. Quelques jours plus tard la TNA annonce que Nese qui était à l'essai est sous contrat avec la compagnie de Nashville[16]. Le 18 août, Sorensen l'élimine d'un Gauntlet match pour désigner le challenger pour le championnat de la division X de la TNA[17]. En décembre, il a l'opportunité de devenir à nouveau challenger pour ce titre en remportant une série de trois matchs face à Zema Ion mais il échoue en perdant le 15 et le 29 et obtient une victoire le 22[18],[19],[20].

Le 22 mars 2012, il affronte Austin Aries dans un match à quatre pour le championnat de la division X comprenant aussi Zema Ion et Kid Kash ; ce match se conclu sans vainqueur à la suite de l'attaque de Bully Ray sur tous les participants[21]. Le 17 mai, Nese annonce que son contrat avec la TNA prend fin car il souhaite participer à un spectacle de la Pro Wrestling Syndicate diffusé en paiement à la séance sur internet chose que refuse la TNA qui lui propose de mettre fin à son contrat[22].

Retour sur le circuit indépendant (2012-...)[modifier | modifier le code]

En janvier 2012, la Pro Wrestling Syndicate (PWS) rebaptise le championnat de l'état de New York en championnat Tri State[23]. Le 9 mars, il conserve son titre face à Alex Reynolds[Note 1],[24]. Le 1er juin au cours du 5e anniversaire de la PWS, il fait équipe avec Sami Callihan et perdent face à KAI et The Great Muta et le lendemain il affronte KAI dans un match simple qui se termine sans vainqueur après avoir atteint la limite de temps de 15 minutes[25],[26]. Le 16 août, il remporte le championnat Fusion de la New York Wrestling Connection (NYWC) après sa victoire sur Stockade[27]. Le 14 septembre, il conserve son titre de champion Tri State de la PWS face à Matt Hardy[28]. Le 6 octobre au cours du premier spectacle de la House of Hardcore, il affronte Alex Reynolds dans un match arbitré par Mikey Whipwreck (les deux catcheurs sont des élèves de Whipwreck) et Nese en sort vainqueur avec l'aide de son mentor[29]. Le 2 novembre, il participe à un match à élimination remporté par le japonais Kahagas (en) comprenant neuf catcheur pour désigner le nouveau champion du monde poids-lourds de la National Wrestling Alliance[30]. Une semaine plus tard, son règne de champion Tri State de la PWS prend fin après sa défaite face à Starman dans un match à trois comprenant aussi Alex Reynolds[31].

Dragon Gate USA et fédérations liées (2012-2016)[modifier | modifier le code]

Lors d'Evolve 35, lui et Caleb Konley battent The Bravado Brothers et AR Fox et Rich Swann dans un Three Way Elimination Tag Team Match et remporte les Open The United Gate Championship[32].

World Wrestling Entertainment (2016-...)[modifier | modifier le code]

WWE Raw (2016-...)[modifier | modifier le code]

Tony Nese effectue ses débuts dans le roster principal lors de l'épisode de Raw du 26 septembre en perdant face au champion Cruiserweight, T.J. Perkins.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prise de finition
    • Reverse piledriver
    • 450 splash
  • Prise favorites
    • German suplex
    • Moonsault
    • Missile dropkick
    • Springboard dropkick
  • Équipes et Clans
    • Athletic Inc (2013-2014)
    • The Premier Athlete Brand (2013-2016)
    • The Premiere Gods (avec Papadon) (2014-2015)
    • Drew Gulak et Tony Nese (2016-...)
  • Surnoms
    • "The Premier Athlete"
  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
The Great Physician Sensory Creatures 2010-2011 EVOLVE
Postage 2011
Embrace
Simplified Context 2011-2012
Please, Please 2012-2013
Last Train Coming Maylene et The Sons of Disasters 2013-2014
Human Metallica & The San Francisco Symphony 2014 CZW
Future Gladiator Kevin MacLeod 2014-2016 EVOLVE
Be My Friends Dokurogumi 2015-2016 CZW/EVOLVE
Do You Know Who You Are Atreyu 2016 EVOLVE
Buried In The Static Daniel Schmitz et Geoffrey Slater WWE
Win It All CFO$ 2016-... WWE/NXT

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • International Wrestling Cartel
    • 1 fois IWC Super Indy Champion
  • New York Wrestling Connection
    • 2 fois NYWC Heavyweight Champion
    • 1 fois NYWC Fusion Champion
    • 1 fois NYWC Interstate Champion
    • 1 fois NYWC Tag Team Champion avec Plazma
  • Pro Wrestling Syndicate
    • 1 fois PWS Tri-State Champion[23]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Nese est à l'époque sous contrat avec la Total Nonstop Action Wrestling mais cette fédération accepte que ses catcheurs apparaissent dans des spectacles de catch non retransmis à la télévision ou en paiement à la séance.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Profil d'Anthony Nese », sur Cagematch (consulté le 21 septembre 2014).
  2. a et b (en) « Profil d'Anthony Nese », sur Online World of Wrestling (consulté le 29 décembre 2016).
  3. a et b (en) Caleb Smith, « Shattered dream for Anthony Nese a chance for renewal », sur Slam! Wrestling, (consulté le 30 septembre 2015).
  4. (en) « NYWC Tables For Two: A Black Tie Affair », sur Cagematch (consulté le 21 septembre 2014).
  5. (en) « NYWC Tour De Circus », sur Cagematch (consulté le 21 septembre 2014).
  6. (en) Mike Johnson, « ANOTHER WWE SIGNING, FORMER WCW ANNOUNCER REPRIMANDED BY ESPN, USA EXEC OVERSEEING WWE GETS PROMOTION & MORE », sur Pro Wrestling Insider, (consulté le 21 septembre 2014).
  7. (en) « NYWC Psycho Circus 2008 », sur Cagematch (consulté le 21 septembre 2014).
  8. (en) « NYWC Straight Outta Compton », sur Cagematch (consulté le 21 septembre 2014).
  9. (en) Mike Johnson, « NYWC PSYCHO CIRCUS 2010 RESULTS », sur Pro Wrestling Insider Xtra, (consulté le 21 septembre 2014).
  10. (en) Mike Johnson, « NYWC FUSION RESULTS FROM LONG ISLAND, NY », sur Pro Wrestling Insider Xtra, (consulté le 21 septembre 2014).
  11. (en) Kevin Ford, « 100 Percent Fordified: EVOLVE 6: Aries vs. Taylor », sur 411 mania, (consulté le 27 septembre 2014).
  12. (en) « PWS Spring Break Showdown », sur Cagematch (consulté le 27 septembre 2014).
  13. (en) Sean Radican, « RADICAN'S EVOLVE DVD REVIEW SERIES: "EVOLVE 7: Aries vs. Moxley" - Tozawa vs. Taylor, Callihan, Naylor quotes », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 27 septembre 2014).
  14. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 7/7/11 », sur WrestleView, (consulté le 28 septembre 2014).
  15. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 8/11/11 », sur WrestleView, (consulté le 28 septembre 2014).
  16. (en) « TNA announces signing of five wrestlers », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 28 septembre 2014).
  17. (en) Steve Cook, « 411’s Impact Wrestling Report 08.18.11 », sur 411mania, (consulté le 30 septembre 2015).
  18. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S TNA IMPACT WRESTLING REPORT 12/15: PPV fall-out, Jarrett firing, Hardy-Ray », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 30 septembre 2015).
  19. (en) Greg De Marco, « 411’s Impact Wrestling Report 12.22.11 », sur 411mania-consulté le=30 septembre 2015, .
  20. (en) Greg De Marco, « 411’s TNA Impact Wrestling Report 12.29.11 », sur 411mania-consulté le=30 septembre 2015, .
  21. (en) Matt Bishop, « Impact: Sting wants Hogan », sur Slam! Wrestling, (consulté le 30 septembre 2015).
  22. (en) Mark Satrang, « Tony Nese released by TNA Wrestling », sur Examiner.com, (consulté le 30 septembre 2015).
  23. a et b (en) « PWS Suicidal Six Way Championship », sur Cagematch (consulté le 30 septembre 2015).
  24. (en) Mike Johnson, « FORMER ECW CHAMPION ANNOUNCES 2012 WILL BE HIS FINAL YEAR WRESTLING, CALLIHAN VS. CABANA, POWERS OF PAIN, GODFATHER, HARDY VS. LETHAL, JANNETTY VS. BALLS AND MORE: COMPLETE PWS 'SUPERCARD 2012' COVERAGE », sur Pro Wrestling Insider, (consulté le 30 septembre 2015).
  25. (en) Bob Colling, « Colling It In The Ring Reviews: PWS 5th Year Anniversary Night One 6/1/2012 », sur 411mania, (consulté le 30 septembre 2015).
  26. (en) Bob Colling, « Colling It In The Ring Reviews: PWS 5th Year Anniversary Night Two 6.02.12 », sur 411mania, (consulté le 30 septembre 2015).
  27. (en) « NYWC Hotter Than Hell », sur Cagematch (consulté le 30 septembre 2015).
  28. (en) Mike Johnson, « COMPLETE PWS 'SAVED BY THE RING BELL' COVERAGE FROM RAHWAY,NJ », sur Pro Wrestling Insider, (consulté le 30 septembre 2015).
  29. (en) Jan Murphy, « Dreamer's House of Hardcore gets off to awesome start », sur Slam! Wrestling, (consulté le 30 septembre 2015).
  30. (en) « NWA DAWG Wrath Of The Champions », sur Cagematch (consulté le 6 février 2016).
  31. (en) « PWS The Show Must Go On », sur Cagematch (consulté le 6 février 2016).
  32. (en) « iPPV results: Evolve 35 in Brooklyn, N.Y.: New DGUSA tag champs, Ricochet defends DGUSA Title, Drew Galloway, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 14 septembre 2014)
  33. (en) Sean Radican, « iPPV results: 4/5 DGUSA "Mercury Rising 2014" - Radican's Report on Gargano vs. Low Ki, six-man tournament, Teddy Hart changes course of entire show, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 6 avril 2014)