Jordan Veretout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jordan Veretout
Image illustrative de l’article Jordan Veretout
Veretout avec l'équipe de France des moins de 19 ans en 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie AS Rome
(prêté par l'ACF Fiorentina)
Numéro 21
Biographie
Nom Jordan Marcel Gilbert Veretout
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (26 ans)
Lieu Ancenis (France)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 2011-
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1999-2003Drapeau : France AS Belligné
2003-2011Drapeau : France FC Nantes
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2011-2015Drapeau : France FC Nantes 146 (15)
2015-2017Drapeau : Angleterre Aston Villa 029 0(0)
2016-2017 Drapeau : France AS Saint-Étienne 043 0(4)
2017-Drapeau : Italie ACF Fiorentina 075 (15)
2019- Drapeau : Italie AS Rome 028 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010-2011Drapeau : France France -18 ans 008 0(2)
2011-2012Drapeau : France France -19 ans 012 0(1)
2012-2013Drapeau : France France -20 ans 015 0(2)
2013-2014Drapeau : France France espoirs 009 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 février 2020

Jordan Veretout, né le à Ancenis, est un footballeur français qui évolue au poste de milieu de terrain à l'AS Rome, en prêt de l'ACF Fiorentina.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation au FC Nantes[modifier | modifier le code]

Jordan Vertout commence le football à l'âge de cinq ans à Belligné. Arrivé au FC Nantes à l'âge de dix ans, il y suit toute sa formation[1].

Il fait ses débuts professionnels sous le maillot nantais le lors d'un match de championnat de Ligue 2 face à Sedan, et s'impose comme un titulaire au cours de la saison suivante durant laquelle il marque six buts dont une reprise de volée au Havre. En , il prolonge son contrat jusqu'en 2015.

Au cours de la saison 2012-2013 il participe à la remontée du club nantais en Ligue 1 et y inscrit son premier but face à l'Olympique lyonnais, le . En , il prolonge de deux ans, soit jusqu'en 2017, son contrat avec le FC Nantes.

Aston Villa[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage pour cinq saisons avec Aston Villa[2]. Huit jours plus tard, il prend part à son premier match avec les Villans en étant titularisé lors de la première journée de Premier League face à Bournemouth (victoire 0-1).

Prêt à l'AS Saint-Étienne[modifier | modifier le code]

Le , Jordan Veretout est prêté pour une saison sans option d'achat à l'AS Saint-Étienne[3]. Il inscrit quatre buts en quarante-trois rencontres toutes compétitions confondues avec le club français avant de réintégrer l'effectif d'Aston Villa à l'issue de la saison.

Fiorentina[modifier | modifier le code]

Proche de s'engager définitivement avec l'AS Saint-Étienne[4], Veretout signe finalement un contrat de quatre ans avec le club italien de la Fiorentina le [5].

Il fait ses débuts en Serie A le suivant, contre l'Inter[6]. Il s'impose comme titulaire avec les Fiorentins et est rapidement remarqué pour ses bonnes performances, marquant son premier but le contre Vérone[7]. Le , il marque un doublé qui permet à son équipe de renverser la situation et s'imposer 3-2 contre la Sampdoria en Coupe d'Italie[8].

le , Veretout marque un triplé lors de la défaite 3-4 de son équipe contre la Lazio[9]. Le , il marque contre l'Inter le but le plus tardif de la Serie A, transformant un penalty à la 101e[10].

AS Rome[modifier | modifier le code]

Le , Jordan Veretout est prêté pour une saison avec option d'achat obligatoire à l'AS Rome[11].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

En 2010-2011, il est titulaire en équipe de France des moins de 18 ans puis l'année suivante en Équipe de France des moins de 19 ans de football[12].

En 2013, il remporte la Coupe du monde avec l'équipe de France des moins de 20 ans. La finale est gagnée au terme d'une séance de tirs au but face à l'Uruguay (0-0 après prolongations, 4-1 aux t.a.b).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jordan Veretout au 3 février 2020
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2010-2011 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 1 0 - - - - - - - 1 0
2011-2012 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 35 6 2 0 3 0 - - - 40 6
2012-2013 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 31 0 2 0 1 1 - - - 34 1
2013-2014 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 1 27 1 1 0 3 0 - - - 31 1
2014-2015 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 1 36 7 3 0 1 0 - - - 40 7
Sous-total 130 14 16 1 - - - - - 146 15
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Premier League 25 0 2 0 2 0 - - - 29 0
Sous-total 25 0 2 0 2 0 - - - 29 0
2016-2017 Drapeau de la France AS Saint-Étienne (prêt) Ligue 1 35 3 1 1 - - C3 7 0 43 4
Sous-total 35 3 1 1 - - - 7 0 43 4
2017-2018 Drapeau de l'Italie ACF Fiorentina Serie A 36 8 2 2 - - - - - 38 10
2018-2019 Drapeau de l'Italie ACF Fiorentina Serie A 33 5 4 0 - - - - - 37 5
Sous-total 69 13 6 2 - - - - - 75 15
2019-2020 Drapeau de l'Italie AS Rome (prêt) Serie A 20 2 2 0 - - C3 6 1 28 3
Sous-total 20 2 2 0 - - - 6 1 28 3
Total sur la carrière 279 32 19 3 10 1 - 13 1 321 37

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jordan Veretout, véritable jeune de cœur », Ouest-France,
  2. « Jordan Veretout cinq ans à Aston Villa », sur lequipe.fr, .
  3. « Jordan Veretout prêté à Saint-Étienne », sur lequipe.fr, .
  4. « Jordan Veretout proche de Saint-Étienne », sur lequipe.fr, .
  5. « Jordan Veretout signe officiellement à la Fiorentina », sur lequipe.fr, .
  6. (it) Andrea Sorrentino, « La nuova frizzante Inter dello stratega Spalletti il primo esame è superato », la Repubblica,
  7. (it) Benedetto Ferrara, « Verona-Fiorentina 0-5: cinquina viola, scaligeri travolti e fischiati », 10 septembre 2017.
  8. (it) Benedetto Ferrara, « Baba e Veretout la corsa viola nel segno del Var », la Repubblica,‎ 14 décembre 2017. (lire en ligne)
  9. (it) Gianluca Bigiotti, « Tris Veretout, sono 10,l’importanza del centrocampista goleador vs passato », sur fiorentina.it, 19 avril 2018.
  10. (it) « Veretout segna il goal più tardivo della storia della Serie A al 101': è record! », Soccermagazine (consulté le 25 février 2019)
  11. « C'est officiel, Jordan Veretout file à l'AS Rome », sur rmcsport.bfmtv.com, .
  12. « Fiche de Jordan Veretout », sur FFF.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]