Cette page est semi-protégée.

Florian Thauvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thauvin.
Florian Thauvin
Florian Thauvin.jpg
Florian Thauvin avec l'Olympique de Marseille contre Arsenal en 2013.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Olympique de Marseille (prêt)
Numéro 26
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (24 ans)
Lieu Orléans (France)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. Depuis 2010
Poste Milieu offensif
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
2000-2005 Drapeau : France FCM Ingré
2005-2007 Drapeau : France FCO Saint-Jean-de-la-Ruelle
2007-2008 Drapeau : France US Orléans
2008-2010 Drapeau : France Grenoble Foot 38
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2011 Drapeau : France Grenoble Foot 38 003 0(0)
2011-2013 Drapeau : France SC Bastia 038 0(3)
2013 Drapeau : France Lille OSC 000 0(0)
2013 Drapeau : France SC Bastia 013 0(7)
2013-2015 Drapeau : France Olympique de Marseille 081 (15)
2015- Drapeau : Angleterre Newcastle United 016 0(1)
2016- Drapeau : France Olympique de Marseille 050 (11)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2011 Drapeau : France France -18 ans 002 0(0)[1]
2012 Drapeau : France France -19 ans 002 0(0)
2012-2013 Drapeau : France France -20 ans 016 0(7)
2013-2014 Drapeau : France France espoirs 010 0(7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 février 2017

Florian Thauvin, né le à Orléans dans le Loiret, est un footballeur français qui évolue au poste de milieu offensif à l'Olympique de Marseille.

Il remporte le Trophée du meilleur espoir de Ligue 1 en 2013 et la Coupe du monde de football des moins de 20 ans la même année.

Biographie

Les débuts

Florian Thauvin commence le football au FCM d'Ingré, un club de la banlieue d'Orléans, où il côtoie notamment Cédric Hountondji avant de poursuivre ses gammes au FCO de Saint-Jean-de-la-Ruelle puis à l'US Orléans. En 2008, après avoir été proposé au centre de formation du Toulouse Football Club, Florian Thauvin rejoint à l'âge de 15 ans le Grenoble Foot 38, fraîchement promu en Ligue 1.

Les débuts sont difficiles : Florian Thauvin souffre du dos et on lui diagnostique une fracture de fatigue, ce qui est inquiétant pour sa carrière. Mais il reprend ensuite sa progression, intégrant successivement l'équipe des moins de 17 ans, celle des moins de 19 ans, puis l'équipe réserve[2]. Florian Thauvin débute en professionnel avec Grenoble Foot 38 en Ligue 2 au cours de la saison 2010-2011. Il dispute trois matches de championnat cette saison-là, dont le tout premier contre le Vannes OC le 11 mars 2011, puis se retrouve libre de tout contrat à cause du dépôt de bilan du club.

SC Bastia

Reperé par Pierre-Paul Antonetti, le recruteur du SC Bastia, il rejoint le club corse sous les ordres de Frédéric Hantz. Lors de ses débuts, il s'entraîne avec le groupe professionnel tout en jouant avec l'équipe réserve dirigée par Frédéric Née. Il joue finalement son premier match de Ligue 2 contre le SCO d'Angers le 23 septembre 2011 et parvient à obtenir du temps de jeu, puisqu'il dispute 13 matches de championnat avec l'équipe première, qui termine première du championnat et accède à la Ligue 1.

Fraîchement promu en Ligue 1, à l'orée de la saison, il joue son premier match dans l'élite dès la première journée en étant titulaire face au FC Sochaux puis marque son premier doublé en Ligue 1 lors de la 10e journée face au Girondins de Bordeaux. Il devient par la même occasion le plus jeune double buteur des cinq grands championnats européens de la saison 2012-2013[3]. Le 2 mars 2013, Thauvin reçoit un carton rouge contre l'AC Ajaccio lors du derby corse complètement fou qui se termine avec cinq exclusions dont trois pour les ajacciens et deux pour les bastais avant que ces derniers remporte le match un but à zéro. Le 16 mars 2013, Thauvin inscrit un doublé contre l'Olympique lyonnais et permet à Bastia de l'emporter quatre buts à un. Deux semaines plus tard, il inscrit son troisième doublé pour sa première saison en Ligue 1 face à au Valenciennes FC, en étant remplaçant. Il permet à Bastia de l'emporter en terre nordiste sur le score de quatre but à trois. Le 6 avril, il inscrit à nouveau un doublé lors de la victoire contre Brest 4-0. C'est son troisième doublé en trois matchs consécutifs. Le 4 mai, il inscrit un nouveau but face à l'Olympique de Marseille d'une frappe du pied gauche de 25 mètres qui arrêtera ainsi la série d'invincibilité de Steve Mandanda de sept matchs. Ses bonnes performances sont récompensées en fin de saison par le trophée UNFP de meilleur espoir de Ligue 1, trophée remporté face à Marco Verratti, Lucas Digne et Rémy Cabella.

Lille OSC

Le 29 janvier 2013, Florian Thauvin signe un contrat de 4 ans en faveur du LOSC Lille pour un montant de 3,5 millions d'euros[4]. Toutefois, Thauvin est directement prêté à son ancien club Bastia pour y terminer la saison. Il n'intégrera l'effectif nordiste qu'à l’été 2013[5]. Le club lillois ne s'étant pas qualifié pour la Coupe d'Europe et à la suite du départ de Rudi Garcia ainsi que de certains cadres, Thauvin juge que le projet qu'on lui a vendu en hiver n'est plus le même. Il souhaite alors rejoindre l'Olympique de Marseille dont l'intérêt est réciproque ; le club phocéen, qualifié en Ligue des champions de l'UEFA veut compter sur lui ainsi que d'autres jeunes de talent dans l'optique de leur "projet Dortmund". Le LOSC songe alors à augmenter le salaire du tout récent Champion du Monde U20 avant même qu'il n'ait disputé une seule rencontre puisque ce dernier s'est dit vexé lorsque son coéquipier U20, Yaya Sanogo, transféré d'Auxerre à Arsenal, a plaisanté au sujet de son salaire (45 000 € par mois) identique au sien alors qu'il n'a jamais évolué en Ligue 1[6]. Toujours insatisfait, le néo-lillois ne participe qu'à un seul entraînement puis décide de ne plus s'entraîner et de perdre 1 500 € par jour pour être transféré à l'OM, chose qu'il obtient dans les dernières heures du mercato[7]

Olympique de Marseille

Le 2 septembre 2013, Florian Thauvin signe un contrat de cinq ans en faveur de l'OM Le transfert est de 12 millions d'euros, plus 2 millions de bonus, 1 million à Bastia (prime normalement payée par Lille en 2014/2015) et 650 000 € à Grenoble (prime club formateur), ce qui finalement, fait un transfert de près de 15 millions[8]. Florian Thauvin n'aura donc jamais participé à un match officiel avec le LOSC. À l'OM, il porte le numéro 14. Le 14 septembre, il joue son premier match contre TFC (1 - 1). Petit à petit, Thauvin monte en puissance et marque son premier but en Ligue 1 face au Stade de Reims à la 56e minutes au Stade Vélodrome lors d'une défaite trois buts à deux. Pour sa première titularisation en Ligue des champions face au Naples SSC à San Paolo, il permet à l'OM d'égaliser à deux partout avant de s'incliner. Il marque son 3e but à l'OM dès la 4e minute toujours au Vélodrome face au FC Sochaux et permet à l'OM de s'imposer sur le fil 2-1. Thauvin continue d’enchaîner les bonnes prestations au point d’être un élément incontournable de l'équipe olympienne mais la deuxième partie de saison 2013-2014 est plus difficile, Thauvin se retrouvant régulièrement sur le banc des remplaçants.

Lors de la saison 2014-2015, Il est un titulaire indiscutable de Marcelo Bielsa malgré ses statistiques relativement décevantes. Cependant, à la suite de ses prestations en dents de scie pendant plusieurs mois, Bielsa ne le retient pas dans le groupe pour un match face au FC Metz début mai[9]. L'OM rate de peu le podium et termine le championnat à la 4e position. À la suite du départ d'André Ayew à Swansea, il récupère le no 10 pour la saison 2015-2016. Il ne jouera que deux matchs avec ce nouveau numéro avant de quitter le club.

Newcastle United

Le 19 août 2015, il rejoint Newcastle United pour 5 saisons contre 17 millions d'euros plus le prêt avec option d'achat de Rémy Cabella à l'OM[10]. Le 22 août 2015, il dispute son premier match avec sa nouvelle équipe face à Manchester United en entrant à la 69e minute de jeu à la place de Gabriel Obertan.

Lors de son second match et de sa première titularisation par la même occasion, il marque son premier but en Angleterre d'une reprise acrobatique dès la 3e minute de jeu contre Northampton, club de 4e division lors d'un match de Coupe de la Ligue (4-1). Il est également auteur de trois passes décisives dans ce même match. Titulaire à son arrivée en Angleterre, il devient peu à peu remplaçant et joue de moins en moins.

Olympique de Marseille

À la mi-saison, il ne rentre plus dans les plans de son entraîneur et fait son retour à l'Olympique de Marseille sous la forme d'un prêt jusqu’à la fin de la saison, seulement six mois après son départ du club olympien[11]. Dans la continuité avec son début de saison en Angleterre, il est décevant lors de ses premiers mois en France. Son rendement offensif et son jeu en général s'améliore lors des deux derniers mois et le 20 avril 2016, il marque le seul but de la demi-finale de coupe de France contre le FC Sochaux qui qualifie le club en finale avant d'être élu joueur du mois par les supporters du club. Lors de la finale de coupe de France, il égalise dix minutes après l'ouverture du score parisienne mais le club s'incline quatre buts à deux.

La saison suivante, Florian Thauvin est de nouveau prêté à l'OM avec cette fois-ci une option d'achat obligatoire à hauteur de onze millions d'euros[12]. Il entre en jeu contre l'EA Guingamp et marque son premier but mais ne peut empêcher la défaite de l'OM. Il monte peu à peu en puissance et est élu olympien du mois par les supporters en août, septembre, octobre et décembre 2016.

En équipe nationale

Florian Thauvin passe par les équipes de France jeunes des moins de 18, 19 et 20 ans.

Entre 2013 et 2014 Florian Thauvin dispute dix matchs avec l'équipe de France espoirs et marque sept buts. Il est notamment Champion du Monde des moins de 20 ans en 2013 en battant l'Uruguay en finale aux tirs aux buts.

Statistiques

Statistiques de Florian Thauvin au 18 février 2017[13]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2010-2011 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 Ligue 2 3 0 0 - - - - - - - - - - 3 0 0
Sous-total 3 0 0 - - - - - - - - - - 3 0 0
2011-2012 Drapeau de la France Sporting Club de Bastia Ligue 2 13 0 0 3 0 0 - - - - - - - 16 0 0
2012-2013 Drapeau de la France Sporting Club de Bastia Ligue 1 32 10 1 3 0 0 - - - - - - - 35 10 1
Sous-total 45 10 1 6 0 0 - - - - - - - 51 10 1
2013-2014 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 31 8 3 4 1 0 - - - C1 6 1 1 41 10 4
2014-2015 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 36 5 3 2 0 0 - - - - - - - 38 5 3
2015-2016 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 2 0 0 - - - - - - C3 - - - 2 0 0
Sous-total 69 13 6 6 1 0 - - - - 6 1 1 81 15 7
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United Premier League 13 0 0 3 1 3 - - - - - - - 16 1 3
Sous-total 13 0 0 3 1 3 - - - - - - - 16 1 3
2015-2016 Drapeau de la France Olympique de Marseille (prêt) Ligue 1 14 2 0 4 2 0 - - - C3 2 0 0 20 4 0
2016-2017 Drapeau de la France Olympique de Marseille (prêt) Ligue 1 26 7 4 4 0 1 - - - - - - - 30 7 5
Sous-total 40 9 4 8 2 1 - - - - 2 0 0 50 11 5
Total sur la carrière 170 32 11 23 4 4 - - - - 8 1 1 201 37 16

Palmarès

En club

Florian Thauvin est Champion de France de Ligue 2 en 2012 avec le SC Bastia. Il est finaliste de la Coupe de France en 2016 avec l'Olympique de Marseille.

En sélection

Avec l'équipe de France des moins de 20 ans, il est Champion du Monde 2013 battant en tirs aux buts l'Uruguay en finale.

Distinctions personnelles

Il remporte le Trophée UNFP du meilleur espoir de Ligue 1 en 2013 alors qu'il joue au SC Bastia.

Style de jeu

Selon Olivier Saragaglia, son ancien formateur à Grenoble, « Il a une grosse qualité de percussion. Il joue bien vers l’avant et arrive à éliminer les adversaires en mouvement. Surtout, il possède un très bon pied gauche. Là où il a besoin de progresser, c’est déjà l’expérience. Il doit enchaîner les matchs et avoir moins de déchet dans son jeu en l’épurant. Et il doit gagner en physique. Il est tombé sur un bon entraîneur pour sa progression en la personne de Frédéric Hantz. J’espère qu’il sera épargné par les blessures et qu’il aura de la réussite »[14].

Selon Frédéric Née, son ancien entraîneur au sein de l'équipe réserve bastiaise, « Florian est quelqu’un de très intéressant car il est capable de jouer sur les 3 postes offensifs, voire attaquant de pointe. Il peut alterner pied droit, pied gauche, il est doté d’une bonne qualité technique et d’une très bonne frappe. En quelques mois il vient de franchir 2 à 3 niveaux. C’est un garçon qui travaille beaucoup et qui écoute aussi beaucoup les conseils »[2]' [15].

Vie privée

Depuis mars 2015, Florian Thauvin est en couple avec Charlotte Pirroni, Miss Côte d’Azur 2014 et 2e Dauphine de Miss France 2015[16].

Notes et références

  1. Fiche de Thauvin en sélections sur fff.fr
  2. a et b Florian Thauvin, la nouvelle perle du Sporting, Philippe J., Journal de la Corse, 6 décembre 2012
  3. Thauvin, plus jeune double buteur européen
  4. « Beauvue à Bastia, Thauvin à Lille », sur spiritu-turchinu.com,‎ (consulté le 29 janvier 2013)
  5. « Bastia : Thauvin à Lille, Beauvue arrive en prêt », sur rmcsport.fr,‎ (consulté le 29 janvier 2013)
  6. Lille va augmenter Thauvin sur lejdd.fr le 21 juillet 2013
  7. Thauvin sèche encore l’entraînement ce mercredi… et perd 1 500 euros par jour sur lavoixdunord.fr, le 28 août 2013
  8. « Mercato : Du nouveau sur le transfert de Thauvin à l’OM », sur le10sport.com,‎
  9. OM : Marcelo Bielsa écarte Thauvin du groupe sur metronews.fr, le 1er mai 2015
  10. « Rémy Cabella à l'OM, Florian Thauvin à Newcastle », sur lequipe.fr,‎
  11. « Florian Thauvin est de retour », sur om.net,‎
  12. « Florian Thauvin revient à l’OM ! », sur footmercato.net,‎
  13. « Statistiques de Florian Thauvin », sur footballdatabase.eu
  14. La belle ascension de Florian Thauvin
  15. "Profite bien de tes 20 ans" : lettre ouverte à Florian Thauvin sur eurosport.fr, le 29 août 2013
  16. « http://www.nicematin.com/antibes/la-nouvelle-vie-de-charlotte-pirroni-a-newcastle.2315286.html », sur nicematin.fr,‎

Sur les autres projets Wikimedia :