Presnel Kimpembe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Presnel Kimpembe
Image illustrative de l’article Presnel Kimpembe
Presnel Kimpembe en 2018.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Paris Saint-Germain
Numéro 3
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Drapeau : République démocratique du Congo Congolaise
Nat. sportive Drapeau : France Française
Naissance (23 ans)
Lieu Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. 2014-
Poste Défenseur central
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
2002-2005Drapeau : France AS Éragny
2005-2014Drapeau : France Paris Saint-Germain
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2014-Drapeau : France Paris SG083 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2014Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo -20 ans001 0(0)
2015Drapeau : France France -20 ans007 0(0)
2015-2016Drapeau : France France espoirs011 0(0)
2018-Drapeau : France France 005 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 octobre 2018

Presnel Kimpembe, né le à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), est un footballeur international français qui évolue au poste de défenseur au Paris Saint-Germain.

Avec sa sélection, il remporte la Coupe du monde 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Presnel Kimpembe naît le à Beaumont-sur-Oise d'un père congolais et d'une mère haïtienne. Il commence à jouer au football en 2002 à l'AS Eragny, avant de rejoindre le centre de formation du Paris Saint-Germain en 2005[1],[2].

Il joue en 2013 les sept matchs des jeunes du Paris Saint-Germain en UEFA Youth League, et arrive jusqu'aux quarts de finale avec son équipe, avant d'être battu un but à zéro par le Real Madrid.

Paris Saint-Germain (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Presnel Kimpembe apparaît pour la première fois sur une feuille de match de l'équipe première du Paris Saint-Germain le lors du Trophée des champions contre l'En Avant de Guingamp[3]. Il joue son premier match contre le RC Lens, au stade de France, lors de la 10e journée de Ligue 1 en remplaçant Thiago Motta à la 75e minute de jeu[4]. Le , il signe son premier contrat professionnel, le liant au Paris Saint-Germain jusqu'en 2018[5],[6], le défenseur brésilien Maxwell disant à son propos qu'il a « beaucoup de qualités et un avenir énorme »[7]. Il remporte en fin de saison son premier titre en étant sacré champion de France avec le Paris Saint-Germain.

Lors de la saison 2015-2016, Presnel Kimpembe s'installe en tant que quatrième défenseur central du Paris Saint-Germain, sacré champion de France à quatre journées de la fin. Il totalise alors une dizaine de matchs joués pendant l'année avec le Paris Saint-Germain. Titularisé, pour la huitième fois de la saison[8], lors de Paris Saint-Germain FC-Caen après l'élimination en Ligue des champions, ses performances sont remarquées[réf. nécessaire].

Il entame la saison 2016-2017 en tant que titulaire, suite à la blessure de Thiago Silva et le départ de Marquinhos aux Jeux olympiques de Rio. Avec David Luiz, il forme la charnière centrale parisienne pour les quatre premiers matches de la saison (trois victoires et une défaiteà. Le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain, Unai Emery, semble lui accorder une grande confiance en décidant de ne pas remplacer numériquement David Luiz dans l'effectif après son transfert pour Chelsea[9]. Le 7 novembre 2016, il prolonge jusqu'en 2021 avec le Paris Saint-Germain[10]. Au cours de cette saison, il participe notamment à la victoire (4-0) en Ligue des champions face au Barça de Lionel Messi, match au cours duquel il réalise une performance impressionnante[11]. Il n'est pas sur le terrain pour la "remontada" au Camp Nou lors du match retour (défaite 6-1).

Le , contre Rennes, il reçoit son premier carton rouge. Le Unai Emery le titularise à Bernabéu en huitième de finale aller de Ligue des champions contre le Real Madrid (défaite 3-1).

Kimpembe confirme son statut lors de la saison 2017-2018 pendant laquelle il dispute 38 matchs. Ses prestations lui permettent d'être sélectionné pour la Coupe du monde.

Le il prolonge avec le Paris Saint-Germain jusqu'en 2023[12]. Deux semaines plus tard, à Nimes, il réussit sa première passe décisive en championnat sur un but de Kylian Mbappé. Le nouvel entraîneur Thomas Tuchel en fait un titulaire à part entière au côté de Thiago Silva (remplaçant Marquinhos au milieu de terrain).

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec les U21 de la RD du Congo, le 12 octobre 2014.

Le , il dispute un match amical avec l'équipe U21 de la République démocratique du Congo face à l'Autriche.

En mars 2015, il est appelé par Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, pour disputer un stage à Dubaï avec l'équipe A de la République démocratique du Congo mais il décline l'offre pour jouer avec l'équipe de France des moins de 20 ans de Francis Smerecki.

Il joue son premier match avec la sélection française le contre l'équipe des moins de 20 ans de l'Uruguay[13]. En mai de la même année, il est de nouveau convoqué pour disputer avec son équipe le Tournoi de Toulon 2015[14].

Le , Presnel Kimpembe fête sa première sélection en équipe de France espoirs.

Le , il est appelé pour la première fois par Didier Deschamps en équipe de France pour remplacer Eliaquim Mangala, blessé, mais ne dispute ses première minutes en bleu que le face à la RussieSaint-Pétersbourg, il entre à dix minutes du terme, à la place de Samuel Umtiti).

Presnel Kimpembe fait partie des 23 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps pour disputer la Coupe du monde 2018. Le à Moscou, il est titularisé lors du troisième match de poule face au Danemark (0-0). Le 15 juillet, à seulement 22 ans, il devient champion du monde.

Le 11 octobre 2018, pour sa deuxième titularisation en bleu, lors d'un match amical contre l'Islande, il est coupable sur les deux buts marqués par l'équipe adverse (2-2)[15].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Presnel Kimpembe au 7 octobre 2018[16]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2014-2015 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 1 0 0 0 0 0 0 0 C1 0 0 1 0
2015-2016 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 6 0 3 0 0 0 0 0 C1 0 0 9 0
2016-2017 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 19 0 4 0 3 0 1 0 C1 1 0 28 0
2017-2018 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 28 0 4 0 3 0 - - C1 3 0 38 0
2018-2019 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 6 0 - - - - - - C1 2 0 8 0
Total sur la carrière 60 0 11 0 6 0 1 0 - 5 0 83 0

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de Presnel Kimpembe au 16 octobre 2018
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B M B M B M B
2017-2018 Drapeau de la France France Coupe du monde 2018 1 0 0 0 2 0 3 0
2018-2019 Drapeau de la France France Ligue des nations 1 0 - - 1 0 2 0
Total sur la carrière 2 0 0 0 3 0 5 0

Liste des matches internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Avec le Paris Saint-Germain, il est Champion de France en 2015, 2016 et 2018 et vice-champion en 2017. Il remporte la Coupe de la Ligue en 2016, 2017 et 2018 et la Coupe de France en 2016, 2017 et 2018. Il soulève également le Trophée des champions en 2016 et 2017 (remplaçant).

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec l'Équipe de France des moins de 20 ans, il remporte le Tournoi de Toulon 2015.

En 2018, il remporte la Coupe du monde avec l'Équipe de France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mathieu Faure, « Monsieur le Pres' », sur sofoot.fr, (consulté le 31 mars 2017)
  2. « Presnel Kimpembe signe jusqu'en 2018 », sur psg.fr,
  3. « Paris SG - EA Guingamp », sur transfermarkt.com
  4. « Qui sont Augustin et Kimpembe, les petits nouveaux du PSG? », sur rmcsport.bfmtv.com
  5. « Le Congolais Presnel Kimpembe signe 3 ans avec le Paris Saint-Germain », sur radiookapi.net
  6. « PSG: Kimpembe signe un contrat professionnel », sur guingamp.maville.com
  7. « Presnel Kimpembe a "un avenir énorme" affirme Maxwell », sur parisfans.fr
  8. « Fiche de Presnel Kimpembe », sur LFP.fr
  9. « PSG, Kimpembe : "Essayer de finir en beauté" - Goal.com », sur Goal.com (consulté le 21 avril 2016)
  10. « Presnel Kimpembe prolonge jusqu'en 2021 », sur psg.fr (consulté le 17 juillet 2018)
  11. Kimpembe les a tous bluffés
  12. Presnel Kimpembe prolonge jusqu’en 2023
  13. « Presnel Kimpembe titulaire avec les Bleuets », sur psg.fr
  14. « Diakese, Kimpembe et Habran en bleu », sur psg.fr
  15. France-Islande: le déchet de Dembélé, le cauchemar de Kimpembe…
  16. « Fiche de Presnel Kimpembe », sur footballdatabase.eu
  17. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe de France a gagné le match, en gris si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :