Dayot Upamecano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dayot Upamecano
Image illustrative de l’article Dayot Upamecano
Upamecano en 2020
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne RB Leipzig
Numéro 5
Biographie
Nom Dayotchanculle Oswald Upamecano
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Guinée-Bissau Bissaoguinéen
Nat. sportive Drapeau : France Français
Naissance (21 ans)
Lieu Évreux (France)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 2015-
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2004-2007Drapeau : France Vaillante Sports Angers
2008-2009Drapeau : France Évreux FC 27
2009-2013Drapeau : France FC Prey
2013-2015Drapeau : France Valenciennes FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2017Drapeau : Autriche RB Salzbourg 023 0(0)
2015-2016 Drapeau : Autriche FC Liefering 016 0(0)
2017- Drapeau : Allemagne RB Leipzig 119 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2014 Drapeau : France France -16 ans 003 0(0)
2014-2015Drapeau : France France -17 ans 012 0(0)
2015-2016Drapeau : France France -18 ans 010 0(1)
2016-2017Drapeau : France France -19 ans 006 0(0)
2018-2020Drapeau : France France espoirs 015 0(0)
2020- Drapeau : France France 003 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 octobre 2020

Dayot Upamecano, de son nom complet Dayotchanculle Upamecano[1], né le à Évreux, est un footballeur international français qui évolue au poste de défenseur dans l'équipe du RB Leipzig.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Dayotchanculle Upamecano naît le 27 octobre 1998 à Évreux. Il est issu d'une famille provenant de Guinée-Bissau. Son prénom lui est donné par ses parents en hommage à un arrière-grand-père, roi d'un village en Guinée-Bissau, celui dont sa famille est originaire[2]. Il est le second d'une fratrie de trois enfants, il a une grande sœur et un petit frère[3].

C'est une personne timide : depuis tout petit, il est dyslexique, lui donnant des difficultés à s'exprimer[2].

Formation[modifier | modifier le code]

Formé au Valenciennes FC (chez les moins de 17), il est sélectionné en équipe nationale pour la phase finale de l'Euro des moins de 17 ans 2015, remporté par les Bleuets.

En club[modifier | modifier le code]

Red Bull Salzbourg (2015-2017)[modifier | modifier le code]

En juillet 2015, il signe au Red Bull Salzbourg[4] pour 2,2 millions d'euros avant d'être prêté dans la foulée au FC Liefering, club appartenant au même propriétaire, le groupe autrichien Red Bull et qui évolue en D2 autrichienne[5]. Il y joue ses premiers matches en professionnel lors de la saison 2015-2016. Il revient au Red Bull Salzbourg en première division autrichienne pour la saison 2016-2017 où il s'impose rapidement[6].

RB Leipzig (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

En janvier 2017, il quitte Salzbourg pour rejoindre le club allemand du RB Leipzig (pour 10 millions d'euros) qui appartient également à la société Red Bull[7]. Il participe à une dizaine de matchs jusque la fin de la saison. Le 9 février 2018, il inscrit son premier but professionnel lors d'une victoire à domicile (2-0) face au FC Augsbourg. En 2020, il parvient à se hisser avec ses coéquipiers en demi-finale de ligue des champions, première historique pour son club.

En sélection[modifier | modifier le code]

Après avoir joué dans toutes les équipes de France jeunes de 2014 à 2020 (des moins de 16 ans aux espoirs), il est sélectionné par Didier Deschamps en équipe de France A le , pour affronter la Suède et la Croatie dans le cadre de la Ligue des nations[8]. Il est titulaire en défense avec Raphaël Varane et Presnel Kimpembe dans un 3-5-2[9], lors du premier match face à la Suède, où les Bleus l'emportent 1-0 au Friends Arena de Solna[10].

Le 8 septembre 2020, il inscrit son premier but pour son deuxième match en sélection avec l'équipe de France, sur une tête lors d'un corner contre la Croatie (4-2)[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Dayot Upamecano au 20 octobre 2020[12]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B C M B M B M B
2015-2016 Drapeau de l'Autriche Red Bull Salzbourg Bundesliga 2 0 - - - - - - - 2 0
2016-2017 Drapeau de l'Autriche Red Bull Salzbourg Bundesliga 15 0 1 0 C1+C3 1+4 0+0 - - 21 0
Sous-total 17 0 1 0 - 5 0 0 0 23 0
2015-2016 Drapeau de l'Autriche FC Liefering (prêt) Erste Liga 16 0 - - - - - - - 16 0
Sous-total 16 0 0 0 - 0 0 0 0 16 0
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne RB Leipzig Bundesliga 12 0 - - - - - - - 12 0
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne RB Leipzig Bundesliga 28 3 2 0 C1+C3 5+6 0 - - 41 3
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne RB Leipzig Bundesliga 15 0 3 0 C3 4 0 - - 22 0
2019-2020 Drapeau de l'Allemagne RB Leipzig Bundesliga 28 0 2 0 C1 8 0 - - 38 0
2020-2021 Drapeau de l'Allemagne RB Leipzig Bundesliga 4 0 1 0 C1 1 0 2 1 8 1
Sous-total 87 3 8 0 - 24 0 2 1 121 4
Total sur la carrière 120 3 9 0 - 29 0 2 1 160 4

Liste des matchs internationaux[modifier | modifier le code]

But international[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Autriche RB Salzbourg

Drapeau : Allemagne RB Leipzig

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : France France -17 ans

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Tulipier, « Un beau bouquet de bleuets », France Football, no 3625,‎ , p. 36
  2. a et b Timothé Crépin, « Dayot Upamecano (RB Leipzig), la douce puissance », sur France Football (consulté le 15 août 2020)
  3. Rédacteurs LifeBogger, « Histoire de l'enfance de Dayot Upamecano et faits biographiques inchangés », sur LifeBogger, (consulté le 15 août 2020)
  4. « Upamecano à Salzbourg », sur lequipe.fr,
  5. « Salzbourg : Upamecano engrange de l’expérience en D2 », sur foot U21,
  6. Promis, ces treize mecs vont percer en 2017, 1er janvier 2017, par Maeva Alliche, Maxime Brigand, Kevin Charnay, Régis Delanoë, Ali Farhat, Steven Oliveira et Matthieu Pécot
  7. « Le Français Dayot Upamecano à Leipzig », sur l'équipe,
  8. « Équipe de France : Didier Deschamps rappelle Rabiot et convoque pour la première fois Aouar, Camavinga et Upamecano », sur L'Équipe,
  9. A. Bo., « Suède-France, les compos: Upamecano fait sa première, Rabiot de retour », RMC Sport,
  10. N. G., « Ligue des nations : un slalom de Kylian Mbappé permet aux Bleus de s'imposer en Suède », sur L'Équipe,
  11. « Equipes de France - France-Croatie, un air de déjà vu (4-2) - FFF », sur www.fff.fr (consulté le 8 septembre 2020)
  12. « Fiche de Dayot Upamecano », sur transfermarkt.fr
  13. (en) « Team of the Tournament », sur uefa.com
  14. « L'Équipe de la Saison en UEFA Champions League », sur uefa.com
  15. (en) « ESM reveal Team of the Year for 2019/20 », sur Marca.com

Liens externes[modifier | modifier le code]