Jean-Christophe Bahebeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Christophe Bahebeck
Bahebeck (cropped).jpg
Jean-Christophe Bahebeck lors de l'Euro -19 ans 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Pescara Calcio
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Cameroun Camerounais[1]
Nat. sportive Drapeau : France Français
Naissance (24 ans)
Lieu Saint-Denis (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. Depuis 2010
Poste Attaquant / Ailier
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2000-2003 Drapeau : France Persan CSM
2003-2007 Drapeau : France US Persan
2007-2011 Drapeau : France Paris SG
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2011- Drapeau : France Paris SG 053 0(6)
2012-2013 Drapeau : France ES Troyes AC 033 0(6)
2013-2014 Drapeau : France Valenciennes FC 021 0(2)
2015-2016 Drapeau : France AS Saint-Étienne 023 0(3)
2016- Drapeau : Italie Pescara Calcio 014 0(3)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2010-2011 Drapeau : France France -18 ans 006 0(3)
2011-2012 Drapeau : France France -19 ans 012 0(5)
2012-2014 Drapeau : France France -20 ans 016 0(8)
2013-2014 Drapeau : France France espoirs 007 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 mai 2017

Jean-Christophe Bahebeck, né le à Saint-Denis, est un footballeur franco-camerounais qui évolue au Pescara Calcio en prêt du Paris Saint-Germain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Christophe Bahebeck est né dans la commune de Saint-Denis dans la région Île-de-France. Il est le demi-frère du milieu de terrain Rosère Manguélé, évoluant avec le club du Red Star 93 et ancien du centre de formation du Paris Saint-Germain[2].

Les débuts[modifier | modifier le code]

Il s'inscrit, dès l'âge de 7 ans, au CS Persan Municipal puis à l'US Persan. Après une première détection avec le Paris Saint-Germain, il est définitivement repéré après avoir brillé lors d'un tournoi des moins de 13 ans à Sens et intègre le centre de pré-formation du club de la capitale en juillet 2007[3]. Il suit une progression constante et précoce avec les équipes de jeunes du Paris Saint-Germain en étant le meilleur buteur de l'équipe des moins de 15 ans, moins de 17 ans, moins de 19 ans puis de l'équipe réserve.

Durant sa formation, il se qualifie à la Manchester United Premier Cup avec ses coéquipiers de l'équipe des moins de 15 ans, puis les années suivantes, il participe aux phases finales du championnat de France des moins de 17 ans et des moins de 19 ans. En 2010, il manque la finale victorieuse sur blessure, mais en 2011, il est bien présent pour conquérir un titre de champion de France des moins de 19 ans.

Paris-Saint-Germain (2010-2012)[modifier | modifier le code]

En mars 2011, Jean-Christophe Bahebeck effectue sa première apparition en match officiel contre Le Mans à 17 ans, en quart de finale de la Coupe de France. Il saisit l'occasion pour inscrire son premier but[4]. Il connait ensuite sa première titularisation en Ligue 1, en mai 2011, juste après avoir fêté ses 18 ans. Sa saison 2010-2011 fut couronnée de succès, sacré champion de France des moins de 19 ans. Antoine Kombouaré le lance également pour ses premiers pas avec le groupe professionnel. Pour son premier match contre Le Mans en quart de finale de coupe de France, il ouvre le score dans les prolongations, avant que son jeune coéquipier Neeskens Kebano n'accentue le score (victoire 2-0 ap). En juin 2011, il signe un contrat professionnel pour une durée de 3 ans[5].

La saison suivante voit arriver un nouveau propriétaire au PSG, le Qatar Sports Investments, qui commence à développer le club à grands renforts sportifs et financiers. Le 18 août 2011, Bahebeck dispute sa première rencontre de Coupe d'Europe face à Differdange. Suite à une frappe contrée de Jérémy Ménez, il marque le second but (victoire 0-4). Le 26 octobre 2011, il est titularisé contre Dijon en Coupe de la Ligue et marque un but à la 16e minute sur coup franc, mais ne peut empêcher une élimination (3-2). Le 15 décembre 2011, il essuie les sifflets du Parc des Princes lors de l'élimination de son équipe en Ligue Europa malgré la victoire contre l'Athletic Bilbao (4-2)[6]. Ce sera son dernier match de la saison, le nouvel entraineur Carlo Ancelotti, arrivé en janvier, ne l'utilisant plus.

Prêts à Troyes, puis Valenciennes (2012-2014)[modifier | modifier le code]

Barré par les nombreuses vedettes de l'équipe, Bahebeck est prêté à Troyes en août 2012[7]. Dans l'Aube il trouve du temps de jeu et ouvre son compteur buts dès la 2e journée (défaite 4-1 à Gerland). Jean-Marc Furlan en fait un titulaire régulier jusqu'à la mi-saison. Le jeune joueur marquera encore une fois en championnat lors de la 35e journée. Au stade de l'Aube, il offre une victoire cruciale contre Evian Thonon Gaillard (1-0). Il participe également au beau parcours en Coupe de France où il marque l'unique but d'une défaite en demi-finale contre Bordeaux (1-2). À la suite d'une ultime défaite à Valenciennes lors de la 38e journée, le club est relégué en Ligue 2.

Face à la concurrence encore renforcée à Paris où Cavani vient de signer pour la saison 2013-2014, Bahebeck est prêté au Valenciennes FC pour une durée d'un an[8], en remplacement de Vincent Aboubakar, parti au FC Lorient. Son premier but sous les couleurs valenciennoises est inscrit au Stade de Gerland face à l'Olympique lyonnais. Le club nordiste est en difficulté, et le remplacement de Daniel Sanchez par Ariël Jacobs ne profite pas au joueur. Il marquera un second et dernier but lors de la 34e journée, au stade du Hainaut, contre Nantes. Ce match se solde par une défaite 2-6, après laquelle il est pris à partie par des supporters qui lui reprochent son manque d'implication[9]. À l'issue de la saison, et pour la seconde fois consécutive, le club où il est prêté finit 19e du championnat et est relégué en Ligue 2.

Retour de prêts au PSG (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Du fait de l'application par l'UEFA du fair-play financier, le club ne peut inscrire que 21 joueurs pour la Ligue des champions 2014-2015, dont 4 doivent être formés au club[10]. Laurent Blanc essaye alors plusieurs joueurs, dont Bahebeck. Grâce à ses bonnes performances en matches de préparation, il est titulaire lors du Trophée des champions 2014 face à Guingamp, et gagne alors son premier trophée avec Paris grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic.

Suite à ses performances depuis son retour au PSG, Nasser Al-Khelaïfi annonce la prolongation de contrat de l'espoir français jusqu'en 2018, tout en signifiant qu'il est "l'avenir du club"[11].

Le 27 septembre 2014, il marque son premier but en Ligue 1 avec le PSG, à la suite d'une passe de Marco Verratti. Son équipe concède finalement le nul sur la pelouse de Toulouse (1-1). Trois jours plus tard, il remplace Lucas durant les arrêts de jeu d'une victoire 3-2 contre Barcelone. Il fait ainsi ses débuts en Ligue des champions. Il entrera encore en jeu lors des deux confrontations face à l'APOEL Nicosie. Au stade GSP, il offre une passe décisive à Cavani, pour le but de la victoire à la 87e minute (0-1).

Le 5 octobre 2014 lors du choc de la 9e journée face à l'AS Monaco, il remplace Marco Verratti à la mi-temps, puis délivre une passe décisive pour Lucas ; cependant le PSG concède le nul en toute fin de match (1-1). Le 1er novembre 2014, il donne la victoire à son club sur la pelouse synthétique du Moustoir de Lorient en marquant seulement six minutes après son entrée en jeu (victoire 1-2). Son temps de jeu s'effritera par la suite, mais lors d'une entrée sur le terrain contre Toulouse le 21 février, il délivrera une passe décisive pour Thiago Silva.

Nouveaux prêts à Saint-Etienne, puis Pescara (2015-)[modifier | modifier le code]

Après avoir remporté un nouveau Trophée des champions contre Lyon, Bahebeck est prêté jusqu'à la fin de la saison à l'AS Saint-Etienne. Le 15 août 2015, il effectue son premier match en vert face au Girondins de Bordeaux au Stade Geoffroy-Guichard, aux côtés de Romain Hamouma (1-1).

Durant le mercato d'hiver 2015-2016, le joueur est désigné comme étant indésirable dans le Forez[12] et son retour au PSG est envisagé pendant un temps[13]. Il ouvre son compteur but le 21 janvier lors d'une victoire en Coupe de France contre Ajaccio (2-1 ap). Trois jours plus tard, il marque encore et permet d'arracher un nul à Reims (1-1). Le 18 février, il entre en jeu face au FC Bâle et inscrit le but de la victoire (3-2) en 1/16e de finale de la Ligue Europa[14].

Pour la saison 2016-2017, le PSG remplace son entraîneur Laurent Blanc par Unai Emery, mais ce dernier ne compte pas davantage sur le joueur. Le 22 août, Bahebeck est prêté à Pescara Calcio, club promu en Serie A[15]. Le 11 septembre 2016, il inscrit son premier but en Italie contre l'Inter Milan[16] alors qu'il avait commencé la rencontre comme remplaçant.

En équipe de France[modifier | modifier le code]

Après avoir fréquenté les rangs de la sélection des moins de 16 ans et des moins de 18 ans, il est convoqué avec l'équipe de France Espoirs pour un stage de préparation du 8 au 10 août 2011. Il est le deuxième plus jeune joueur de cette sélection, après le milanais M'Baye Niang[17]. En 2013, il remporte la Coupe du monde U20.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Jean-Christophe Bahebeck est décrit comme un joueur très rapide balle au pied et qui possède une qualité de centre au-dessus de la moyenne ainsi qu'une bonne qualité de frappe du gauche comme du droit[18]. Après un début de formation en tant qu'attaquant, c'est au poste d'ailier qu'il semble le plus à l'aise. Malgré ces qualités, il reste un jeune joueur encore en phase d'apprentissage.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jean-Christophe Bahebeck au 14 mai 2017[19]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2010-2011 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 11 0 1 2 1 0 0 0 0 0 0 0 C3 - - - 13 1 1
2011-2012 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 8 0 0 0 0 0 1 1 0 - - - C3 6 1 1 15 2 1
Sous-total 19 0 1 2 1 0 1 1 0 0 0 0 - 6 1 1 28 3 2
2012-2013 Drapeau de la France ESTAC Troyes (prêt) Ligue 1 27 3 3 4 3 0 2 0 0 - - - - - - - 33 6 3
Sous-total 27 3 3 4 3 0 2 0 0 - - - - - - - 33 6 3
2013-2014 Drapeau de la France Valenciennes FC (prêt) Ligue 1 19 2 1 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - 21 2 1
Sous-total 19 2 1 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - 21 2 1
2014-2015 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 15 2 3 4 0 0 1 1 0 1 0 0 C1 3 0 1 24 3 4
2015-2016 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 0 0 0 - - - - - - 1 0 0 C1 - - - 1 0 0
Sous-total 15 2 3 4 0 0 1 1 0 2 0 0 - 3 0 1 25 3 4
2015-2016 Drapeau de la France AS Saint-Étienne (prêt) Ligue 1 16 1 0 1 1 0 0 0 0 - - - C3 6 1 0 23 3 0
Sous-total 16 1 0 1 1 0 0 0 0 - - - - 6 1 0 23 3 0
2016-2017 Drapeau de l'Italie Pescara Calcio (prêt) Serie A 14 3 1 0 0 0 - - - - - - - - - - 14 3 1
Sous-total 14 3 1 - - - - - - - - - - - - - 14 3 1
Total sur la carrière 101 10 8 12 5 0 5 2 0 2 0 0 - 15 2 2 135 19 10

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Avec le Paris Saint-Germain, il est champion de France en 2015 après avoir été vice-champion en 2012. Il remporte également le Trophée des Champions en 2014 et 2015.

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe de France des moins de 20 ans, il remporte la coupe du monde en 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :