Équipe de France de football à la Coupe du monde 2022

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Équipe de France de football à la Coupe du monde 2022
Drapeau de la France

Fédération FFF

Class. FIFA / Elo 2e (début des qualifications)
3e (tirage au sort du mondial)
4e (début de la Coupe du monde)
Classement Médaille d'argent, Coupe du Monde Finaliste (2e)
Organisateur(s) Drapeau du Qatar Qatar
Participation 16e
Meilleure performance Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or, Coupe du Monde Vainqueur en 1998 et 2018
Sélectionneur Didier Deschamps
Capitaine Hugo Lloris
Meilleur buteur Kylian Mbappé (8)
Maillots
Kit left arm fra22h.png
Kit body fra22h wc.png
Kit right arm fra22h.png
Kit shorts frank22h.png
Kit socks fra22Hl.png

Domicile
Kit left arm fra22a.png
Kit body fra22a wc.png
Kit right arm fra22a.png
Kit shorts frank22a.png
Kit socks fra22Al.png

Extérieur
Équipe de France de football à la Coupe du monde

Cet article relate le parcours de l'équipe de France de football lors de la Coupe du monde de football 2022 organisée au Qatar du 20 novembre au 18 décembre 2022. Les Bleus sont les champions du monde en titre après leur sacre lors du Mondial 2018 en Russie.

Sortis d'une campagne ratée en ligue des Nations durant l'été 2022, les Bleus subissent également une série très importante de forfaits de joueurs-cadres, notamment N'Golo Kanté et Paul Pogba blessés, et au dernier moment, celui de Karim Benzema, récemment récompensé du Ballon d'Or. S'ajoute la grave blessure de Lucas Hernandez dès le match d'ouverture.

Alors que depuis 2010, les champions du monde en titre ont systématiquement été éliminés au premier tour, les Bleus franchissent cet obstacle en deux matches, dominant l'Australie 4-1 puis le Danemark 2-1. Cela permet à Didier Deschamps de faire jouer ses remplaçants pour la dernière rencontre de poule face à la Tunisie qui remporte une victoire de prestige 1-0, ce qui ne l'empêche pas d'être éliminée, ni la France de terminer première de son groupe.

Par la suite, dans un parcours marqué par les performances de Kylian Mbappé, la France élimine la Pologne 3-1 en huitièmes de finale, passe un test probant face à l'Angleterre en quarts (2-1) puis bat le Maroc 2-0 pour devenir la première équipe depuis le Brésil en 1998 à revenir en finale de la Coupe du monde en tant que tenante du titre. Pour sa quatrième finale de Coupe du monde après 1998, 2006 et 2018, elle affronte l'Argentine avec en jeu pour les deux équipes une troisième étoile sur le maillot, dans ce qui sera considéré à posteriori comme une des plus belles finale de l'histoire. En effet, Lionel Messi et ses coéquipiers se détachent 2-0 en première mi temps face aux Bleus qui prennent l'eau et ne comptent pas le moindre tir vers le but adverse en 70 minutes. Mais un doublé de Mbappé en 97 secondes ramène les deux équipes à égalité. Elles jouent les prolongations, Messi marque encore, Mbappé égalise à 3-3, réalisant un exceptionnel triplé en finale et tout se joue lors d'une séance de tirs au but dont l'Argentine sort gagnante.

Kylian Mbappé, auteur de 8 buts finit meilleur buteur de la compétition, et de jeunes joueurs, qui n'étaient pas destinés au départ à jouer les premiers rôles, comme Randal Kolo-Muani, Dayot Upamecano ou Ibrahima Konaté et Marcus Thuram se sont révélés, aux côtés de joueurs-cadres comme Olivier Giroud, Antoine Griezmann, Hugo Lloris ou Adrien Rabiot. L'Équipe de France termine le mondial avec 16 buts marqués et 8 buts encaissés.

Préparation de l'événement[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Le parcours de l’équipe de France de football lors de la Coupe du monde de football 2022 se déroule après l'échec à l'Euro 2020 où le premier tour contre l'Allemagne, la Hongrie et le Portugal a été compliqué, l'équipe de France étant éliminée en huitième de finale par la Suisse (3-3, après prolongation, défaite 4-5 aux tirs au but) en [1].

En , les Bleus remportent la Ligue des nations en s'imposant face à la Belgique puis l'Espagne[2].

En , elle se qualifie directement pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, grâce à sa première place du Groupe D de la zone Europe, ce qui lui permet de disputer sa seizième phase finale[3].

Mais les Bleus retombent dans une série négative lors de la Ligue des Nations 2022-2023, pendant laquelle non seulement ils perdent leur titre gagné lors de l'édition précédente, mais également en passant tout près de la relégation en Ligue B, avec un bilan famélique d'une victoire, 2 nuls et surtout 3 défaites. De plus, les incertitudes s'accumulent avec les blessures mais aussi des affaires extra-sportives comme une sombre rumeur de maraboutage concernant Paul Pogba.

Le contexte avant le mondial est donc fortement perturbé.

Qualification[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 France 18 8 5 3 0 18 3 +15 France 1-1 2-0 1-1 8-0
2 Ukraine 12 8 2 6 0 11 8 +3 Ukraine 1-1 1-1 1-1 1-1
3 Finlande 11 8 3 2 3 10 10 0 Finlande 0-2 1-2 2-2 1-0
4 Bosnie-Herzégovine 7 8 1 4 3 9 12 -3 Bosnie-Herzégovine 0-1 0-2 1-3 2-2
5 Kazakhstan 3 8 0 3 5 5 20 -15 Kazakhstan 0-2 2-2 0-2 0-2








Préparation[modifier | modifier le code]

Matchs de préparation à la Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Liste détaillée des matches de la France depuis sa qualification à la Coupe du monde :

Match amicaux[modifier | modifier le code]



Ligue des Nations[modifier | modifier le code]


Effectif[modifier | modifier le code]

La liste de joueurs sélectionnés est dévoilée le mercredi par Didier Deschamps lors du Journal de 20 heures de TF1. Elle compte alors 25 joueurs[4]. On note l'absence des milieux de terrain N'Golo Kanté (blessure aux ischio-jambiers)[5] et Paul Pogba (blessure au genou)[6], champions du monde en 2018, contraints de déclarer forfait. La France doit ainsi composer sans son milieu titulaire.

Le 14 novembre, premier jour du rassemblement et date limite pour le dépôt de la liste définitive auprès de la FIFA, Deschamps appelle en renfort un 26e et dernier joueur, Marcus Thuram, qui vient ainsi compléter l'effectif[7]. En outre, le même jour, Axel Disasi est appelé pour remplacer Presnel Kimpembe, forfait[8]. Le 15 novembre, veille du départ pour le Qatar, la Fédération française de football annonce le forfait de Christopher Nkunku, victime d'une entorse au genou gauche après un choc reçu à l'entraînement[9]. Son remplaçant, Randal Kolo Muani, rejoint la sélection au Qatar le 17 novembre[10]. La veille du début de la compétition, Karim Benzema, ballon d'or 2022, déclare lui aussi forfait à la suite d'une déchirure à la cuisse gauche[11]. Ce dernier n'est pas remplacé, la liste définitive est donc composée de 25 joueurs[12], mais Karim Benzema continue à faire partie de la liste officielle enregistrée auprès de la FIFA[13]. Le 22 novembre à la 9e minute du premier match de la France, sur l'action où l'Australie ouvre le score, (la France s'imposera 4-1), Lucas Hernandez prend un mauvais appui et se blesse sévèrement au genou droit ; il doit quitter le terrain et est forfait pour le reste de la compétition[14]. Avec 4 représentants, le Bayern Munich est le club le plus représenté dans l'effectif français.

Numéro / Nom Club Date de naissance et âge* J. Buts Yellow card.svg Yellow card.svgRed card.svg Red card.svg
Gardiens de but
01 Hugo Lloris Capitaine Tottenham Hotspur (35 ans) 6 0 0 0 0
16 Steve Mandanda Stade rennais FC (37 ans) 1 0 0 0 0
23 Alphonse Areola West Ham United (29 ans) 0 0 0 0 0
Défenseurs
02 Benjamin Pavard Bayern Munich (26 ans) 1 0 0 0 0
03 Axel Disasi AS Monaco (24 ans) 3 0 0 0 0
04 Raphaël Varane Manchester United (29 ans) 6 0 0 0 0
05 Jules Koundé FC Barcelone (24 ans) 6 0 1 0 0
17 William Saliba Arsenal FC (21 ans) 1 0 0 0 0
18 Dayot Upamecano Bayern Munich (24 ans) 5 0 0 0 0
21 Lucas Hernandez Bayern Munich (26 ans) 1 0 0 0 0
22 Théo Hernandez AC Milan (25 ans) 6 1 1 0 0
24 Ibrahima Konaté Liverpool FC (23 ans) 6 0 0 0 0
Milieux de terrain
06 Mattéo Guendouzi Olympique de Marseille (23 ans) 1 0 0 0 0
08 Aurélien Tchouaméni Real Madrid (22 ans) 7 1 1 0 0
13 Youssouf Fofana AS Monaco (23 ans) 6 0 0 0 0
14 Adrien Rabiot Juventus FC (27 ans) 6 1 1 0 0
15 Jordan Veretout Olympique de Marseille (29 ans) 1 0 0 0 0
25 Eduardo Camavinga Real Madrid (20 ans) 2 0 0 0 0
Attaquants
07 Antoine Griezmann Atlético de Madrid (31 ans) 7 0 1 0 0
09 Olivier Giroud AC Milan (36 ans) 6 4 1 0 0
10 Kylian Mbappé Paris Saint-Germain (23 ans) 7 8 0 0 0
11 Ousmane Dembélé FC Barcelone (25 ans) 7 0 1 0 0
12 Randal Kolo Muani Eintracht Francfort (23 ans) 3 1 0 0 0
20 Kingsley Coman Bayern Munich (26 ans) 6 0 0 0 0
26 Marcus Thuram Borussia Mönchengladbach (25 ans) 5 0 1 0 0
19 Karim Benzema Real Madrid (34 ans) 0 0 0 0 0
Sélectionneur
  Didier Deschamps   (54 ans)

* NB : Les âges sont calculés au début de la Coupe du monde 2022, le 20 novembre 2022. Tableau mis à jour le 6 décembre 2022.

Compétition[modifier | modifier le code]

Hébergement[modifier | modifier le code]

L'équipe de France a choisi comme camp de base pour la compétition l'hôtel Al-Messila, une structure hôtelière de grand luxe propriété du groupe Marriott.

Dès le ce choix est l'objet d'une polémique suite à la diffusion d'une enquête sur les conditions de vie du personnel travaillant à l'hôtel. Cette enquête diffusée dans le magazine Complément d'enquête sur France 2 met en évidence les conditions déplorables de l'hébergement des salariés, dans un quartier éloigné de Doha, sans transports en commun, sans espaces verts. Les bâtiments sont vétustes, avec des toilettes insalubres, des chambres exigües où s'entassent les travailleurs. La réponse de Noël Le Graët, « Ce n’est pas insoluble ça, c’est un coup de peinture », fait jaser jusqu'au sommet de l’État puisque la ministre des sports Amélie Oudéa-Castéra réagit promptement en considérant cette réponse comme « hors sol et manquant d’humanité et même de lucidité ». Face à la polémique, l'OIT propose une grille d'évaluation pour vérifier le respect des règles de travail au sein de l'hôtel, mais la FFF ne répond même pas à cette proposition, contrairement aux fédérations anglaises, américaines, belges et danoises[15].

Format et tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de la Coupe du monde a lieu le vendredi au Centre des expositions à Doha[16]. C’est le classement de mars qui est pris en compte, la sélection se classe 3e du classement FIFA[17], et est placée dans le chapeau 1.

Premier tour - Groupe D[modifier | modifier le code]

Classement
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 France 6 3 2 0 1 6 3 +3
2 Australie 6 3 2 0 1 3 4 -1
3 Tunisie 4 3 1 1 1 1 1 0
4 Danemark 1 3 0 1 2 1 3 -2
6 Danemark 0 - 0 Tunisie
5 France 4 - 1 Australie
21 Tunisie 0 - 1 Australie
23 France 2 - 1 Danemark
37 Australie 1 - 0 Danemark
38 Tunisie 1 - 0 France

France - Australie[modifier | modifier le code]

Match 5 France 4 - 1 Australie Stade Al-Janoub, Al Wakrah

22:00 (UTC+3)
Historique des rencontres
(Passe décisive T. Hernandez) Rabiot But inscrit après 27 minutes 27e
(Passe décisive Rabiot) Giroud But inscrit après 32 minutes 32e
(Passe décisive Dembélé) Mbappé But inscrit après 68 minutes 68e
(Passe décisive Mbappé) Giroud But inscrit après 71 minutes 71e
(2 - 1) But inscrit après 9 minutes 9e Goodwin (Leckie Passe décisive) Spectateurs : 40 875
Arbitrage : Victor Gomes
Arbitre vidéo : Drew Fischer
Rapport
v · m
Kit left arm fra22h.png
Kit body fra22h wc.png
Kit right arm fra22h.png
Kit shorts frank22h.png
Kit socks fra22Hl.png

France
Kit left arm aus22h.png
Kit body aus22h.png
Kit right arm aus22h.png
Kit shorts aus22h.png
Kit socks.png

Australie
Drapeau de la France
FRANCE  :
Gardien de but 01 Hugo Lloris Capitaine
21 Lucas Hernandez Remplacé après 13 minutes 13e
18 Dayot Upamecano
24 Ibrahima Konaté
02 Benjamin Pavard Remplacé après 89 minutes 89e
08 Aurélien Tchouaméni 0 Remplacé après 77 minutes 77e
14 Adrien Rabiot
07 Antoine Griezmann
10 Kylian Mbappé
09 Olivier Giroud Remplacé après 89 minutes 89e
11 Ousmane Dembélé Remplacé après 77 minutes 77e
Remplaçants :
22 Théo Hernandez Entré après 13 minutes 13e 
13 Youssouf Fofana Entré après 77 minutes 77e 
20 Kingsley Coman Entré après 77 minutes 77e 
05 Jules Koundé Entré après 89 minutes 89e 
26 Marcus Thuram Entré après 89 minutes 89e 
Sélectionneur :
Didier Deschamps
FRA-AUS 2022-11-22.svg
Drapeau de l'Australie
AUSTRALIE :
Gardien de but 01 Mathew Ryan Capitaine
16 Aziz Behich
04 Kye Rowles
19 Harry Souttar
03 Nathaniel Atkinson Remplacé après 85 minutes 85e
13 Aaron Mooy Averti après 90+5 minutes 90+5e
22 Jackson Irvine Averti après 80 minutes 80e Remplacé après 85 minutes 85e
14 Riley McGree Remplacé après 73 minutes 73e
23 Craig Goodwin Remplacé après 73 minutes 73e
15 Mitchell Duke Averti après 55 minutes 55e Remplacé après 56 minutes 56e
07 Mathew Leckie
Remplaçants :
25 Jason Cummings Entré après 56 minutes 56e 
11 Awer Mabil Entré après 73 minutes 73e 
21 Garang Kuol Entré après 73 minutes 73e 
26 Keanu Baccus Entré après 85 minutes 85e 
02 Miloš Degenek Entré après 85 minutes 85e 
Sélectionneur :
Graham Arnold

Assistants :
Zakhele Siwela
Souru Phatsoane
Quatrième arbitre :
Salima Mukansanga
Assistants arbitre vidéo :
Adil Zourak
Kyle Atkins
Marco Fritz

Homme du Match :
Kylian Mbappé

France - Danemark[modifier | modifier le code]

Match 23 France 2 - 1 Danemark Stade 974, Doha

19:00 (UTC+3)
Historique des rencontres
(Passe décisive T. Hernandez) Mbappé But inscrit après 61 minutes 61e
(Passe décisive Griezmann) Mbappé But inscrit après 86 minutes 86e
(0 - 0) But inscrit après 68 minutes 68e Christensen (Andersen Passe décisive) Spectateurs : 42 860
Arbitrage : Szymon Marciniak
Arbitre vidéo : Tomasz Kwiatkowski
Rapport
v · m
Kit left arm fra22h.png
Kit body fra22h wc.png
Kit right arm fra22h.png
Kit shorts frank22h.png
Kit socks fra22Hl.png

France
Kit left arm den22A.png
Kit body den22A.png
Kit right arm den22A.png
Kit shorts den22h.png
Kit socks.png

Danemark
Drapeau de la France
FRANCE :
Gardien de but 01 Hugo Lloris Capitaine
22 Théo Hernandez
18 Dayot Upamecano
04 Raphaël Varane Remplacé après 75 minutes 75e
05 Jules Koundé Averti après 43 minutes 43e
08 Aurélien Tchouaméni
14 Adrien Rabiot
07 Antoine Griezmann Remplacé après 90+3 minutes 90+3e
10 Kylian Mbappé
09 Olivier Giroud Remplacé après 63 minutes 63e
11 Ousmane Dembélé Remplacé après 75 minutes 75e
Remplaçants :
26 Marcus Thuram Entré après 63 minutes 63e 
20 Kingsley Coman Entré après 75 minutes 75e 
24 Ibrahima Konaté Entré après 75 minutes 75e 
13 Youssouf Fofana Entré après 90+3 minutes 90+3e 
Sélectionneur :
Didier Deschamps
FRA-DEN 2022-11-26.svg
Drapeau du Danemark
DANEMARK :
Gardien de but 01 Kasper Schmeichel Capitaine
03 Victor Nelsson
06 Andreas Christensen Averti après 20 minutes 20e
02 Joachim Andersen
05 Joakim Mæhle
10 Christian Eriksen
23 Pierre-Emile Højbjerg
13 Rasmus Nissen Kristensen Remplacé après 90+2 minutes 90+2e
14 Mikkel Damsgaard Remplacé après 73 minutes 73e
21 Andreas Cornelius Averti après 23 minutes 23e Remplacé après 46 minutes 46e
25 Jesper Lindstrøm Remplacé après 85 minutes 85e
Remplaçants :
09 Martin Braithwaite Entré après 46 minutes 46e 
12 Kasper Dolberg Entré après 73 minutes 73e 
15 Christian Nørgaard Entré après 85 minutes 85e 
26 Alexander Bah Entré après 90+2 minutes 90+2e 
Sélectionneur :
Kasper Hjulmand

Assistants :
Paweł Sokolnicki
Tomasz Listkiewicz
Quatrième arbitre :
Ma Ning
Assistants arbitre vidéo :
Juan Martínez Munuera
Taleb Al-Marri
Alejandro Hernández Hernández

Homme du Match :
Kylian Mbappé

Tunisie - France[modifier | modifier le code]

Match 38 Tunisie 1 - 0 France Stade Education City, Al Rayyan

18:00 (UTC+3)
Historique des rencontres
(Passe décisive Laïdouni) Khazri But inscrit après 58 minutes 58e (0 - 0) Spectateurs : 43 627
Arbitrage : Matthew Conger
Arbitre vidéo : Abdulla Al-Marri
Rapport
v · m
Kit left arm tun22a.png
Kit body tun22A.png
Kit right arm tun22a.png
Kit shorts monaco2223h.png
Kit socks redtop.png

Tunisie
Kit left arm fra22h.png
Kit body fra22h wc.png
Kit right arm fra22h.png
Kit shorts frank22h2.png
Kit socks fra22H2l.png

France
Drapeau de la Tunisie
TUNISIE  :
Gardien de but 16 Aymen Dahmen
03 Montassar Talbi
04 Yassine Meriah
05 Nader Ghandri
12 Ali Maaloul
14 Aïssa Laïdouni
17 Ellyes Skhiri
21 Wajdi Kechrida Averti après 28 minutes 28e
15 Mohamed Ali Ben Romdhane Remplacé après 74 minutes 74e
10 Wahbi Khazri Capitaine Remplacé après 60 minutes 60e
25 Anis Ben Slimane Remplacé après 83 minutes 83e
Remplaçants :
09 Issam Jebali Entré après 60 minutes 60e 
18 Ghailene Chaalali Entré après 74 minutes 74e 
24 Ali Abdi Entré après 83 minutes 83e 
Sélectionneur :
Jalel Kadri
TUN-FRA 2022-11-30.svg
Drapeau de la France
FRANCE :
Gardien de but 16 Steve Mandanda
25 Eduardo Camavinga
04 Raphaël Varane Capitaine Remplacé après 63 minutes 63e
24 Ibrahima Konaté
03 Axel Disasi
13 Youssouf Fofana Remplacé après 73 minutes 73e
08 Aurélien Tchouaméni
20 Kingsley Coman Remplacé après 63 minutes 63e
15 Jordan Veretout Remplacé après 63 minutes 63e
06 Mattéo Guendouzi Remplacé après 79 minutes 79e
12 Randal Kolo Muani
Remplaçants :
17 William Saliba Entré après 63 minutes 63e 
10 Kylian Mbappé Entré après 63 minutes 63e 
14 Adrien Rabiot Entré après 63 minutes 63e 
07 Antoine Griezmann Entré après 73 minutes 73e 
11 Ousmane Dembélé Entré après 79 minutes 79e 
Sélectionneur :
Didier Deschamps

Assistants :
Mark Rule
Tevita Makasini
Quatrième arbitre :
Salima Mukansanga
Assistants arbitre vidéo :
Muhammad Bin Jahari
Taleb Al-Marri
Fernando Guerrero Ramírez

Homme du Match :
Wahbi Khazri

Huitième de finale[modifier | modifier le code]

France - Pologne[modifier | modifier le code]

Match 51 France 3 - 1 Pologne Stade Al-Thumama, Doha

18h00 (UTC+3)
(Passe décisive Mbappé) Giroud But inscrit après 44 minutes 44e
(Passe décisive Dembélé) Mbappé But inscrit après 74 minutes 74e
(Passe décisive Thuram) Mbappé But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
(1 - 0) But inscrit après 90+9 minutes 90+9e (pén.) Lewandowski Spectateurs : 40 989
Arbitrage : Jesús Valenzuela
Arbitre vidéo : Juan Soto
Rapport
v · m
Kit left arm fra22h.png
Kit body fra22h wc.png
Kit right arm fra22h.png
Kit shorts frank22h.png
Kit socks fra22Hl.png

France
Kit left arm pol22h.png
Kit body pol22h.png
Kit right arm pol22h.png
Kit shorts nikefootballwhitelogo.png
Kit socks nikefootballredlogo.png

Pologne
Drapeau de la France
FRANCE :
Gardien de but 01 Hugo Lloris Capitaine
22 Théo Hernandez
18 Dayot Upamecano
04 Raphaël Varane
05 Jules Koundé Remplacé après 90+2 minutes 90+2e
14 Adrien Rabiot
08 Aurélien Tchouaméni 0Averti après 31 minutes 31e Remplacé après 66 minutes 66e
10 Kylian Mbappé
07 Antoine Griezmann
11 Ousmane Dembélé Remplacé après 76 minutes 76e
09 Olivier Giroud Remplacé après 76 minutes 76e
Remplaçants :
13 Youssouf Fofana Entré après 66 minutes 66e 
26 Marcus Thuram Entré après 76 minutes 76e 
20 Kingsley Coman Entré après 76 minutes 76e 
03 Axel Disasi Entré après 90+2 minutes 90+2e 
Sélectionneur :
Didier Deschamps
FRA-POL 2022-12-04.svg
Drapeau de la Pologne
POLOGNE :
Gardien de but 01 Wojciech Szczęsny
18 Bartosz Bereszyński Averti après 47 minutes 47e
14 Jakub Kiwior Remplacé après 87 minutes 87e
15 Kamil Glik
02 Matty Cash Averti après 88 minutes 88e
10 Grzegorz Krychowiak Remplacé après 71 minutes 71e
24 Przemysław Frankowski Remplacé après 87 minutes 87e
19 Sebastian Szymański Remplacé après 64 minutes 64e
20 Piotr Zieliński
13 Jakub Kamiński Remplacé après 71 minutes 71e
09 Robert Lewandowski Capitaine
Remplaçants :
07 Arkadiusz Milik Entré après 64 minutes 64e 
06 Krystian Bielik Entré après 71 minutes 71e 
21 Nicola Zalewski Entré après 71 minutes 71e 
05 Jan Bednarek Entré après 87 minutes 87e 
11 Kamil Grosicki Entré après 87 minutes 87e 
Sélectionneur :
Czesław Michniewicz

Assistants :
Jorge Urrego
Tulio Moreno
Quatrième arbitre :
Kevin Ortega
Assistants arbitre vidéo :
Mauro Vigliano
Neuza Back
Julio Bascuñán

Homme du Match :
Kylian Mbappé

Quart de finale[modifier | modifier le code]

Angleterre - France[modifier | modifier le code]

Match 60 Angleterre 1 - 2 France Stade Al-Bayt, Al-Khor

22h00 (UTC+3)
Kane But inscrit après 54 minutes 54e (pén.) (0 - 1) But inscrit après 17 minutes 17e Tchouaméni (Griezmann Passe décisive)
But inscrit après 78 minutes 78e Giroud (Griezmann Passe décisive)
Spectateurs : 68 895
Arbitrage : Wilton Sampaio
Arbitre vidéo : Nicolás Gallo
Rapport
v · m
Kit left arm eng22h.png
Kit body eng22h.png
Kit right arm eng22h.png
Kit shorts eng22h.png
Kit socks eng22hl.png

Angleterre
Kit left arm fra22h.png
Kit body fra22h wc.png
Kit right arm fra22h.png
Kit shorts frank22h.png
Kit socks fra22Hl.png

France
Drapeau de l'Angleterre
ANGLETERRE :
Gardien de but 01 Jordan Pickford
03 Luke Shaw
06 Harry Maguire Averti après 90 minutes 90e
05 John Stones Remplacé après 90+8 minutes 90+8e
02 Kyle Walker
04 Declan Rice
22 Jude Bellingham
08 Jordan Henderson Remplacé après 79 minutes 79e
20 Phil Foden Remplacé après 85 minutes 85e
09 Harry Kane Capitaine
17 Bukayo Saka Remplacé après 79 minutes 79e
Remplaçants :
19 Mason Mount Entré après 79 minutes 79e 
10 Raheem Sterling Entré après 79 minutes 79e 
11 Marcus Rashford Entré après 85 minutes 85e 
07 Jack Grealish Entré après 90+8 minutes 90+8e 
Sélectionneur :
Gareth Southgate
ENG-FRA 2022-12-10.svg
Drapeau de la France
FRANCE :
Gardien de but 01 Hugo Lloris Capitaine
22 Théo Hernandez Averti après 82 minutes 82e
18 Dayot Upamecano
04 Raphaël Varane
05 Jules Koundé
14 Adrien Rabiot
08 Aurélien Tchouaméni
10 Kylian Mbappé
07 Antoine Griezmann Averti après 43 minutes 43e
11 Ousmane Dembélé Averti après 47 minutes 47e Remplacé après 79 minutes 79e
09 Olivier Giroud
Remplaçants :
20 Kingsley Coman Entré après 79 minutes 79e 
Sélectionneur :
Didier Deschamps

Assistants :
Bruno Boschilia
Bruno Pires
Quatrième arbitre :
Mohammed Abdulla Hassan Mohamed
Assistants arbitre vidéo :
Juan Martínez Munuera
Neuza Back
Alejandro Hernández

Homme du Match :
Olivier Giroud

Demi-finale[modifier | modifier le code]

France - Maroc[modifier | modifier le code]

Match 62 France 2 - 0 Maroc Stade Al-Bayt, Al-Khor

22h00 (UTC+3)
T. Hernandez But inscrit après 5 minutes 5e
Kolo Muani But inscrit après 79 minutes 79e
(1 - 0) Spectateurs : 68 294
Arbitrage : César Arturo Ramos
Arbitre vidéo : Drew Fischer
Rapport
v · m
Kit left arm fra22h.png
Kit body fra22h wc.png
Kit right arm fra22h.png
Kit shorts frank22h.png
Kit socks fra22Hl.png

France
Kit left arm mar22h.png
Kit body mar22h.png
Kit right arm mar22h.png
Kit shorts mar22h.png
Kit socks mar22al.png

Maroc
Drapeau de la France
FRANCE  :
Gardien de but 01 Hugo Lloris Capitaine
22 Théo Hernandez
24 Ibrahima Konaté
04 Raphaël Varane
05 Jules Koundé
13 Youssouf Fofana
08 Aurélien Tchouaméni
10 Kylian Mbappé
07 Antoine Griezmann
11 Ousmane Dembélé Remplacé après 78 minutes 78e
09 Olivier Giroud Remplacé après 65 minutes 65e
Remplaçants :
26 Marcus Thuram Entré après 65 minutes 65e 
12 Randal Kolo Muani Entré après 78 minutes 78e 
Sélectionneur :
Didier Deschamps
FRA-MAR 2022-12-14.svg
Drapeau du Maroc
MAROC :
Gardien de but 01 Yassine Bounou
03 Noussair Mazraoui Remplacé après 46 minutes 46e
06 Romain Saïss Capitaine Remplacé après 21 minutes 21e
20 Achraf Dari
18 Jawad El Yamiq
02 Achraf Hakimi
17 Sofiane Boufal Averti après 27 minutes 27e Remplacé après 66 minutes 66e
04 Sofyan Amrabat
08 Azzedine Ounahi
07 Hakim Ziyech
19 Youssef En-Nesyri Remplacé après 66 minutes 66e
Remplaçants :
15 Selim Amallah Entré après 21 minutes 21e  Remplacé après 78 minutes 78e
25 Yahya Attiatallah Entré après 46 minutes 46e 
09 Abderrazak Hamed-Allah Entré après 66 minutes 66e 
14 Zakaria Aboukhlal Entré après 66 minutes 66e 
16 Ez Abde Entré après 78 minutes 78e 
Sélectionneur :
Walid Regragui

Assistants :
Alberto Morín
Miguel Hernández
Quatrième arbitre :
Jesús Valenzuela
Assistants arbitre vidéo :
Nicolás Gallo
Neuza Back
Armando Villarreal

Homme du Match :
Antoine Griezmann

Finale[modifier | modifier le code]

Argentine - France

L'Argentine joue sa sixième finale de Coupe du monde, après 1930, 1978, 1986, 1990 et 2014[18]. Il s'agit de la quatrième finale de la France après 1998, 2006 et 2018. L'équipe sud-américaine domine le match durant plus de soixante-dix minutes. Elle se détache 2-0, avec en premier lieu un penalty sifflé pour une faute d'Ousmane Dembélé sur Ángel Di María transformé par Lionel Messi à la 23e minute puis, moins d'un quart d'heure plus tard, une remontée fulgurante du terrain, avec une déviation de Messi vers Julián Álvarez qui lance Alexis Mac Allister lequel, à l'entrée de la surface renverse sur Di Maria esseulé qui bat Hugo Lloris. Pendant plus d'une heure, l'équipe de France prend l'eau et ne compte pas le moindre tir vers le but défendu par Emiliano Martínez[19]. Didier Deschamps procède à sept changements pour tenter d'infléchir le cours des évènements, sortant Dembélé et Olivier Giroud en première mi-temps, Antoine Griezmann et Théo Hernandez en deuxième mi-temps, puis Adrien Rabiot, Raphael Varane et Jules Koundé en prolongations. Dans l'ordre d'apparition, Marcus Thuram et Randal Kolo Muani puis Eduardo Camavinga et Kingsley Coman et enfin, Youssouf Fofana, Ibrahima Konaté et Axel Disasi, entrent sur le terrain.

Le cours du match change à la 80e minute, quand Kylian Mbappé transforme le penalty sifflé après une faute de Nicolás Otamendi sur Kolo Muani qui lui est passé devant balle au pied en entrant dans la surface. D'un seul coup, les Bleus se mettent à gagner leurs duels, à assurer leurs passes et à récupérer les ballons[18]. 97 secondes plus tard, Coman récupère la balle dans les pieds de Messi, transmet à Rabiot, qui alerte Mbappé à l'entrée de la surface, lequel s'appuie sur Thuram qui lui remet d'une louche ; le Parisien reprend de volée et égalise à 2-2, score à l'issue du temps réglementaire. Lors de la deuxième mi-temps des prolongations, les Argentins en contre-attaque se présentent à trois dans la surface française, le remplaçant Lautaro Martínez tire en force sur Lloris qui repousse, mais Messi reprend le ballon et inscrit son septième but de la compétition donnant l'avantage 3-2 à son équipe. Puis Gonzalo Montiel concède un penalty après avoir détourné de l'avant-bras, dans la surface, une frappe de Mbappé, lequel transforme le penalty, son troisième but de la finale. Il n'est que le second joueur à réussir cet exploit en finale après Geoff Hurst en 1966, mais le premier à totaliser quatre buts (en comptant celui inscrit en 2018) en finale[20]. Il devient aussi le meilleur buteur du tournoi avec huit réalisations[20]. Alors que les deux équipes se procurent tour à tour de belles occasions, la dernière, dans le temps additionnel de la prolongation, voit un tir à bout portant de Randal Kolo Muani être détourné du bout du pied gauche par Emiliano Martinez[18], ce qui est considéré notamment par Didier Deschamps comme une véritable balle de match[21]. Le score en reste à 3-3, ce qui entraine la séance des tirs au but pour départager les deux équipes.

Lors de la séance de tirs au but, tous les tireurs argentins réussissent leurs tentatives, alors que Martinez repousse celle de Kingsley Coman et qu'Aurélien Tchouaméni frôle le poteau. L'Argentine l'emporte 4 tirs au but à 2, et la formation emmenée par Lionel Messi, désigné meilleur joueur de la compétition, accroche une troisième étoile à son maillot, trente-six ans après la victoire de Diego Maradona et les siens au Mexique. Par ailleurs la France est le troisième tenant du titre battu en finale, après l'Argentine en 1990 et le Brésil en 1998.

Match 64 Argentine 3 - 3 a. p. France Stade de Lusail, Lusail

18h00 (UTC+3)
Historique des rencontres
Messi But inscrit après 23 minutes 23e (pén.)
(Passe décisive Mac Allister) Di María But inscrit après 36 minutes 36e
Messi But inscrit après 108 minutes 108e
(2 - 0, 2 - 2, 2 - 2) But inscrit après 80 minutes 80e (pén.) Mbappé
But inscrit après 81 minutes 81e Mbappé (Thuram Passe décisive)
But inscrit après 118 minutes 118e (pén.) Mbappé
Spectateurs : 88 966
Arbitrage : Szymon Marciniak
Arbitre vidéo : Tomasz Kwiatkowski
Rapport
v · m

FIFA World Cup Icon (Campionato mondiale di calcio).svg

Messi Réussi
Dybala Réussi
Paredes Réussi
Montiel Réussi
Tirs au but
4 - 2
Réussi Mbappé
Manqué Coman
Manqué Tchouaméni
Réussi Kolo Muani
Kit left arm arg22h.png
Kit body arg22h.png
Kit right arm arg22h.png
Kit shorts arg22h2.png
Kit socks arg22h.png

Argentine
Kit left arm fra22h.png
Kit body fra22h wc.png
Kit right arm fra22h.png
Kit shorts frank22h2.png
Kit socks fra22H2l.png

France
Drapeau de l'Argentine
ARGENTINE :
Gardien de but 23 Emiliano Martínez Averti après 120+ minuteErreur d’expression : opérateur > inattendu. 120+e
03 Nicolás Tagliafico Remplacé après 120+1 minutes 120+1e
19 Nicolás Otamendi
13 Cristian Romero
26 Nahuel Molina Remplacé après 90 minutes 90e
20 Alexis Mac Allister Remplacé après 116 minutes 116e
24 Enzo Fernández Averti après 45+7 minutes 45+7e
07 Rodrigo De Paul Remplacé après 102 minutes 102e
11 Ángel Di María Remplacé après 64 minutes 64e
09 Julián Álvarez Remplacé après 103 minutes 103e
10 Lionel Messi Capitaine
Remplaçants :
08 Marcos Acuña Averti après 90+8 minutes 90+8e Entré après 64 minutes 64e 
04 Gonzalo Montiel Averti après 116 minutes 116e Entré après 90 minutes 90e 
05 Leandro Paredes Averti après 114 minutes 114e Entré après 102 minutes 102e 
22 Lautaro Martínez Entré après 103 minutes 103e 
06 Germán Pezzella Entré après 116 minutes 116e 
21 Paulo Dybala Entré après 120+1 minutes 120+1e 
Sélectionneur :
Lionel Scaloni
ARG-FRA 2022-12-18.svg

FRANCE :
Gardien de but 01 Hugo Lloris Capitaine
22 Théo Hernandez Remplacé après 71 minutes 71e
18 Dayot Upamecano
04 Raphaël Varane Remplacé après 113 minutes 113e
05 Jules Koundé Remplacé après 120+1 minutes 120+1e
08 Aurélien Tchouaméni
14 Adrien Rabiot Averti après 55 minutes 55e Remplacé après 96 minutes 96e
07 Antoine Griezmann Remplacé après 71 minutes 71e
10 Kylian Mbappé
09 Olivier Giroud Averti après 90+5 minutes 90+5e Remplacé après 41 minutes 41e
11 Ousmane Dembélé Remplacé après 41 minutes 41e
Remplaçants :
12 Randal Kolo Muani Entré après 41 minutes 41e 
26 Marcus Thuram Averti après 87 minutes 87e Entré après 41 minutes 41e 
20 Kingsley Coman Entré après 71 minutes 71e 
25 Eduardo Camavinga Entré après 71 minutes 71e 
13 Youssouf Fofana Entré après 96 minutes 96e 
24 Ibrahima Konaté Entré après 113 minutes 113e 
03 Axel Disasi Entré après 120+1 minutes 120+1e 
Sélectionneur :
Didier Deschamps

Assistants :
Pawel Sokolnicki
Tomasz Listkiewicz
Quatrième arbitre :
Ismail Elfath
Cinquième arbitre :
Kathryn Nesbitt
Assistants arbitre vidéo :
Juan Soto
Kyle Atkins
Fernando Guerrero
Arbitre assistant vidéo de réserve :
Bastian Dankert
Arbitre assistant vidéo assistant de réserve :
Corey Parker

Homme du Match :
Lionel Messi



Statistiques[modifier | modifier le code]

Temps de jeu[modifier | modifier le code]

Temps de jeu des joueurs de France
Joueur TT But inscrit Passe décisive MJ MT Légende
Gardiens

Abréviations et symboles :
TT : Total de minutes jouées
MJ : Nombre de matchs joués
MT : Matchs joués en tant que titulaire
But inscrit  : but
Passe décisive : passe décisive
Entré  : joueur entré
Remplacé : joueur remplacé
Capitaine : capitaine
Averti : carton jaune
Carton rouge : carton rouge

Alphonse Areola - - - - - - - - - - - -
Hugo Lloris 90 Capitaine 90 Capitaine - 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 120 Capitaine 570 - - 6 6
Steve Mandanda - - 90 - - - - 90 - - 1 1
Défenseurs
Axel Disasi - - 90 Entré 0 - - Entré  0 90 - - 3 1
Lucas Hernandez Remplacé 13 Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg 13 - - 1 1
Théo Hernandez Entré  77 Passe décisive 90 Passe décisive - 90 90 Averti 90 But inscrit Remplacé 71 508 1 2 6 5
Ibrahima Konaté 90 Entré  15 90 - - 90 Entré  7 282 - - 5 3
Jules Koundé Entré  1 90 Averti - Remplacé 90 90 90 Remplacé 120 481 - - 6 5
Benjamin Pavard Remplacé 89 - - - - - - 89 - - 1 1
William Saliba - - Entré  27 - - - - 27 - - 1 0
Dayot Upamecano 90 90 - 90 90 - 120 480 - - 5 5
Raphaël Varane - Remplacé 75 Remplacé 63 Capitaine 90 90 90 Remplacé 113 521 - - 6 6
Milieux
Eduardo Camavinga - - 90 - - - Entré  49 139 - - 2 1
Youssouf Fofana Entré  13 Entré  0 Remplacé 73 Entré  24 - 90 Entré  24 224 - - 6 2
Mattéo Guendouzi - - Remplacé 79 - - - - 79 - - 1 1
Adrien Rabiot 90 But inscrit Passe décisive 90 Entré  27 90 90 - Remplacé 96 Averti 483 1 1 6 5
Aurélien Tchouaméni Remplacé 77 90 90 Remplacé 66 Averti 90 But inscrit 90 120 623 1 - 7 7
Jordan Veretout - - Remplacé 63 - - - - 63 - - 1 1
Attaquants
Karim Benzema Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg Injury icon 2.svg - - - - -
Kingsley Coman Entré  13 Entré  15 Remplacé 63 Entré  14 Entré  11 - Entré  49 165 - - 6 1
Ousmane Dembélé Remplacé 77 Passe décisive Remplacé 75 Entré  11 Remplacé 76 Passe décisive Remplacé 79 Averti Remplacé 78 Remplacé 41 457 - 2 7 6
Olivier Giroud Remplacé 89 But inscrit But inscrit Remplacé 63 - Remplacé 76 But inscrit 90 But inscrit Remplacé 65 Remplacé 41 Averti 424 4 - 6 6
Antoine Griezmann 90 Remplacé 90 Passe décisive Entré  17 90 90 Passe décisivePasse décisive Averti 90 Remplacé 71 538 - 3 7 6
Randal Kolo Muani - - 90 - - Entré  12 But inscrit Entré  79 181 1 - 3 1
Kylian Mbappé 90 But inscrit Passe décisive 90 But inscrit But inscrit Entré  27 90 But inscrit But inscrit Passe décisive 90 90 120 But inscrit But inscrit But inscrit 597 8 2 7 6
Marcus Thuram Entré  1 Entré  27 - Entré 14 Passe décisive - Entré  25 Entré  79 Passe décisive Averti 146 - 2 5 0
TOTAL
Équipe de France 90 90 90 90 90 90 120 660 16 12 7 -

Buteurs[modifier | modifier le code]

Buteurs de l'équipe de France
Buts Joueurs Adversaires
8 Kylian Mbappé Australie, Danemark (2), Pologne (2), Argentine (3)
4 Olivier Giroud Australie (2), Pologne, Angleterre
1 Théo Hernandez Maroc
1 Randal Kolo Muani Maroc
1 Adrien Rabiot Australie
1 Aurélien Tchouaméni Angleterre

Passeurs décisifs[modifier | modifier le code]

Passeurs décisifs de l'équipe de France
Passes Joueurs Adversaires
3 Antoine Griezmann Danemark, Angleterre (2)
2 Ousmane Dembélé Australie, Pologne
2 Kylian Mbappé Australie, Pologne
2 Théo Hernandez Australie, Danemark
2 Marcus Thuram Pologne, Argentine
1 Adrien Rabiot Australie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Damien Dorso, « Euro 2021 - Les Bleus éliminés aux tirs au but face à la Suisse en 8e de finale (3-3, 5-4 t.a.b) », sur Eurosport, .
  2. Alexandre Pedro, « Ligue des nations : l'équipe de France, redevenue un monstre d’orgueil, remporte la compétition », sur Le Monde, .
  3. Cyrille de la Morinerie, Yanis Darras avec AFP, « Coupe du monde 2022 : les Bleus qualifiés après leur victoire 8 à 0 contre le Kazakhstan », Europe 1, .
  4. « Didier Deschamps dévoilera la liste des Bleus pour la Coupe du monde le 9 novembre sur TF1 », sur L'Équipe, .
  5. « Coupe du monde 2022 : N'Golo Kanté, opéré des ischio-jambiers, forfait pour le Mondial », France Télévisions, .
  6. Alexandre Jaquin, « Équipe de France: le forfait de Paul Pogba officialisé, coup dur pour les Bleus », RMC Sport, .
  7. H. De., « Marcus Thuram appelé en équipe de France pour la Coupe du monde », sur L'Équipe, .
  8. Antoine Gegat, « Équipe de France. Axel Disasi remplace Presnel Kimpembé pour la Coupe du monde », sur Ouest-France, .
  9. « Nkunku forfait! », FFF, .
  10. B. G., « Randal Kolo Muani remplace Christopher Nkunku chez les Bleus », sur So Foot, .
  11. « Coupe du monde : Karim Benzema est forfait pour toute la compétition », sur Le Parisien, .
  12. « Bleus : après le forfait de Karim Benzema, Didier Deschamps conserve une liste de 25 joueurs », sur L'Équipe, .
  13. « Coupe du Monde : Karim Benzema encore en course pour être champion du monde ! », sur BeIn Sports, (consulté le ).
  14. « Lucas Hernandez forfait avec les Bleus pour le reste de la Coupe du monde », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  15. Alexandre Pedro, « Coupe du monde 2022 : un « coup de peinture » et une première polémique pour l’hôtel des Bleus », sur www.lemonde.fr, Le Monde, (consulté le ).
  16. « Publication de la procédure du tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ » Accès libre, sur www.fifa.com/fr, (consulté le ).
  17. « Classement Masculin », sur fifa.com.
  18. a b et c « L'Argentine punit la Croatie et se qualifie pour la finale de la Coupe du monde », sur l'Équipe, mis en ligne le 13 décembre 2022 (consulté le ).
  19. Dan Perez, « Le débrief tactique de France-Argentine : le néant, le miracle et la folie », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  20. a et b Clément Martel, « Coupe du monde 2022 : la symphonie inachevée de Kylian Mbappé », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  21. Milan Busignies, « Kolo Muani, Gignac, Zidane : ces balles de match qui hantent les Bleus », sur lequipe.fr, (consulté le ).