Championnat d'Italie de football 2017-2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Serie A
2017-2018
Description de l'image SerieALogo.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Federazione Italiana Giuoco Calcio (FIGC)
Édition 116e
Lieu(x) Drapeau : Italie Italie
Date Du
au
Participants 20
Matchs joués 380
Affluence 9 351 260 (24 738 par match)
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur Serie B 2017-2018

Palmarès
Tenant du titre Juventus
Promu(s) en début de saison Bénévent Calcio
Hellas Vérone
SPAL
Vainqueur Juventus (34)
Deuxième SSC Naples
Troisième AS Rome
Relégué(s) Crotone FC
Hellas Vérone
Bénévent Calcio
Buts 1 017 (2,68 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Argentine Mauro Icardi (29)
Drapeau : Italie Ciro Immobile (29)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Espagne Luis Alberto (14)

Navigation

La saison 2017-2018, qui a débuté le , est la 116e édition du championnat d'Italie de football. Elle oppose les vingt meilleurs clubs d'Italie en une série de trente-huit journées.

Le champion défendant, la Juventus FC, défend son titre face à 19 autres équipes, dont trois promus, le Bénévent Calcio, le Hellas Vérone, la SPAL de deuxième division.

Cinq places qualificatives pour les compétitions européennes seront attribuées par le biais du championnat (4 places directes en Ligue des champions, une place directe en Ligue Europa et une au troisième tour de qualification). Une autre place qualificative pour la Ligue Europa sera garantie au vainqueur de la Coupe d'Italie. Les trois derniers du championnat sont relégués en deuxième division.

Participants[modifier | modifier le code]

Relégations et promotions en début de saison[modifier | modifier le code]

Le 13 mai 2017, la SPAL est promu en Série A pour la première fois en 49 ans[1]. Cinq jours plus tard, le Hellas Vérone est promu après une année passée en Série B et finalement le 8 juin 2017, le Bénévent Calcio est promu en Série A pour la première fois de son histoire en gagnant le match éliminatoire pour la dernière place de promotion[2].

Les participants[modifier | modifier le code]

Un total de vingt équipes sont présentes dans le championnat, dix-sept d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente et trois promus de série B. Les régions d'Émilie-Romagne (Bologne FC, US Sassuolo, SPAL) et de la Lombardie (Atalanta, Inter Milan, AC Milan) sont les plus représentées avec trois équipes chacunes. Viennent ensuite les régions de la Campanie (Bénévent Calcio, SSC Naples), le Latium (SS Lazio, AS Rome), la Ligurie (Genoa CFC, Sampdoria), le Piémont (Juventus FC, Torino FC) et la Vénétie (Chievo Vérone, Hella Vérone) avec chacunes deux équipes. Enfin, ferment la marche la Calabre (Crotone FC), le Frioul-Vénétie julienne (Udinese), la Sardaigne (Cagliari Calcio) et la Toscane (Fiorentina) avec une équipe chacunes.

La Juventus FC est l'équipe la plus titrée d'Italie avec trente-trois sacres dont ceux des six dernières années alors que l'AC Milan est l'équipe italienne avec le plus de coupes des champions avec sept à son actif. Fait à noter, l'Inter Milan est la seule équipe du championnat de D1 d'Italie à n'avoir jamais connu de relégation, étant en Série A depuis 1908[3].

Légende des couleurs
Club Se maintient
depuis
Classement
2016-2017
Entraîneur Depuis Stade Capacité
théorique
Juventus FC 2007 1er Drapeau : Italie Massimiliano Allegri 2014 Allianz Stadium 41 504
AS Rome 1952 2e Drapeau : Italie Eusebio Di Francesco 2017 Stade olympique de Rome 72 698
SSC Naples 2007 3e Drapeau : Italie Maurizio Sarri 2015 Stade San Paolo 60 240
Atalanta Bergame 2011 4e Drapeau : Italie Gian Piero Gasperini 2016 Stadio Atleti Azzurri d'Italia 26 542
SS Lazio 1989 5e Drapeau : Italie Simone Inzaghi 2014 Stade olympique de Rome 72 698
AC Milan 1983 6e Drapeau : Italie Gennaro Gattuso 2017 Stade Giuseppe-Meazza 80 018
Inter Milan 1908[3] 7e Drapeau : Italie Luciano Spalletti 2017 Stade Giuseppe-Meazza 80 018
AC Fiorentina 2004 8e Drapeau : Italie Stefano Pioli 2017 Stade Artemio-Franchi 47 282
Torino FC 2012 9e Drapeau : Italie Walter Mazzarri 2018 Stade olympique de Turin 27 994
UC Sampdoria 2012 10e Drapeau : Italie Marco Giampaolo 2016 Stade Luigi-Ferraris 36 685
Cagliari Calcio 2016 11e Drapeau : Uruguay Diego López 2017 Sardegna Arena 16 233
US Sassuolo 2013 12e Drapeau : Italie Giuseppe Iachini 2017 Stadio di Reggio Emilia Città del Tricolore 23 717
Udinese Calcio 1995 13e Drapeau : Croatie Igor Tudor 2018 Dacia Arena 25 500
Bologne FC 2015 14e Drapeau : Italie Roberto Donadoni 2015 Stade Renato-Dall'Ara 38 279
Chievo Vérone 2008 15e Drapeau : Italie Lorenzo D'Anna 2018 Stade Marcantonio-Bentegodi 39 402
Genoa CFC 2007 16e Drapeau : Italie Davide Ballardini 2017 Stade Luigi-Ferraris 36 685
Crotone FC 2016 17e Drapeau : Italie Walter Zenga 2017 Stade Ezio-Scida 16 647
SPAL 2017 1er (SB) Drapeau : Italie Leonardo Simplici 2014 Stade Paolo-Mazza 12 634
Hellas Vérone 2017 2e (SB) Drapeau : Italie Fabio Pecchia 2016 Stade Marcantonio-Bentegodi 39 402
Bénévent Calcio 2017 5e (SB) Drapeau : Italie Roberto De Zerbi 2017 Stade Ciro Vigorito 17 554

Changements d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Club Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Entraîneur arrivant Date d'arrivée
AS Rome Drapeau : Italie Luciano Spalletti Consentement mutuel 30 mai 2017 Pré-saison Drapeau : Italie Eusebio Di Francesco 13 juin 2017
Inter Milan Drapeau : Italie Stefano Vecchi (interim) Fin de contrat 9 juin 2017 Drapeau : Italie Luciano Spalletti 9 juin 2017
US Sassuolo Drapeau : Italie Eusebio Di Francesco Signé par l' AS Rome 13 juin 2017 Drapeau : Italie Cristian Bucchi 20 juin 2017
Cagliari Drapeau : Italie Massimo Rastelli Renvoi 17 octobre 2017 14e Drapeau : Uruguay Diego López 18 octobre 2017
Bénévent Calcio Drapeau : Italie Marco Baroni 23 octobre 2017 20e Drapeau : Italie Roberto De Zerbi 23 octobre 2017
Genoa CFC Drapeau : Croatie Ivan Jurić 5 novembre 2017 18e Drapeau : Italie Davide Ballardini 6 novembre 2017
Udinese Drapeau : Italie Luigi Delneri 21 novembre 2017 14e Drapeau : Italie Massimo Oddo 21 novembre 2017
US Sassuolo Drapeau : Italie Cristian Bucchi 27 novembre 2017 16e Drapeau : Italie Giuseppe Iachini 27 novembre 2017
AC Milan Drapeau : Italie Vincenzo Montella 27 novembre 2017 7e Drapeau : Italie Gennaro Gattuso 27 novembre 2017
Crotone FC Drapeau : Italie Davide Nicola Démission 6 décembre 2017 16e Drapeau : Italie Walter Zenga 8 décembre 2017
Torino FC Drapeau : Serbie Siniša Mihajlović Renvoi 4 janvier 2018 10e Drapeau : Italie Walter Mazzarri 4 janvier 2018
Udinese Drapeau : Italie Massimo Oddo 24 avril 2018 15e Drapeau : Croatie Igor Tudor 24 avril 2018
Chievo Vérone Drapeau : Italie Rolando Maran 29 avril 2018 17e Drapeau : Italie Lorenzo D'Anna 29 avril 2018

Le premier entraîneur à perdre son poste est Massimo Rastelli qui est renvoyé par Cagliari le et remplacé le lendemain par l'Uruguayen Diego López[4]. Une semaine plus tard, Marco Baroni fait les frais de l'entrée catastrophique du Bénévent Calcio en Série A avec neuf défaites en neuf matchs et est remplacé par Roberto De Zerbi[5].

Le , après une huitième défaite en douze matchs et en danger de relégation, le Croate Ivan Jurić est remercié par le Genoa CFC et remplacé par Davide Ballardini le [6],[7]. Deux semaines plus tard, avec un bilan de quatre victoires et huit défaites, Luigi Del Neri est congédié par l'Udinese Calcio et est remplacé par l'ancien Lazialiste, Massimo Oddo[8],[9].

Le jeu de la chaise musicale se poursuit le par les limogeages successifs de Cristian Bucchi par l'US Sassuolo et de Vincenzo Montella par l'AC Milan. Ils sont remplacés respectivement par Giuseppe Iachini et par Gennaro Gattuso[10],[11],[12],[13]. Le , Davide Nicola remet sa démission et celle de son staff après un désaccord avec les dirigeants du Crotone FC et une 16e place au classement et est remplacé le par Walter Zenga[14],[15].

Le , Siniša Mihajlović est démis de ses fonctions par le Torino FC après une défaite en quart de finale de la Coupe d'Italie contre la Juventus FC. Il est remplacé par Walter Mazzarri de retour en Italie, après un bref passage en Premier League en Angleterre avec le Watford FC[16],[17].

Le , après une série de onze revers consécutifs, Massimo Oddo est remercié par l'Udinese et est remplacé le jour même par le Croate, Igor Tudor[18]. Le , c'est au tour de Rolando Maran de faire les fraits de la mauvaise fin de saison du Chiévo Verone et est remplacé par Lorenzo D'Anna comme entraîneur-chef[19].

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Après que la reprise vidéo eut été testée de façon privée la saison précédente, la Fédération italienne de football annonce qu'elle va de l'avant avec la Video Assistant Referee ou arbitrage vidéo en français[20].

Le 4 mars 2018, Davide Astori, le capitaine de la Fiorentina décède subitement dans son sommeil, dans sa chambre d'hôtel d'Udine. Ce drame survient quelques heures avant le match opposant la Fiorentina à l'Udinese. Par conséquent, les matchs restants de la 27e journée sont reportés[21]. Le 6 mars 2018, les premiers résultats de l'autopsie rapportent qu'Astori « aurait succombé à un arrêt cardiaque sans explication macroscopique, vraisemblablement à cause d'une bradyarythmie, un ralentissement du coeur » [22].

Le 22 avril 2018, malgré une victoire surprenante contre le AC Milan la veille par 1–0, le Bénévent Calcio est officiellement relégué en Série B après une seule saison en Série A[23]. Le 5 mai 2018, après une défaite de 4–1 face à l'AC Milan, c'est au tour du Hellas Vérone d'être relégué en Série B[24].

Le 13 mai 2018, la Juventus remporte un septième titre consécutif et le 34e de son histoire[25].

Une semaine plus tatd L'Inter Milan se qualifie après 7 années d'absences en Ligue des champions en battant la Lazio de Rome 2-3. l'Atalanta Bergame se qualifie pour la ligue Europa malgré un revers de 1–0 face à Cagliari. L'AC Milan se qualifie aussi pour l'Europa League en écrasant la Fiorentina 5-1. Crotone FC est la dernière équipe reléguée en Série B après une défaite de 2–1 face à Naples[26].

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les égalités, on tient d'abord compte des points en confrontations directes, puis de la différence de buts en confrontations directes, puis de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués et enfin du nombre de point de Fair-Play. Les quatre premiers sont qualifiés directement pour les poules de la Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019. Le cinquième est qualifié pour le troisième tour qualificatif de la Ligue Europa 2018-2019 et le sixième est qualifié pour le deuxième tour qualificatif de la Ligue Europa 2018-2019. Si le vainqueur de la coupe est européen de par son classement, les quatrième et cinquième sont qualifiés directement pour les poules de la Ligue Europa 2018-2019, le sixième passera par le troisième tour qualificatif.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Juventus FC T C 95 38 30 5 3 86 24 +62
2 SSC Naples 91 38 28 7 3 77 29 +48
3 AS Rome 77 38 23 8 7 61 28 +33
4 Inter Milan 72 38 20 12 6 66 30 +36
5 SS LazioS 72 38 21 9 8 89 49 +40
6 AC Milan 64 38 18 10 10 56 42 +14
7 Atalanta Bergame 60 38 16 12 10 57 39 +18
8 AC Fiorentina 57 38 16 9 13 54 46 +8
9 Torino FC 54 38 13 15 10 54 46 +8
10 Sampdoria de Gênes 54 38 16 6 16 56 60 -4
11 US Sassuolo 43 38 11 10 17 29 59 -30
12 Genoa CFC 41 38 11 8 19 33 43 -10
13 Chievo Vérone 40 38 10 10 18 36 59 -23
14 Udinese Calcio 40 38 11 4 22 48 63 -15
15 Bologne FC 39 38 11 6 21 40 52 -12
16 Cagliari Calcio 39 38 11 6 21 33 61 -28
17 SPAL P 38 38 8 14 16 39 59 -20
18 Crotone FC 35 38 9 8 21 40 66 -26
19 Hellas Vérone P 25 38 7 4 27 30 78 -48
20 Bénévent CalcioP 21 38 6 3 29 33 84 -51
Qualifications européennes
Ligue des champions 2018-2019
  •      1er, 2e, 3e et 4e : phase de groupes
Ligue Europa 2018-2019
  •      5e et 6e : phase de groupes
  •      7e : deuxième tour qualificatif
Relégation


Abréviations

Leader par journée[modifier | modifier le code]

La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la première place :

Juventus Football ClubSSC NaplesFC Internazionale MilanoSSC NaplesJuventus Football ClubFC Internazionale Milano

Dernier par journée[modifier | modifier le code]

La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la dernière place :

Bénévent CalcioAssociazione Calcio Fiorentina

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ATA BEN BOL CAG CHI CRO FIO GEN HEL INT JUV LAZ MIL NAP ROM SAM SAS SPA TOR UDI
Atalanta Bergame 1-0 1-0 1-2 1-0 5-1 1-1 3-1 3-0 0-0 2-2 3-3 1-1 0-1 0-1 1-2 2-1 1-1 2-1 2-0
Bénévent Calcio 0-3 0-1 1-2 1-0 3-2 0-3 1-0 3-0 1-2 2-4 1-5 2-2 0-2 0-4 3-2 1-2 1-2 0-1 3-3
Bologne FC 0-1 3-0 1-1 1-2 2-3 1-2 2-0 2-0 1-1 0-3 1-2 1-2 0-3 1-1 2-0 2-1 2-1 1-1 1-2
Cagliari Calcio 1-0 2-1 0-0 0-2 1-0 0-1 2-3 2-1 1-3 0-1 2-2 1-2 0-5 0-1 2-2 0-1 2-0 0-4 2-1
Chievo Vérone 1-1 1-0 2-3 2-1 2-1 2-1 0-1 3-2 1-2 0-2 1-2 1-4 0-0 0-0 2-1 1-1 2-1 0-0 1-1
Crotone FC 1-1 2-0 1-0 1-1 1-0 2-1 0-1 0-0 0-2 1-1 2-2 0-3 0-1 0-2 4-1 4-1 2-3 2-2 0-3
AC Fiorentina 1-1 1-0 2-1 0-1 1-0 2-0 0-0 1-4 1-1 0-2 3-4 1-1 3-0 2-4 1-2 3-0 0-0 3-0 2-1
Genoa CFC 1-2 1-0 0-1 2-1 1-1 1-0 2-3 3-1 2-0 2-4 2-3 0-1 2-3 1-1 0-2 1-0 1-1 1-2 0-1
Hellas Verone 0-5 1-0 2-3 1-0 1-0 0-3 0-5 0-1 1-2 1-3 0-3 3-0 1-3 0-1 0-0 0-1 1-3 2-1 0-1
Inter Milan 2-0 2-0 2-1 4-0 5-0 1-1 3-0 1-0 3-0 2-3 0-0 3-2 0-0 1-1 3-2 1-2 2-0 1-1 1-3
Juventus FC 2-0 2-1 3-1 3-0 3-0 3-0 1-0 1-0 2-1 0-0 1-2 3-1 0-1 1-0 3-0 7-0 4-1 4-0 2-0
SS Lazio 1-1 6-2 1-1 3-0 5-1 4-0 1-1 1-2 2-0 2-3 0-1 4-1 1-4 0-0 4-0 6-1 0-0 1-3 3-0
AC Milan 0-2 0-1 2-1 2-1 3-2 1-0 5-1 0-0 4-1 0-0 0-2 2-1 0-0 0-2 1-0 1-1 2-0 0-0 2-1
SSC Naples 3-1 6-0 3-1 3-0 2-1 2-1 0-0 1-0 2-0 0-0 0-1 4-1 2-1 2-4 3-2 3-1 1-0 2-2 4-2
AS Rome 1-2 5-2 1-0 1-0 4-1 1-0 0-2 2-1 3-0 1-3 0-0 2-1 0-1 0-1 0-1 1-1 3-1 3-0 3-1
Sampdoria de Gênes 3-1 2-1 1-0 4-1 4-1 5-0 3-1 0-0 2-0 0-5 3-2 1-2 2-0 0-2 1-1 0-1 2-0 1-1 2-1
US Sassuolo 0-3 2-2 0-1 0-0 0-0 2-1 1-0 0-0 0-2 1-0 1-3 0-3 0-2 1-1 0-1 1-0 1-1 1-1 0-1
SPAL 1-1 2-0 1-0 0-2 0-0 1-1 1-1 1-0 2-2 1-1 0-0 2-5 0-4 2-3 0-3 3-1 0-1 2-2 3-2
Torino FC 1-1 3-0 3-0 2-1 1-1 4-1 1-2 0-0 2-2 1-0 0-1 0-1 1-1 1-3 0-1 2-2 3-0 2-1 2-0
Udinese Calcio 2-1 2-0 1-0 0-1 1-2 1-2 0-2 1-0 4-0 0-4 2-6 1-2 1-1 0-1 0-2 4-0 1-2 1-1 2-3
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Statistiques[modifier | modifier le code]

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27[m 1] 28 29[m 2] 30 31[m 3] 32 33 34 35 36 37 38 En tête Relégable
Atalanta 16 18 13 11 9 9 11 12 12 9 10 10 12 10 10 8 7 7 9 7 8 8 7 8 8 8 8 8 8 7 9 8 7 6 6 7 7 7 1
Bénévent Calcio 14 17 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 36
Bologne FC 8 8 9 13 13 11 10 7 8 11 12 12 10 8 9 11 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 11 11 11 11 11 12 12 13 13 15
Cagliari Calcio 18 19 15 10 11 13 14 14 16 13 14 14 13 13 13 14 14 16 15 16 16 16 14 14 15 15 15 14 14 14 16 14 15 14 16 18 16 16 3
Chievo Vérone 5 10 14 12 12 10 9 9 7 10 11 11 11 9 12 12 13 13 13 13 13 13 15 16 14 14 14 15 16 15 15 16 16 17 18 15 14 13
Crotone FC 19 14 18 18 19 16 16 15 17 17 15 15 15 15 16 17 16 18 18 18 17 17 17 17 17 17 18 16 18 18 18 18 18 16 15 16 18 18 15
Fiorentina 20 20 11 9 10 12 12 11 9 7 7 9 9 12 7 10 9 8 7 9 11 11 11 11 11 10 10 9 9 9 7 7 9 9 9 8 8 8 2
Genoa CFC 10 12 16 16 17 18 19 17 14 16 18 18 18 17 15 16 18 15 16 14 15 15 13 13 13 13 13 13 13 13 12 12 12 11 11 11 12 12 6
Hellas Vérone 17 13 19 19 18 19 18 16 18 18 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 34
Inter Milan 1 2 3 3 3 3 3 2 2 2 2 3 2 2 1 1 3 3 3 3 4 4 4 3 5 4 5 5 4 4 5 5 5 5 5 5 5 4 3
Juventus 2 1 1 2 2 2 2 3 3 3 3 2 3 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 13
SS Lazio 11 9 4 4 6 4 4 4 4 4 4 4 5 5 5 5 5 5 5 4 3 3 3 5 4 3 4 4 5 5 4 4 4 4 4 4 4 5
AC Milan 3 4 7 5 4 6 7 10 11 8 8 7 7 7 8 7 8 11 11 11 7 7 8 7 7 7 7 6 6 6 6 6 6 7 7 6 6 6
SSC Naples 4 3 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 22
AS Rome 7 11 10 8 7 5 5 5 5 5 5 5 4 4 4 4 4 4 4 5 5 5 5 4 3 5 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Sampdoria 6 5 6 7 8 7 8 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 7 7 8 8 9 8 8 8 9 9 10
US Sassuolo 13 15 17 17 14 14 17 19 13 15 17 17 16 16 17 15 15 14 14 15 14 14 16 15 16 16 16 17 15 16 14 15 13 13 13 12 11 11 1
SPAL 12 7 8 14 15 15 15 18 19 19 16 16 17 18 18 18 17 17 17 17 18 18 18 18 18 18 17 18 17 17 17 17 17 18 17 14 17 17 14
Torino FC 9 6 5 6 5 8 6 8 10 12 9 8 8 11 11 9 10 10 10 10 10 9 9 9 9 9 9 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 9
Udinese 15 16 12 15 16 17 13 13 15 14 13 13 14 14 14 13 11 9 8 8 9 10 10 10 10 11 11 11 12 12 13 13 14 15 14 17 15 14

En gras et italique, équipes comptant au moins un match en retard.

  1. Les matchs restants du ont été repoussés à un date ultérieure en raison de la mort de Davide Astori de l'AC Fiorentina.
  2. Le match Juventus-Atalanta de la 27e journée a été joué entre la 28e et la 29e journée.
  3. Les matchs Atalanta-Sampdoria, Genoa-Cagliari, Udinese-Fiorentina, Torino-Crotone, Benevento-Hellas Vérone et Chievo Vérone-Sassuolo de la 27e journée ont été jouées entre la 30e et la 31e journée.

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs 2017-2018[27]
Rang Joueur Club Buts
1 Drapeau de l'Argentine Mauro Icardi Inter Milan 29
Drapeau de l'Italie Ciro Immobile SS Lazio
3 Drapeau de l'Argentine Paulo Dybala Juventus 22
4 Drapeau de l'Italie Fabio Quagliarella Sampdoria 19
5 Drapeau de la Belgique Dries Mertens SSC Naples 18
6 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Edin Džeko AS Rome 16
Drapeau de l'Argentine Gonzalo Higuaín Juventus
8 Drapeau de l'Argentine Giovanni Simeone Fiorentina 14
9 Drapeau de l'Espagne Iago Falqué Torino 12
Drapeau de l'Italie Kevin Lasagna Udinese
Drapeau de la Serbie Sergej Milinković-Savić SS Lazio

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Classement des passeurs 2017-2018[28]
Rang Joueur Club Passes
1 Drapeau de l'Espagne Luis Alberto SS Lazio 14
2 Drapeau du Brésil Douglas Costa Juventus 12
3 Drapeau de l'Italie Lorenzo Insigne SSC Naples 11
4 Drapeau de l'Espagne José Callejón SSC Naples 10
Drapeau de l'Argentine Alejandro Gómez Atalanta
Drapeau de la Serbie Adem Ljajić Torino
Drapeau de l'Italie Simone Verdi Bologna
7 Drapeau de la Croatie Marcelo Brozović Inter Milan 9
Drapeau de l'Italie Ciro Immobile SS Lazio
Drapeau de la Belgique Radja Nainggolan AS Rome
Drapeau de la Croatie Ivan Perišić Inter Milan

Hat-Tricks[modifier | modifier le code]

Joueur Équipe Contre Résultat Date
Drapeau de l'Argentine Paulo Dybala Juventus Genoa CFC 4-2 (A)
Drapeau de l'Italie Ciro Immobile SS Lazio AC Milan 4–1 (H)
Drapeau de l'Argentine Paulo Dybala Juventus US Sassuolo 3–1 (A)
Drapeau de la Belgique Dries Mertens SSC Naples Bénévent 6–0 (H)
Drapeau de l'Argentine Mauro Icardi Inter Milan Milan 3-2 (H)
Drapeau de l'Allemagne Sami Khedira Juventus Udinese 6-2 (A)
Drapeau de la Croatie Ivan Perišić Inter Milan Chievo 5-0 (H)
Drapeau de l'Italie Ciro Immobile4 SS Lazio SPAL 5-2 (A)
Drapeau de l'Italie Fabio Quagliarella Sampdoria Fiorentina 3-1 (H)
Drapeau de l'Argentine Gonzalo Higuain Juventus US Sassuolo 7-0 (H)
Drapeau de l'Argentine Mauro Icardi4 Inter Milan Sampdoria 5-0 (A)
Drapeau de la Slovénie Josip Iličić Atalanta Hellas Vérone 5-0 (A)
Drapeau de l'Italie Andrea Belotti Torino FC Crotone FC 4–1 (H)
Drapeau de l'Argentine Paulo Dybala Juventus Benevento 4–2 (A)
Drapeau de la France Jordan Veretout Fiorentina SS Lazio 3-4 (H)
Drapeau de l'Argentine Giovanni Simeone Fiorentina SSC Naples 3–0 (H)
Note

(H) – Domicile ; (A) – Extérieur

Clean Sheets[modifier | modifier le code]

Classement par clean sheets 2017-2018 [29]
Rang Joueur Équipe Clean
sheets
1 Drapeau de l'Espagne Pepe Reina SSC Naples 18
2 Drapeau du Brésil Alisson AS Rome 17
Drapeau de la Slovénie Samir Handanovič Inter Milan
4 Drapeau de l'Italie Marco Sportiello Fiorentina 14
5 Drapeau de l'Italie Gianluigi Donnarumma AC Milan 12
Drapeau de l'Italie Mattia Perin Genoa CFC
7 Drapeau de l'Italie Gianluigi Buffon Juventus 11
Drapeau de l'Albanie Thomas Strakosha SS Lazio
Drapeau de la Pologne Wojciech Szczęsny Juventus
10 Drapeau de l'Italie Salvatore Sirigu Torino FC 10
Drapeau de l'Italie Andrea Consigli US Sassuolo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La SPAL Ferrara, 49 ans après », sur calciomio.fr, (consulté le 18 février 2018)
  2. « Serie A: Benvenuto, Benevento! | Football Italia », sur www.football-italia.net (consulté le 18 février 2018)
  3. a et b On ne peut pas exactement parler de promotion pour l'Inter Milan puisqu'il a directement rejoint la Serie A dès 1908, date de sa création. Depuis cette date, il n'a jamais connu de relégation.
  4. « Italie : Diego Lopez est de retour sur le banc de Cagliari », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  5. « Benevento : Marco Baroni limogé, Roberto De Zerbi nommé », sur lequipe.fr, (consulté le 18 octobre 2018)
  6. « Le Genoa se sépare de son entraîneur, Ivan Juric », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  7. « Davide Ballardini nommé entraîneur du Genoa », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  8. « Serie A : l'Udinese se sépare de son entraîneur, Luigi Delneri », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  9. « Udinese : Massimo Oddo nouvel entraîneur (officiel) », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  10. « Serie A : Sassuolo limoge aussi son entraîneur », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  11. « AC Milan : Vincenzo Montella démis de ses fonctions », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  12. « Sassuolo limoge son entraîneur Bucchi et le remplace par Iachini », sur francetvinfo.fr, (consulté le 18 février 2018)
  13. « Buffon (Juventus) : «Gattuso est un choix naturel pour l'AC Milan» », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  14. « L'entraîneur de Crotone, Davide Nicola, a présenté sa démission », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  15. « Walter Zenga est le nouvel entraîneur de Crotone », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  16. « Torino : Sinisa Mihajlovic viré », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  17. « Walter Mazzarri remplace Sinisa Mihajlovic au Torino », sur lequipe.fr, (consulté le 18 février 2018)
  18. « Massimo Oddo n'est plus l'entraîneur de l'Udinese, qui a nommé Igor Tudor », sur lequipe.fr, https://www.lequipe.fr/football/actualites/massimo-oddo-n-est-plus-l-entraineur-de-l-udinese/895640 (consulté le 24 avril 2018)
  19. « Rolando Maran licencié par le Chievo Vérone, Lorenzo D'Anna le remplace », sur lequipe.fr,
  20. « Serie A will start with VAR | Football Italia », sur www.football-italia.net (consulté le 18 février 2018)
  21. « Le capitaine de la Fiorentina Davide Astori est mort », sur lequipe.fr,
  22. « Davide Astori serait mort à la suite d'une «bradyarythmie», un ralentissement du coeur », sur lequipe.fr,
  23. « Benevento relégué », Sport24,‎ 2018-04-22cest17:49:27+0200 (lire en ligne)
  24. « Italie : l'AC Milan proche de l'Europe, le Hellas Vérone relégué en Serie B », sur lequipe.fr,
  25. « La Juventus remporte son 34e titre de champion d'Italie », sur lequipe.fr, (consulté le 17 mai 2018)
  26. « L'Atalanta Bergame accroche la 7e place et la Ligue Europa, Crotone relégué en Serie B », sur lequipe.fr (consulté le 20 mai 2018)
  27. (en) « Player Statistics Lega Serie A », sur www.legaseriea.it (consulté le 20 mai 2018)
  28. (en) « Italian Serie A Statistics - ESPN FC », sur www.espnfc.us (consulté le 20 mai 2018)
  29. (en-US) « 2017-18 Serie A Player Goalkeeping Stats | Clean Sheets », sur www.foxsports.com (consulté le 20 mai 2018)