Yaya Sanogo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yaya Sanogo
Image illustrative de l’article Yaya Sanogo
Sanogo avec Charlton Athletic en 2016.
Biographie
Nationalité Français
Ivoirien[1]
Naissance (29 ans)
Massy (France)
Taille 1,93 m (6 4)
Période pro. 2010-
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2000-2002 CMS Pantin
2002-2003 CSM Eaubonne
2003-2004 AS Bondy
2004-2005 Montrouge FC 92
2005-2006 CO Les Ulis
2006-2010 AJ Auxerre
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2010-2013 AJ Auxerre024 (10)
2013-2017 Arsenal FC020 0(1)
2015 Crystal Palace011 0(1)
2015-2016 Ajax Amsterdam006 0(0)
2016 Charlton Athletic008 0(3)
2017-2020 Toulouse FC072 (16)
2021 Huddersfield Town009 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2009 France -16 ans018 (18)
2009-2010 France -17 ans016 0(9)
2010-2011 France -19 ans009 0(2)
2013 France -20 ans011 0(5)
2011-2014 France espoirs008 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 13 mai 2020

Yaya Sanogo, né le à Massy, est un footballeur franco-ivoirien qui évolue au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts prometteurs avec l'AJ Auxerre (2006-2013)[modifier | modifier le code]

En 2010, lors d'un match avec l'équipe de CFA de l'AJA, il se fracture le tibia et le péroné sur un tacle ; cette blessure lui vaut une indisponibilité de sept mois et un arrêt dans sa rapide progression dans le haut niveau[2].

Au mois d', alors qu'il n'est dans le groupe professionnel que depuis trois mois, il compte déjà six apparitions (dont trois comme titulaires) et un but en équipe première de l'AJ Auxerre[2]. Cette rapide progression lui permet au début du mois de d'être sélectionné en équipe de France espoirs pour affronter l'équipe de Roumanie espoirs et l'équipe de Slovaquie espoirs pour des matchs qualificatifs au championnat d'Europe espoirs 2013[3]. Il inscrit son premier but en championnat le contre Toulouse[4],[5]. Toutefois, de nouvelles blessures mettent un terme à sa saison 2011-2012 qui voit la descente de l'AJ Auxerre en Ligue 2.

Absent en début de saison en raison de nouvelles blessures, il se fait néanmoins remarquer le en inscrivant un quadruplé face à Laval (victoire 5-4 de l'AJ Auxerre) pour son retour dans l'équipe[6]. Le week-end suivant, il s'illustre à nouveau en réalisant un triplé face aux Tourangeaux permettant à l'équipe bourguignonne de s'adjuger la victoire alors qu'elle était menée par deux buts d'écart (3-2).

Période difficile à Arsenal (2011-2017)[modifier | modifier le code]

Le , Arsenal annonce la signature de Yaya Sanogo avec un contrat de « longue durée », lui qui était en fin de contrat avec l'AJ Auxerre[7]. Il portera le numéro 22.

Le , Yaya Sanogo fait ses débuts avec Arsenal contre Fulham en entrant à la 81e minute à la place de Lukas Podolski et remporte son premier match de championnat (victoire 3-1).

Sanogo se blesse durant un match avec les Bleuets en septembre et s’éloigne des terrains pour plusieurs semaines. Malgré son manque de temps de jeu avec les Gunners, il était nommé pour le Golden Boy en 2013.

Le , il est titularisé pour la première fois avec Arsenal contre Liverpool FC en FA Cup (victoire 2-1). Ses performances ont convaincu son entraîneur, Arsène Wenger, qui le titularise plus souvent. Le , Sanogo fait sa première apparition en Ligue des champions lors des 8e de finale face au Bayern Munich.

Le , Sanogo remplace Lukas Podolski en finale de la FA Cup et remporte le premier trophée de sa carrière professionnelle.

Lors d'un match de pré-saison 2014/2015, Sanogo inscrit un quadruplé face à Benfica en Emirates Cup (victoire 5-1). Le , Sanogo est titulaire en Community Shield face à Manchester City. Il délivre un passe décisive à Aaron Ramsey avant d’être remplace par Olivier Giroud (victoire 3-0).

Le , il marque son premier but avec Arsenal face au Borussia Dortmund en Ligue des champions à la 2e minute (victoire 2-0) et qualifie son équipe pour les 8e de final.

Prêt à Crystal Palace (2015)[modifier | modifier le code]

Le , Sanogo est prêté à Crystal Palace FC pour le reste de la saison 2014-2015[8]. Il est la première recrue d'Alan Pardew qui lui a promis plus de temps de jeu. Quatre jours plus tard, il joue son premier match face à Burnley (victoire 3-2). Sanogo marque son premier but pour son nouveau club le en battant Southampton en FA Cup.

Prêt à l'Ajax Amsterdam (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté un an à l'Ajax Amsterdam[9]. Il ne joue que quatre matchs, sans marquer le moindre but, et ne va pas au bout de son prêt qui prend finalement fin en [10].

Prêt à Charlton (2016)[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté à Charlton Athletic jusqu'à la fin de la saison[10]. Le , il marque un coup du chapeau contre l'équipe de Reading (défaite 3 buts à 4)[11]. Il s'agit des seuls buts marqués par l'attaquant français dans ce club[12].

Retour en france avec le Toulouse FC (2017-2020)[modifier | modifier le code]

Le , libre de tout contrat, Sanogo s'engage avec le Toulouse FC pour une durée de trois saisons[13].

Le , Yaya Sanogo se retrouve libre de tout contrat. Il déclare le que son bilan toulousain n’est pas « dégueulasse »[14]. Auteur de 16 buts en 72 matchs, le champion du monde U20 n’aura jamais montré son talent durant ses années toulousaines[14].

Nouveau défi avec Huddersfield (2021)[modifier | modifier le code]

Sans club depuis plusieurs mois, Sanogo s'engage avec Huddersfield Town le 24 février. Le joueur est lié pour 6 mois au club évoluant en EFL Championship[15].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Yaya Sanogo au 24 février 2021[12]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2009-2010 Drapeau de la France AJ Auxerre Ligue 1 1 0 1 0 0 0 - - - - - 2 0
2010-2011 Drapeau de la France AJ Auxerre Ligue 1 0 0 0 0 0 0 - - C1 0 0 0 0
2011-2012 Drapeau de la France AJ Auxerre Ligue 1 7 1 0 0 2 0 - - - - - 9 1
2012-2013 Drapeau de la France AJ Auxerre Ligue 2 13 9 0 0 0 0 - - - - - 13 9
Sous-total 21 10 1 0 2 0 - - - 0 0 24 10
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 8 0 4 0 0 0 - - C1 2 0 14 0
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 3 0 0 0 0 0 1 0 C1 2 1 6 1
Sous-total 11 0 4 0 0 0 1 0 - 4 1 20 1
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace (prêt) Premier League 10 0 1 1 0 0 - - - - - 11 1
Sous-total 10 0 1 1 0 0 - - - - - 11 1
2015-2016 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam (prêt) Eredivisie 3 0 - - - - - - C1+C3 2+1 0 6 0
Sous-total 3 0 - - - - - - - 3 0 6 0
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Charlton Athletic FC (prêt) Championship 8 3 - - - - - - - - - 8 3
Sous-total 8 3 - - - - - - - - - 8 3
2017-2018 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 27 6 3 1 3 2 - - - - - 33 9
2018-2019 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 21 3 2 0 - - - - - - - 23 3
2019-2020 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 15 3 - - 1 1 - - - - - 16 4
Sous-total 63 12 5 1 4 3 - - - - - 72 16
Total sur la carrière 116 25 11 2 6 3 1 0 - 7 1 141 31

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Yaya Sanogo », sur LFP.fr
  2. a et b Yaya Sanogo, la pépite auxerroise. 20 minutes. Consulté le 19 décembre 2011.
  3. « Khazri et Sanogo appelés », sur lequipe.fr, .
  4. Son premier but en Ligue 1 contre Toulouse
  5. « Fiche de Yaya Sanogo », sur L'Équipe.fr
  6. Son quadruplé face à Laval
  7. « Sanogo à Arsenal, c'est fait ! », sur lequipe.fr,
  8. « Crystal Palace bring in Arsenal's Yaya Sanogo on loan », BBC Sport, (consulté le )
  9. « Yaya Sanogo officiellement prêté à l'Ajax », sur lequipe.fr, .
  10. a et b « Yaya Sanogo (Arsenal) prêté à Charlton », sur lequipe.fr, .
  11. (en) « Charlton v Reading », sur BBC (consulté le ).
  12. a et b « Fiche de Yaya Sanogo », sur footballdatabase.eu
  13. « Yaya Sanogo nouvel attaquant du TFC », sur tfc.info,
  14. a et b « Yaya Sanogo : «J'ai pu montrer à mon corps que je suis apte» », sur francefootball.fr, (consulté le )
  15. « Yaya Sanogo s’engage avec Huddersfield Town », sur SOFOOT.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]