Luke Harper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jon Huber (catcheur))
Aller à : navigation, rechercher
Luke Harper
Description de cette image, également commentée ci-après

Luke Harper en 2015

Données générales
Nom complet Jon Huber
Nom de ring Luke Harper
Brodie Lee
Nationalité américaine
Date de naissance (37 ans),
Rochester, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,96 m (6 5)[1]
Poids 125 kg (275 lb)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations World Wrestling Entertainment
CHIKARA
Ring of Honor
Evolve
Entraîneur Marcos
Rik Matrix
Tony Mamaluke
Carrière pro. 7 octobre 2003 – aujourd'hui

Jon Huber (né le à Rochester, New York, États-Unis) est un catcheur américain[2]. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment dans la division SmackDown Live sous le pseudonyme de Luke Harper. [3]

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit Indépendant (2005-2012)[modifier | modifier le code]

Brodie Lee sur le circuit indépendant

Il commence sa carrière à la Chikara, ou il lutte contre des catcheurs qu'il reverra par la suite, comme Claudio Castagnoli, avec qui il disputa quelques matchs. Il forma également une petite alliance avec Grizzly Redwood et Eddie Kingston, appelé Roughnecks.

Il fit également quelques apparitions à la ROH, à la Dragon Gate USA et à Evolve[4].

Dragon Gate USA (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Le 8 mai 2010, Lee fait ses débuts pour la Dragon Gate USA (DGUSA), battant Cheech, Cloudy, Kyle O'Reilly, Phil Atlas, Xtremo, Brent B. et Anthony Fiasco dans un dark eight-way fray elimination match, avant les enregistrements du pay-per-view Uprising[5].

Le 28 janvier 2011, lors de United: NYC, Lee, représentant le groupe heel Blood Warriors, bat Jimmy Jacobs[6]. Le lendemain, lors de United: Philly, il subit sa première défaite à la Dragon Gate USA, quand il perd contre le Open the Freedom Gate Champion Yamato dans un non-title match[7].

World Wrestling Entertainment (2012-...)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2012)[modifier | modifier le code]

Huber signe en mars 2012 un contrat avec la WWE[8] et débute à la Florida Championship Wrestling sous le nom de Luke Harper le 18 mai en perdant avec Benicio Salazar contre Adam Mercer et CJ Parker dans un match par équipe[9].

À la suite de la fermeture de la FCW, il est envoyé à la NXT, qui est devenu le nouveau territoire de développement de la WWE[10].

NXT Wrestling (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Il effectue ses débuts à la NXT le 7 novembre en battant Jason Jordan aux côtés de Bray Wyatt qui le présente comme le "premier fils" de The Wyatt Family[11]. Le 23 janvier, il gagne avec Erick Rowan contre Percy Watson et Yoshi Tatsu lors du premier tour du tournoi désignant les premiers champions par équipe de la NXT[12]. Lors de NXT du 6 février, ils battent Bo Dallas et Michael McGillicutty pour aller en finale du tournoi grâce à l'intervention de Bray Wyatt[13]. Le 13 février, ils perdent la finale face à Adrian Neville et Oliver Grey et ne remportent donc pas le NXT Tag Team Championship[14]. Le 2 mai, avec Rowan il remporte un Triple Threat Elimination Tag Team qui comprenait Adrian Neville et Bo Dallas ainsi que Primo & Epico[15]. Le 8 mai, il remporte avec Erick Rowan le NXT Tag Team Championship en battant Adrian Neville et Bo Dallas qui remplaçait Oliver Grey[16]. Le 5 juin, ils conservent les titres contre Corey Graves et Kassius Ohno[17]. Ils perdent les ceintures au profit de Adrian Neville et Corey Graves le 20 juin[18].

The Wyatt Family (2013-2014)[modifier | modifier le code]

La Wyatt Family lors de son entrée

Lors de RAW du 27 mai, une promo annonce les débuts prochainement de la Wyatt Family à RAW[19]. The Wyatt Family fait ses débuts le 8 juillet à RAW, en attaquant Kane[20]. Le 26 juillet à Smackdown, il fait son premier match avec Erick Rowan contre Brodus Clay et Tensai, match qu'ils gagnent[21]. Le 22 novembre, il perd son premier match simple dans le roster principal face à Daniel Bryan[22]. Lors de Survivor Series, lui et Erick Rowan perdent face à CM Punk et Daniel Bryan[23]. La Wyatt Family bat Daniel Bryan lors de TLC[24]. Lors de Smackdown du 9 janvier 2014, lui et Erick Rowan perdent face aux Usos[25]. Le 26 janvier il participe au Royal Rumble match lors du pay-per-view du même nom où il entre 22e et se fait éliminer par Roman Reigns[26]. Lors de Elimination Chamber, la Wyatt Family bat The Shield[27]. Le 5 mai à RAW, la Wyatt Family bat à nouveau The Shield[28].

Le 9 mai à SmackDown, la Wyatt Family bat The Usos et John Cena[29]. La rivalité entre la Wyatt Family et les Usos avec John Cena continue tout le long du mois de mai. Le 23 mai à SmackDown, lui et Erick Rowan battent les Usos[30].

Lors de Money in the Bank 2014, ils ne remportent pas le WWE Tag Team Championship en perdant face aux Usos[31].

Le 30 juin à RAW, la Wyatt Family attaque Chris Jericho et commence donc une rivalité avec ce dernier[32]. Le 18 juillet à SmackDown, il perd face à Chris Jericho. La Wyatt Family attaque ce dernier après le combat mais Chris Jericho se fait sauver par les Usos[33]. Lors de Battleground, lui et Erick Rowan perdent face aux Usos et ne remportent pas les championnats par équipe de la WWE[34].

Débuts en solo (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Il effectue ses débuts en solo le 10 novembre à RAW en se joignant à The Authority pour les Survivor Series. La semaine suivante, le 17 novembre à RAW, il affronte Dolph Ziggler pour l'Intercontinental Championship, combat qu'il remporte[35]. Après plusieurs semaines de rivalités avec Dolph Ziggler, il perd son titre contre lui lors de TLC[36].

Il participera à un combat à échelles à WrestleMania 31 pour l'Intercontinental Championship de Bad News Barrett[37]. Lors de Extreme Rules, son match contre Dean Ambrose se termine en No Contest après que lui et ce dernier aient continué leur bagarre dans une voiture avec laquelle ils ont pris la fuite. Plus tard durant le show, lui et Dean Ambrose réapparaissent pour terminer le combat qu'il perdra[38].

Lors de SmackDown du 7 mai 2015, Erick Rowan vient attaquer Fandango après le combat de ce dernier face à Luke Harper. À RAW le 11 mai, il accompagne Erick Rowan lors de son combat face à Fandango, qu'il remporte[39]. Après quelque combats par équipe avec Erick Rowan jusqu'au mois de juin, on apprend que ce dernier est blessé et qu'il ne reviendra pas avant 2016, ce qui oblige Luke Harper à retourner combattre en solo.

Retour de la Wyatt Family (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Lors de Battleground, il intervient dans le match Roman Reigns contre Bray Wyatt à la faveur de Bray Wyatt . Le lendemain à RAW, il perd par disqualification après une attaque de Bray Wyatt sur Roman Reigns. Lors de Summerslam, lui et Bray Wyatt perdent contre Dean Ambrose et Roman Reigns[40]. Lors du RAW suivant, il perd avec Luke Harper par disqualification contre Dean Ambrose et Roman Reigns à la suite de l'intervention de Braun Strowman, qui se révèle être un nouveau membre de la Wyatt Family[41]. Lors de Night of Champions, lui, Bray Wyatt et Braun Strowman battent Roman Reigns, Dean Ambrose et leur partenaire mystère, Chris Jericho. Lors de Survivor Series, Bray Wyatt et Luke Harper accompagnés de Braun Strowman et Erick Rowan perdent face aux Brothers of Destruction. Lors de TLC, ils battent les ECW Originals dans un 8-man Tag Team Elimination Tables match[42]. Le lendemain à RAW, ils battent une nouvelle fois les ECW Originals mais cette fois-ci dans un Extreme Rules match[43]. Lors du Royal Rumble, il participe au royal rumble match où il rentre en 13e position mais sans succès en se faisant éliminer par Brock Lesnar en 19e position[44]. Le 21 mars, il subit une blessure au genou ce qui l'éloigne des rings pour une durée de 6 mois[45].

Lors de No Mercy, il effectue son retour en distrayant Randy Orton pour permettre à Bray Wyatt de remporter la victoire. À Smackdown, il bat, avec Bray Wyatt, l'équipe de Kane et de Randy Orton. [46]. Lors de TLC: Tables, Ladders and Chairs, Bray Wyatt et Randy Orton, qui avait récemment rejoint The Wyatt Family, deviennent les nouveaux WWE SmackDown Tag Team Champions en battant Heath Slater et Rhyno. Trois jours plus tard, il a été annoncé que Luke Harper avait été lui aussi reconnu en tant que champion, lui donnant le droit de défendre les titres en vertu de la "Freebird Rule"[47]. Le 20 décembre à SmackDown Live, il perd contre Dean Ambrose[48]. Le 27 décembre à SmackDown Live, ils perdent leurs titres au profit de American Alpha[49]. Le 24 janvier à SmackDown Live, il perd contre Randy Orton. À la fin du match, il se fait attaquer par Bray Wyatt qui lui porte un Sister Abigail[50].

Face Turn et Retour en solo (2017-...)[modifier | modifier le code]

Lors de l'épisode de SmackDown Live du 2 février, il perd un match par équipe avec John Cena contre Bray Wyatt et Randy Orton. Il effectue donc un Face-Turn en quittant la Wyatt Family. Le 7 février à SmackDown Live, il est annoncé qu'il affrontera Randy Orton lors de Elimination Chamber . Plus tard dans la soirée, il intervient dans le match entre John Cena et Randy Orton en attaquant ses anciens partenaires[51]. Lors d'Elimination Chamber 2017, il perd contre Randy Orton[52]. Le 28 février à Smackdown, il perd contre AJ Styles[53]. Le 4 avril, il fait équipe avec Randy Orton face à Bray Wyatt et Erick Rowan dans le main event de Smackdown et remporte le match. Il participe à la bataille royale en mémoire d'André le Géant dans le kick-off de Wrestlemania mais se fait éliminé en fin de match. Le 9 mai à SmackDown live, il perd contre Erick Rowan. Lors de Backlash, il bat Erick Rowan.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Prise de finition[3]
    • Discus Clostheline (Tornado Clostheline)
    • Truckstop (Spinning Side Slam)
  • Prise de signature
    • Big Boot


  • Surnoms
    • The Bulldozer
    • The Right Stuff
    • Throat Load
    • Big Rig
    • Fearsome Follower
    • Wyatt's Disciple
    • The Bizarre
    • The Deranged
    • Team Player
    • Swamp Monster
    • Bray Wyatt's Prodigal Son
  • Thèmes Musicaux
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Live In Fear
(avec The Wyatt Family)
Mark Crozer 2012-2014 ; 2015-2017 WWE
Swamp Gas Jim Johnston 2014-... WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

La Wyatt Family
  • Alpha-1 Wrestling
    • 1 fois A1 Zero Gravity Champion
  • Jersey All Pro Wrestling
    • 1 fois JAPW Heavyweight Champion
    • 1 fois JAPW New Jersey State Champion
    • 1 fois JAPW Tag Team Champion avec Necro Butcher
  • National Wrestling Alliance
    • 1 fois NWA Southern Television Champion
  • Next Era Wrestling
    • 1 fois NEW Heavyweight Champion
  • NWA Empire
    • 1 fois NWA Empire Heavyweight Champion
  • NWA Upstate
    • 2 fois NWA Upstate Heavyweight Champion
    • 1 fois NWA Upstate No Limits Television Champion
    • 1 fois NWA Upstate Kayfabe Dojo Champion
  • Rochester Pro Wrestling
    • 1 fois RPW Tag Team Champion avec Freddie Midnight
  • Squared Circle Wrestling
    • 2 fois 2CW Heavyweight Champion
  • World of Hurt Wrestling
    • 3 fois WOHW United States Champion

Classement des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Luke Harper[54]
Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 437 en augmentation 218 en diminution 235 en augmentation 220 en augmentation 107 en diminution 126 en augmentation 34 en augmentation 24 en diminution 85

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Luke Harper », sur Cagematch (consulté le 9 avril 2014)
  2. http://www.famousbirthdays.com/people/luke-harper.html
  3. a et b (en) « Profil de Jon Huber », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 21 décembre 2013)
  4. http://www.jeuxvideo.com/forums/1-79-2399315-1-0-1-0-decouverte-qui-etaient-ils-avant.htm
  5. (en) Daniel Espina, « Detailed report on Dragon Gate USA 'Uprising' PPV taping », Pro Wrestling Insider, (consulté le 11 août 2010)
  6. (en) Jimmy Eaton, « Eaton's DGUSA "United: New York" 1/28 – Hulk vs. Yamato, round robin tag team tournament », Pro Wrestling Torch, (consulté le 29 janvier 2011)
  7. (en) Jimmy Eaton, « Eaton's DGUSA internet PPV report 1/29: Alt. perspective report on "United: Philly" – Yoshino & Pac vs. Doi & Ricochet stellar main event », Pro Wrestling Torch, (consulté le 30 janvier 2011)
  8. (en) « WWE signs Brodie Lee », sur pwtorch.com (consulté le 21 décembre 2013)
  9. (en) « 5/18 FCW results Orlando, Fla.: Christian pre-show, Black vs. Claudio vs. Ambrose vs. Kruger four-way main event, former NXT'ers, Richie Steamboat », sur pwtorch (consulté le 21 décembre 2013)
  10. (en) « WWE News: FCW name being phased out », sur f4wonline.com (consulté le 21 décembre 2013)
  11. (en) « James's WWE NXT report 11/7 – Week 20: Four-Way #1 contender match, Brodie Lee debuts, Vickie's bounty, Overall Reax », sur pwtorch.com (consulté le 21 décembre 2013)
  12. (en) « DX invades DX taping: Complete WWE NXT spoilers from Florida », sur pwinsider.com (consulté le 21 décembre 2013)
  13. (en) « James's WWE NXT report 2/6 - Week 32: Tag Tournament continues, Bo Dallas's main-roster debut carries over, Overall Reax », sur pwtorch.com (consulté le 21 décembre 2013)
  14. (en) « WWE NXT 2 13 2013 », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 21 décembre 2013)
  15. (en) « WWE NXT Results – 5/2/13 (Jericho vs. Wyatt) », sur wrestleview.com (consulté le 21 décembre 2013)
  16. (en) « WWE NXT spoilers from Winter Park, FL: John Cena and more », sur pwinsider.com (consulté le 21 décembre 2013)
  17. (en) Justin James, « James's WWE NXT results 5/29 & 6/5: Wyatts defend Tag Titles, NXT Women's Title introduced, #1 contender battle royal, Parade of released NXT wrestlers in matches », Pro Wrestling Torch, (consulté le 8 juin 2013)
  18. (en) « WWE NEWS: NXT SPOILERS for summer episodes - first NXT Women's champ, Flair, more, plus NXT TV in the U.S.? », sur pwtorch.com (consulté le 21 décembre 2013)
  19. (en) « WWE Monday Night RAW 5 27 2013 », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 21 décembre 2013)
  20. (en) « RAW NEWS: Vickie "fired" as Raw authority figure & replacement named, Wyatts debut, final MITB PPV hype, RVD, Lesnar, more », sur pwtorch.com (consulté le 21 décembre 2013)
  21. (en) « WWE SmackDown 7-26-2013 », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 21 décembre 2013)
  22. (en) « WWE Smackdown Recap: Harper Vs. Bryan, Ryback Open Challenge, Tag Titles Defended, More », sur wrestlinginc.com (consulté le 21 décembre 2013)
  23. (en) « WWE Survivor Series Results: Cena And Orton Face Off, Big Return, More », sur wrestlinginc.com (consulté le 21 décembre 2013)
  24. (en) « WWE Tables, Ladders, and Chairs 2013 », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 21 décembre 2013)
  25. (en) « WWE Smackdown Recap: Punk And The New Age Outlaws Vs. The Shield, Langston Vs. Orton, More », sur Wrestling Inc (consulté le 13 janvier 2014)
  26. (en) « 30 SUPERSTAR ROYAL RUMBLE MATCH », sur WrestleView
  27. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  28. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59169
  29. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59211
  30. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59311
  31. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59693
  32. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59713
  33. (en) Mike Tedesco, « WWE SmackDown », sur WrestleView, (consulté le 18 juillet 2014)
  34. Jean Vinnier, « Résultat Battleground 2014! », sur Examiner.com, (consulté le 21 juillet 2014)
  35. Jason Descôteaux, « RAWzumé », sur info-lutte.com, (consulté le 18 novembre 2014)
  36. Jason Descôteaux, « Résultat PPV TLC 2014 », sur info-lutte.com, (consulté le 17 décembre 2014)
  37. (en) Aaron Bower, « Intercontinental Title Match Will Steal Show at WWE WrestleMania 31 », sur http://bleacherreport.com/, (consulté le 13 mars 2015)
  38. Jason Descôteaux, « Résultats d'Extreme Rules », sur info-lutte.fr, (consulté le 27 avril 2015)
  39. Jean Vinnier, « RAWzumé », sur info-lutte.com, (consulté le 14 mai 2015)
  40. (en) James Caldwell, « Caldwell's SummerSlam report 8/23: Complete "virtual-time" coverage of Lesnar vs. Taker, Title vs. Title, more matches », Pro Wrestling Torch, (consulté le 3 août 2016)
  41. (en) Jeff Hamlin, « WWE RAW 8/24 Live Results: Brock, Undertaker, Seth Rollins & SummerSlam fallout » [archive du ], Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 27 août 2015)
  42. « The Wyatt Family battent.The Dudley Boyz, Tommy Dreamer & Rhyno (Match de Tables à Élimination à 8-Hommes) », sur www.wwe.fr (consulté le 14 décembre 2015)
  43. « Les résultats de WWE Raw du 14 décembre 2015: Roman Reigns défie Mr. McMahon et devient Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE », sur www.wwe.fr (consulté le 15 décembre 2015)
  44. « Triple H remporte le Royal Rumble Match 2016 pour le titre de Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE », sur www.wwe.fr (consulté le 27 janvier 2016)
  45. « LUKE HARPER UPDATE | PWInsider.com », sur pwinsider.com (consulté le 21 juillet 2016)
  46. « Les résultats de Backlash », sur www.wwe.fr (consulté le 12 septembre 2016)
  47. (en) « The Wyatt Family to defend SmackDown Tag Team Titles under the Freebird Rule », WWE, (consulté le 7 décembre 2016)
  48. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 21 décembre 2016)
  49. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 28 décembre 2016)
  50. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 25 janvier 2017)
  51. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 8 février 2017)
  52. (en) Wade Keller, « Keller's WWE Elimination Chamber report 2/12: Ongoing coverage including Chamber, Bliss vs. Naomi, Tag Team Turmoil, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 14 février 2017)
  53. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 1er mars 2017)
  54. (en) « PWI Ratings for Luke Harper », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 25 février 2017).
  55. (en) 2k, « WWE 2K15 ROSTER », sur 2k.com, (consulté le 16 août 2014)
  56. « WWE 2K16 : Le roster continue de grossir, les derniers noms ajoutés » (consulté le 31 août 2015)
  57. (en) Matt Porter, « WWE 2K17 Release Date and Cover Star Revealed », sur ign.com (consulté le 28 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :