André Moynet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moynet.

André Moynet
Fonctions
Député 1946-1967
Gouvernement IVe République-Ve République
Groupe politique RI (1946-1955)
IPAS (1956-1962)
RI (1962-1967)
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 71 ans)
Résidence Saône-et-Loire

André Moynet est un homme politique français, né le à Saint-Mandé (Val-de-Marne) et mort le à Nice (Alpes-Maritimes).

Biographie[modifier | modifier le code]

Engagé volontaire en 1939, il participe à la Seconde Guerre mondiale en tant que pilote de chasse dans les groupes Île-de-France et Normandie-Niémen (115 missions aériennes totalisant 150 heures de vol de guerre). Témoin du système stalinien il témoignera au procès Kravtchenko en 1949 à Paris.

À la Libération, il entame une carrière politique comme député indépendant et devient Secrétaire d'État en 1954. Parallèlement, il est pilote d'essais dans l'aviation. Il participe en tant que copilote[1] aux côtés du commandant Pierre Nadot aux essais de la Caravelle, chez Sud-Aviation ; il donne son nom à un avion de chez Matra, le Moynet M.360 Jupiter. Il conçoit et réalise également en 1968 une voiture de Sport-prototypes dont le modèle 1975 terminera première dans sa catégorie 1 601 à 2 000 cm3 aux 24 Heures du Mans 1975 avec comme pilotes : Michèle Mouton, Marianne Hoepfner, Christine Dacremont.

André Moynet est nommé colonel de réserve de l'armée de l'air en 1968.

PDG des Établissements Saint-Chamond Granat à Courbevoie de 1967 à 1975, il est, en 1965, candidat malheureux à la mairie de Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire. Son épouse, Monique Moynet, a été maire d'un village voisin, Gigny-sur-Saône, de 1959 à 1965. En 1971, il est élu maire de Biot dans les Alpes-Maritimes.

André Moynet est décédé le à Nice. Ses obsèques se sont déroulées en la cathédrale d'Antibes. Il a été inhumé au cimetière de Biot.

Mandats[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude-Henry Leconte, André Moynet, Pilote de combat, Paris, éditions de la pensée moderne, , 222 p.