La Madelon (film, 1955)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madelon.
La Madelon
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'affiche de 1955
Réalisation Jean Boyer
Scénario Jacques Robert
Acteurs principaux
Sociétés de production Filmsonor
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 79 minutes
Sortie 1955

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Madelon est un film français de comédie réalisé par Jean Boyer, sorti en 1955.

Le film est inspiré par la célèbre chanson Quand Madelon... de Louis Bousquet et Camille Robert, créée par le chanteur Bach (Charles-Joseph Pasquier), le , au café-concert l'Eldorado[1], à Paris.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au cours de la Première Guerre mondiale, Madeleine, la fille du patron, serveuse dans le café est surnommée La Madelon[2] par les poilus en permission. Les soldats sont subjugués par son charme coquin et raffolent de l'entendre entonner une chanson reprise en cœur, la fameuse Madelon devenu par la suite une sorte d'hymne des militaires. Madeleine doit repousser les avances parfois trop pressantes de son public endiablé, mais ce n'est pas une fille à se laisser faire...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guide raisonné et déraisonnable de l'opérette
  2. Diminutif de Madeleine, Madelon est auparavant le nom d'un personnage féminin de théâtre de Guignol.

Liens externes[modifier | modifier le code]