Gaby Sylvia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gaby Sylvia
Gaby Sylvia+Andrex - Derrière la façade 1939.jpg
Gaby Sylvia et Andrex dans Derrière la façade en 1939.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Gabriella Zignani
Nationalité
Activité
Période d'activité
Conjoint

Gaby Sylvia, née Gabriella Zignani le à Cesena (Italie) et morte le à Chamalières (Puy-de-Dôme), est une actrice italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Fille de Giuffrido Zignani et de Pia Moretti, son épouse, Gabriella Zignani naît à Casena en 1920[1]. Ses parents viennent en France alors qu'elle est âgée de trois ans.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière par le théâtre[2] puis est engagée par Raymond Rouleau[3]. Elle débute au cinéma à 18 ans dans le film Le Ruisseau de Maurice Lehmann et Claude Autant-Lara[4].

En 1942, elle se marie à Paris avec l'homme d'affaires Paul Annet Badel[1], dont elle divorce en 1958.

Après de nombreux rôles au cinéma pendant une douzaine d'années, elle se consacre essentiellement au théâtre et joue en particulier dans des pièces télédiffusées dans l'émission Au théâtre ce soir de Pierre Sabbagh[5].

Mort et hommage[modifier | modifier le code]

Elle meurt le à Chamalières (Puy-de-Dôme)[Note 1] à l'âge de 60 ans, d'une hémorragie cérébrale après avoir eu un malaise en jouant la pièce Les folies du samedi soir dans laquelle elle donnait la réplique à Christian Marin qui le relate dans ses mémoires Mémoires d'un chevalier du ciel[6]. Elle est inhumée au cimetière de Montmartre.

À Paris, depuis 1990, une voie du 11e arrondissement porte son nom (la rue Gaby-Sylvia).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'Encyclopédie du Cinéma de Roger Boussinot (Bordas, 1980) indique qu'elle est morte à Vichy (Allier).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Acte de mariage Badel-Zignani, no 418, , Paris 8e, Archives de Paris (avec mention marginale de divorce) [lire en ligne] (vue 10/31)
  2. -C. G, « LA COMÉDIENNE GABY SYLVIA », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  3. Hebdomadaire Télé 7 Jours n°843 - semaine du 17 au 23 juillet 1976
  4. Encyclopædia Universalis, « GABY SYLVIA », sur Encyclopædia Universalis (consulté le )
  5. Philippe Pelletier, « Gaby Sylvia - CinéArtistes.com », sur www.cineartistes.com (consulté le )
  6. Gilles, ... Antonowicz et Impr. CPI Firmin-Didot), Mémoires d'un chevalier du ciel, Sillages, impr. 2012 (ISBN 978-2-915945-04-1 et 2-915945-04-7, OCLC 812519710, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]