Spider-Man (jeu vidéo, 2000)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spider-Man (homonymie).

Spider-Man
Éditeur Activision
Développeur Neversoft
Vicarious Visions (GBC)
Treyarch (DC)

Date de sortie 2000
Genre Beat them all
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Console(s) portable(s) :
Média Cartouche, CD
Contrôle Manette

Évaluation ESRB : E ?
OFLC (AU) : G ?

Spider-Man est un jeu vidéo de type beat them all développé par Neversoft et édité par Activision en 2000 sur Nintendo 64, PlayStation et sous Windows en 2001. Parallèlement, une version a été développée par Vicarious Visions sur Game Boy Color.

Le jeu a été porté sur Dreamcast et Mac OS en 2001.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Peter Parker assiste à une conférence du Dr Otto Octavius lorsque l'invention de ce dernier est volée par un faux Spider-Man. Pris au milieu de la foule effrayée, Peter ne peut pas se changer pour intervenir. Eddie Brock, témoin du vol, se transforme en son double Venom pour éliminer définitivement Spider-Man. Pendant ce temps, de mystérieux super-vilains recouvrent les rues d'un épais brouillard…

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Le joueur dispose de deux touches d'attaque au corps à corps et d'une touche à combiner avec les directions pour former diverses créations à base de toile : gants de boxe, projectiles ou encore dômes de protection.

Conformément aux pouvoirs montrés dans les comics, Spider-Man adhère aux murs, se déplace en se balançant avec des toiles, les lance sur ses ennemis[1] et a un sens spécial l'avertissant du danger.

Le déroulement du jeu, fidèle à l'esprit des comics, regorge de personnages annexes dont l'apparition, bien que peu influente sur le scénario, apporte du background à son univers.

Spider-Man affronte ses ennemis les plus populaires et les personnages secondaires les plus récurrents dans les comics font une apparition.

En version originale, la voix-off introductive du didacticiel est celle de Stan Lee, créateur du personnage.

Au fil des niveaux le joueur peut ramasser des emblèmes servant à remplir la jauge de santé ou de toile, mais aussi de faire apparaître la Spider-Armure, extension de la barre de vie. Dans certains niveaux, des emblèmes donnent également une toile spéciale enflammée, plus efficace contre les symbiotes.

Des items en forme de comics sont également à trouver. Un peu mieux cachés, ils donnent accès à des fiches montrant la couverture et le résumé d'un numéro important dans la carrière du personnage.

Des cheat codes sont également disponibles, servant à débloquer des éléments du jeu plus tôt dans la partie mais aussi à débloquer des éléments spéciaux, comme les information de débogage s'affichant en jeu, une grosse tête pour Spider-Man ou encore le personnage J. James Jewett remplaçant J. Jonah Jameson dans le niveau de son sauvetage.

Enfin, des costumes alternatifs sont à débloquer, dont certains offrent des pouvoirs bonus (invisibilité, invulnérabilité, toile illimitée, augmentation de la force). Les pouvoirs de certains costumes, eux, peuvent être considérés comme des malus (nombre de cartouches de toile réduit à 2).

Personnages[modifier | modifier le code]

Le jeu contient différent personnages de l'univers Marvel, comme Daredevil, mais aussi des personnages inédits, comme Super-Ock.

Ci-dessous, la liste des personnages ainsi que leurs descriptions adaptés au jeu. En effet, certains personnages ont des rôles différent selon les récits. La Chatte Noire est un bon exemple à cette affirmation.

Liste des personnages
  • Peter Parker / Spider-Man
    • Peter était présent à la conférence "Science Expo 2000" où il était sceptique des dires du Dr. Octavius. Lors qu'il se retrouve dans la foule effrayée, il n'arrive pas à se dégager et ne peut donc pas se changer. Dans l'affolement, il cogne aussi Eddie Brock.
    • Spider-Man est le héros du jeu. C'est celui que vous jouerez tout le long de l'aventure.
Ennemis
  • Homme de main
  • Braqueur de banque
  • Policier
  • Policier du SWAT
  • Homme-lézard
  • Symbiotes

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marcus (ill. Guillaume Lapeyre, photogr. Raoul Dobremel, mise en couleurs Julien Nido), Nos Jeux vidéo 90-2000 : De la raquette de Pong au racket dans GTA, l'irrésistible ascension des jeux vidéo, Hors Collection, coll. « Nostalgie / Nostalgie illustré », , 1re éd. (1re éd. 2014), 142 p., 260 × 260 mm, broché (ISBN 978-2-258-11049-6, notice BnF no FRBNF44203686, présentation en ligne), partie 1, « La PlayStation, le retour du jeu cool ! », p. 15

Lien externe[modifier | modifier le code]