Gujia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gujia
Image illustrative de l'article Gujia
Des gujia

Autre nom Purukiya
Lieu d’origine Nord de l'Inde
Ingrédients Semoule, farine maida, sucre, khoya, fruits secs, noix de coco, raisins secs, cardamome
Classification Pâtisserie
Des gujia avec du safran.

Le gujia (en hindi : गुजिया), aussi appelé gujhia ou purukiya, est une pâtisserie frite préparée à partir de semoule (suji) ou de farine maida et farcie de khoya. Il est courant dans le nord de l'Inde, en particulier dans les états de Bihar, de l'Uttar Pradesh, de Madhya Pradesh et du Rajasthan.

L'enveloppe des gujia ressemble à celle des samoussa, toutefois, leur forme est très particulière. Les gujia sont farcis avec un mélange de fruits secs grillés et pilés, de khoya, de noix de coco et, pour leur donner une texture granuleuse, un peu de semoule ou de la farine de blé grossièrement moulue.

Pâtisseries similaires[modifier | modifier le code]

Le gujia figure dans plusieurs cuisines régionales indiennes, mais avec différentes garnitures.

Les neureos sont des pâtisseries feuilletées contenant une farce sucrée[1]. On peut les trouver à Goa, il s'agit traditionnellement d'un plat pour Noël. Les goanais hindous préparent aussi une autre variante pour Ganesh Chaturthi et qu'ils appellent nevri.

Les gujia sont appelés purukiya dans l'état de Bihar. Ils y sont très populaires et il en existe deux types. Pour les suji purukiya, la semoule (suji) est grillée avec du ghee, du sucre, des noix de cajou, de la noix de coco rapée, de la cardamome, des raisins secs et d'autres noix, puis frite dans du ghee. Pour les khoya purukiya, du khoya pur est mélangé à des noix et du sucre puis frit.

Ils sont appelés ghughra en gujarati, karanji en marathi, karachika en tamoul, karjikayi en kannada et en télougou. Ils sont farcies avec des préparations gourmandes à base de noix de coco, sèche ou humide.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Neureos – Deep Fried Sweet Coconut Dumplings », sur Goan Imports, (consulté le 24 juin 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]