Guido Reni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guido Reni
Guido Reni - Self-portrait.jpg

Autoportrait vers 1635.

Naissance
Décès
(à 66 ans)
Bologne
Activité
Maître
Élèves
Giovanni Maria Tamburini, Antonio Giarola (en), Giovanni Battista Venanzi (en), Paolo Biancucci (en), Emilio SavonanziVoir et modifier les données sur Wikidata
Mécènes
Bernardino SPADA
Influencé par
Œuvres réputées

Guido Reni dit le Guide (né à Calvenzano le 4 novembre 1575 et mort le 18 août 1642 à Bologne) est un peintre italien qui appartient à l'école de Bologne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guido Reni entre d'abord dans l'atelier de Denis Calvaert, peintre flamand installé à Bologne, puis poursuit son étude de la peinture à l'académie ouverte par les Carrache dans la même ville en 1595.

En 1601, il se rend à Rome pour rejoindre le chantier de la galerie Farnèse, où il assiste Annibal Carrache (Annibale Carracci) aux côtés du Dominiquin et de Giovanni Lanfranco.

Il sera marqué par le Caravage mais aussi par Raphaël. Sa peinture est avant tout celle d'une sensualité élégante, qui n'exclut pas la religiosité : en effet, le Vatican lui passa plusieurs commandes, dont les fresques du palais Quirinal. Son style est celui du baroque évoluant vers le classicisme.

Tombe de Guido Reni et
Elisabetta Sirani.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit entre autres :

Adam et Ève, vers 1620. Musée des beaux-arts de Dijon.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.
Sybille, 1635-36, Pinacothèque nationale, Bologne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]