Daniel Narcisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le handball
Cet article est une ébauche concernant le handball.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Narcisse.
Daniel Narcisse
{{#if:
Daniel Narcisse (2013)
Daniel Narcisse (2013)
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (36 ans)
Lieu Saint-Denis
Taille 1,89 m (6 2)[1]
Poids 93 kg (205 lb)[1]
Poste Demi-centre - arrière gauche
Surnom(s) Air France
Toumout
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Paris SG
Numéro 25
Parcours junior
Saisons Club
-1995 Drapeau : France Le Chaudron
1995-1998 Drapeau : France Joinville Sports
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1998-2004 Drapeau : France Chambéry SH
2004-2007 Drapeau : Allemagne VfL Gummersbach
2007-2009 Drapeau : France Chambéry SH 47 (222)
2009-2013 Drapeau : Allemagne THW Kiel
2013- Drapeau : France Paris SG 70 (213)
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
2000- Drapeau : France France 280 (858)[1]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Daniel Narcisse, né le à Saint-Denis de La Réunion, est un joueur de handball français. Il est issu du handball club de Joinville Sports. Il évolue au poste de demi-centre ou d'arrière gauche. Il est surnommé « Air France » en Allemagne du fait de sa formidable détente verticale. Il est marié et a deux enfants.

Il a notamment été l'un des facteurs clés, avec Michaël Guigou, du maintien au score face à la Croatie en première mi-temps de la finale du Mondial 2009 (en Croatie), en marquant quatre buts de suite. Dans cette même finale, il est également l'auteur du dernier but pour une victoire finale de la France 24-19. En équipe de France depuis 2000, il est double champion olympique (2008 et 2012), triple champion du monde (2001, 2009 et 2015) et triple champion d'Europe (2006, 2010 et 2014).

En 2012, fort d'une année exceptionnelle aussi bien en équipe de France (titre olympique) qu'en club (Ligue des Champions, championnat d'Allemagne et coupe d'Allemagne), il est élu meilleur handballeur de l'année 2012 par l'IHF[2].

« Air France » sous le maillot de l'Équipe de France
Sous le maillot du THW Kiel avec le trophée de la Ligue des Champions 2012

Sur les autres projets Wikimedia :

Biographie[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe de France[modifier | modifier le code]

  • 1re sélection le 9 janvier 2000 face à l'Drapeau : Islande Islande
  • 280 sélections et 858 buts marqués[1] (au 17 avril 2016)
Jeux olympiques
Championnats du monde
Championnats d'Europe

En club[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Œuvres caritatives[modifier | modifier le code]

Daniel Narcisse est parrain de l'Association européenne contre les leucodystrophies (ELA) depuis 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Profil de Daniel Narcisse sur le site des Experts », sur Site officiel de l'Equipe de France (consulté le 17 avril 2014)
  2. a et b (en) « Daniel Narcisse, joueur de l'année 2012 désignée par l'IHF », sur Site officiel de l'IHF,‎ (consulté le 12 avril 2013)
  3. « Décret du 14 mars 2001 portant nomination », Journal officiel n°63 du 15 mars 2001 (consulté le 12 avril 2013)
  4. « Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination », Journal officiel du 15 novembre 2008 (consulté le 12 avril 2013)
  5. « Daniel Narcisse fait chevalier de la légion d'honneur », sur ledauphine.com,‎ (consulté le 12 avril 2013)
  6. « Sept d'or du handball 2002 » [PDF], sur FFHB,‎ (consulté le 18 novembre 2013)
  7. « Trophées du hand 2009 », sur handzone.net,‎ (consulté le 18 novembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]