2013 en handball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Années :
2010 2011 2012  2013  2014 2015 2016
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Années du thème Sport
2012 ◄◄ 2013 en sport ►► 2014

Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports hippiques - Tennis - Triathlon



Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Juin
Juil - Aoû - Sep - Oct - Nov - Déc
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie du handball

2011 en handball - 2012 en handball - 2013 en handball - 2014 en handball


Le résumé de l'année 2013 en handball.

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Par compétitions[modifier | modifier le code]

Championnat du monde masculin[modifier | modifier le code]

Le Championnat du monde masculin de handball 2013 a lieu du 11 au 27 janvier een Espagne pour la première fois. La France a remis son titre en jeu mais échoue en quart de finale face à la Croatie.

L'Espagne remporte le titre de champion du monde en infligeant une lourde défaite en finale au Danemark sur le score de 35 à 19. La Croatie complète le podium en obtenant la médaille de bronze, après avoir vaincu la Slovénie sur le score de 31 à 26.

Statistiques

Le meilleur joueur de la compétition (MVP) élu est le finaliste danois Mikkel Hansen.

Médaille d'or, monde
Médaille d'argent, monde
Médaille de bronze, monde

Championnat du monde féminin[modifier | modifier le code]

Le championnat du monde féminin de handball 2013 a eu lieu du 7 au 22 décembre en Serbie en collaboration avec la Fédération internationale de handball (IHF) et la Fédération serbe de handball. La Serbie a été désignée le en tant que pays hôte pour la première fois. La Norvège, vainqueur de l'édition 2011 a remis son titre en jeu, après une victoire face à la France sur le score de 32 à 24.

Principaux résultats :

Statistiques et récompenses
Médaille d'or, monde
Médaille d'argent, monde
Médaille de bronze, monde

Meilleurs handballeurs de l'année 2013[modifier | modifier le code]

Le , les résultats de l'élection des meilleurs handballeurs de l'année 2013 ont été dévoilés par l'IHF[10],[11]

Chez les femmes, toutes les joueuses évoluent ou évoluaient dans le club hongrois de Győri ETO KC, vainqueur de la Ligue des Champions. Le titre est décerné à la serbe Andrea Lekić, qui a depuis rejoint le Vardar Skopje, Anita Görbicz et Heidi Løke ayant déjà été élue respectivement en 2005 et en 2011.

Rang Joueuse Nationalité Club(s) Poste Votes Élue en
1 Andrea Lekić Serbie Győr & Vardar Skopje Demi-centre 33% -
2 Anita Görbicz Hongrie Győri ETO KC Demi-centre 27 % 2005
3 Katrine Lunde Haraldsen Norvège Győri ETO KC Gardienne de but 20% -
4 Katarina Bulatović Monténégro Győri ETO KC Arrière gauche 13% -
5 Heidi Løke Norvège Győri ETO KC Pivot 7 % 2011

Chez les hommes, le titre est décerné au croate Domagoj Duvnjak, notamment vainqueur de la Ligue des Champions avec son club du HSV Hambourg et élu joueur de l'année 2013 en Allemagne. À noter que les quatre autres nommés ont tous déjà été élu meilleur joueur du monde précédemment.

Rang Joueur Nationalité Club(s) Poste Votes Élu en
1 Domagoj Duvnjak Croatie HSV Hambourg Demi-centre 33 % -
2 Mikkel Hansen Danemark Paris Saint-Germain Arrière gauche 27 % 2011
3 Arpad Šterbik Espagne FC Barcelone Gardien de but 20 % 2005
4 Filip Jícha Rép. tchèque THW Kiel Arrière gauche 13 % 2010
5 Daniel Narcisse France THW Kiel & Paris S-G Demi-C / Ar. G 7 % 2012

Bilan de la saison 2012-2013 en club[modifier | modifier le code]

Coupes d'Europe (clubs)[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions HSV Hambourg FC Barcelone
Coupe de l'EHF Rhein-Neckar Löwen HBC Nantes
Coupe Challenge SKA Minsk Handball Esch
Compétitions féminines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des Champions Győri ETO KC Larvik HK
Coupe de l'EHF Team Tvis Holstebro Metz Handball
Coupe des coupes Hypo Niederösterreich Issy Paris Hand
Coupe Challenge DHK Banik Most ŽRK Samobor

Compétitions trans-européennes[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines
Pays Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue SEHA RK Zagreb Vardar Skopje
Ligue balte de handball SKA Minsk Riihimäen Cocks
BeNeLux Liga Achilles Bocholt HV KRAS/Volendam

Championnats européens[modifier | modifier le code]

Championnats masculins[12]
Rang EHF[13] Championnat Vainqueur
Rang Evol.
1 en stagnation Allemagne THW Kiel
2 en stagnation Espagne FC Barcelone
3 en stagnation France Paris Saint-Germain
4 en augmentation Danemark Aalborg Håndbold
5 en augmentation Slovénie RK Gorenje Velenje
6 en diminution Russie Medvedi Tchekhov
7 en diminution Hongrie Veszprém KSE
8 en stagnation Suisse Wacker Thoune
9 en augmentation Croatie RK Zagreb
10 en diminution Roumanie HCM Constanța
11 en stagnation Portugal FC Porto
12 en augmentation Suède HK Drott Halmstad
13 en diminution Macédoine Vardar Skopje
14 en augmentation Pologne KS Kielce
15 en stagnation Serbie Vojvodina Novi Sad
16 en augmentation Ukraine HC Motor Zaporijia
17 en diminution Bosnie-Herzégovine Borac Banja Luka
18 en diminution Norvège Elverum Handball
19 en augmentation Biélorussie Dinamo Minsk
20 en augmentation Grèce AEK Athènes
21 en diminution Autriche Alpla HC Hard
22 en augmentation Israël Hapoël Rishon LeZion
23 en diminution Slovaquie Tatran Prešov
24 en diminution Turquie Beşiktaş JK
25 en augmentation Italie SSV Bozen Loacker
26 en augmentation Pays-Bas HV KRAS/Volendam
27 en augmentation Luxembourg Handball Esch
28 en diminution Monténégro RK Lovćen Cetinje
29 en diminution Islande Fram Reykjavik
30 en augmentation République tchèque HBC Jičín
31 en augmentation Chypre SPE Strovolos Nicosie
32 en augmentation Belgique Initia HC Hasselt
Championnats féminins[12]
Rang EHF[14] Championnat Vainqueur
Rang Evol.
1 en stagnation Danemark FC Midtjylland
2 en stagnation Hongrie Győri ETO KC
3 en augmentation Russie HC Dinamo Volgograd
4 en stagnation Espagne Balonmano Bera Bera
5 en diminution Norvège Larvik HK
6 en diminution Roumanie CS Oltchim Râmnicu Vâlcea
7 en diminution Allemagne Thüringer HC
8 en stagnation France Metz Handball
9 en stagnation Monténégro ŽRK Budućnost Podgorica
10 en stagnation Slovénie Krim Ljubljana
11 en augmentation Serbie ŽRK Zaječar
12 en augmentation Turquie Muratpaşa BSK
13 en diminution Autriche Hypo Niederösterreich
14 en stagnation Pologne SPR Lublin
15 en augmentation Suède IK Sävehof
16 en augmentation Pays-Bas SV Dalfsen
17 en augmentation Macédoine ŽRK Vardar Skopje
18 en diminution Croatie ŽRK Podravka Koprivnica
19 en diminution Ukraine Karpaty Oujhorod
20 en stagnation Grèce PAOK Thessalonique
21 en augmentation Portugal AC Alavarium
22 en stagnation Italie Jomi Salerno
23 en augmentation Suisse LK Zug
24 en augmentation Biélorussie BNTU Minsk
25 en diminution Slovaquie Iuventa Michalovce
26 en diminution République tchèque Baník Most
27 en diminution Islande Fram Reykjavik
28 en stagnation Kosovo KHF Priština
29 en augmentation Belgique DHW Antwerpen

Saison 2012-2013 en Allemagne[modifier | modifier le code]

Le Championnat d'Allemagne masculin 2012-2013 est la soixante-quatrième édition de cette compétition. À la fin de la saison, THW Kiel remporte la Coupe d'Allemagne pour la neuvième fois et est titré Champion d'Allemagne pour la dix-huitième fois de son histoire. Le champion, son dauphin, le SG Flensburg-Handewitt et le troisième, le Rhein-Neckar Löwen, sont qualifiés pour la ligue des champions. Le Füchse Berlin, le quatrième et le HSV Hambourg, le cinquième et tenant du titre de champion d'Europe se sont qualifiés pour un match de barrage de la ligue des champions, remporté par Hambourg. Berlin et TSV Hannover-Burgdorf, classé sixième, sont qualifiés pour la coupe de l'EHF. Le TV Großwallstadt, TV 1893 Neuhausen et le TuSEM Essen sont relégués en Bundesliga.2 et sont remplacés par trois clubs de cette même division, Bergischer HC, Champion d'Allemagne de D2, le TV Emsdetten son dauphin et le troisième, le ThSV Eisenach. Le dernier titre de la saison, la Supercoupe est remporté par le THW Kiel au détriment du SG Flensburg-Handewitt.

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Allemagne THW Kiel SG Flensburg-Handewitt -
Coupe d'Allemagne THW Kiel SG Flensburg-Handewitt 33 – 30
Supercoupe* THW Kiel SG Flensburg-Handewitt 29 – 26
* l'édition 2012-2013 de la Supercoupe s'est déroulée en 2012.

Saison 2012-2013 en Espagne[modifier | modifier le code]

Le Championnat d'Espagne masculin 2012-2013 est la soixante-deuxième édition de cette compétition. À la fin de la saison, FC Barcelone remporte la Coupe ASOBAL pour la huitième fois et est titré Champion d'Espagne pour la vingtième fois de son histoire. Son dauphin, l'Atlético de Madrid, remporte avec la Coupe du Roi son tout dernier titre car le club madrilène doit déposer le bilan le 9 juillet. De ce fait, ce n'est pas trois mais seulement deux clubs qui sont qualifiés pour la ligue des champions, le premier, le FC Barcelone et le troisième, le Naturhouse La Rioja. CB Ademar León et le BM Aragón, classés respectivement quatrième et cinquième, sont qualifiés pour la coupe de l'EHF. Le SD Octavio et le ARS Palma del Río sont relégués en División de Honor Plata et sont remplacés par trois clubs de cette même division, AB Gijón Jovellanos, deuxième d'Espagne de D2, le CD Bidasoa, vainqueur de Play-off, et CB Puente Genil, finaliste de Play-off. Le dernier titre de la saison, la Supercoupe, est remporté par le FC Barcelone au détriment du Naturhouse La Rioja.

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Espagne FC Barcelone Atlético de Madrid -
Coupe ASOBAL FC Barcelone Atlético de Madrid 32 – 24
Coupe du Roi Atlético de Madrid Naturhouse La Rioja 38 – 28
Supercoupe* FC Barcelone Atlético de Madrid 34 – 31
* les éditions 2012-2013 de la Coupe ASOBAL et de la Supercoupe se sont déroulées en 2012.

Saison 2012-2013 en France[modifier | modifier le code]

Le Championnat de France masculin 2012-2013 est la soixante-et-unième édition de cette compétition et la vingt-sixième édition depuis que la dénomination de Division 1 a été posée. À la fin de la saison, Paris-SG est titré Champion de France pour la première fois de son histoire. Le champion et son dauphin, le Dunkerque HGL qui a également remporté la Coupe de la Ligue, sont qualifiés pour la ligue des champions. Le Montpellier AHB ayant terminé troisième et ayant également remporté la Coupe de France, se qualifie pour le tournoi de Wild-Card de la ligue des champions. Battu par le Wisła Płock, Montpellier est reversé en coupe de l'EHF où est également qualifié le Chambéry SH, classé quatrième, ainsi que le HBC Nantes qui bénéficie d'une invitation. L'US Créteil et le Billère Handball sont relégués en Pro D2 et sont remplacés par deux clubs de cette même division, l'USAM Nîmes, Champion de France de D2, et le Dijon Bourgogne HB, vainqueur des playoffs.

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Paris-SG Dunkerque HGL -
Coupe de France Montpellier AHB Paris-SG 35 – 28
Coupe de la Ligue * Dunkerque HGL HBC Nantes 28 – 24
Trophée des champions* Dunkerque HGL Chambéry Savoie Handball 22 – 22 (4-3tab)
* les éditions 2012-2013 de la Coupe de la Ligue et du Trophée des champions se sont déroulées en 2012.
Compétitions féminines
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Metz Handball CJF Fleury Loiret Handball 49 – 48
Coupe de France Metz Handball Cercle Dijon Bourgogne 37 – 29
Coupe de la Ligue Issy Paris Hand HBC Nîmes 23 – 21

Création et disparation de clubs[modifier | modifier le code]

Clubs disparus
Clubs en difficultés
Clubs créés

Principaux transferts de l'intersaison 2013[modifier | modifier le code]

Parmi l'ensemble des transferts ayant eu lieu à l'intersaison, une liste non exhaustive des principaux transferts est :

Transferts masculins[15]
Nat. Joueur Champ. Club 2012-2013 Champ. Club 2013-2014
Julen Aguinagalde Atlético de Madrid KS Kielce
Pavel Atman HC Dinamo Minsk RK Metalurg Skopje
Ivano Balić Atlético de Madrid HSG Wetzlar
Xavier Barachet Atlético de Madrid Saint-Raphaël VHB
Joan Cañellas Atlético de Madrid HSV Hambourg
Gábor Császár MKB Veszprem KC Paris Saint-Germain
Timour Dibirov Medvedi Tchekhov Vardar Skopje
Jure Dolenec RK Gorenje Montpellier AHB
Alex Dujshebaev BM Aragon / Atl. Madrid Vardar Skopje
Sergei Gorbok Medvedi Tchekhov Rhein Neckar Löwen
Momir Ilić THW Kiel Veszprém KSE
Mariusz Jurkiewicz Atlético de Madrid Wisła Płock
Nikola Karabatic Pays d'Aix FC Barcelone
Rasmus Lauge Schmidt Bjerringbro-Silkeborg THW Kiel
Kiril Lazarov Atlético de Madrid FC Barcelone
Marcin Lijewski HSV Hambourg Wisła Płock
Fahrudin Melić RK Gorenje Paris Saint-Germain
Daniel Narcisse THW Kiel Paris Saint-Germain
Thierry Omeyer THW Kiel Montpellier AHB
Albert Rocas FC Barcelone KIF Copenhague
Carlos Ruesga Ademar León MKB Veszprem KC
Diego Simonet US Ivry Montpellier AHB
Johan Sjöstrand Aalborg Håndbold THW Kiel
Henrik Toft Hansen Bjerringbro-Silkeborg HSV Hambourg
Igor Vori HSV Hambourg Paris Saint-Germain
Transferts féminins[16]
Nat. Joueuse Champ. Club 2012-2013 Champ. Club 2013-2014
Alexandrina Barbosa CS Oltchim Râmnicu Vâlcea Thüringer HC
Katarina Bulatović CS Oltchim Râmnicu Vâlcea Győri ETO KC
Camilla Dalby Randers HK ŽRK Budućnost Podgorica
Siraba Dembélé Randers HK ŽRK Vardar Skopje
Alexandra Lacrabère Zvezda Zvenigorod Union Mios-Biganos-Bègles
Andrea Lekić Győri ETO KC ŽRK Vardar Skopje
Amandine Leynaud CS Oltchim Râmnicu Vâlcea ŽRK Vardar Skopje
Chana Masson de Souza Randers HK Viborg HK
Cristina Neagu CS Oltchim Râmnicu Vâlcea ŽRK Budućnost Podgorica
Allison Pineau CS Oltchim Râmnicu Vâlcea ŽRK Vardar Skopje
Jovanka Radičević Győri ETO KC ŽRK Vardar Skopje

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Alexandra do Nascimento et Daniel Narcisse, joueurs de l'année 2012 désignés par l'IHF », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le )
  2. « Nuit du handball: un bon prélude aux finales de Coupe », sur handzone.net, (consulté le )
  3. (en) « Peric, Perez, Dinart, Koksharov, Metlicic: The legends said “goodbye” », sur Handball-Planet.com, (consulté le )
  4. « EDF féminine : Et Olivier Krumbholz s'en est allé... », sur handzone.net, (consulté le )
  5. a et b « L'Union Mios Biganos-Bègles (UMB-B) officiellement créée », sur Site officiel de la LFH, (consulté le )
  6. « Hasanefendic remplace Portes », sur handnews.fr, (consulté le )
  7. (en) « Skopje has three teams in EHF CL: ZRK Vardar beat French Fleury! », sur handball-planet.com, (consulté le )
  8. « Trefilov reprend du service », (consulté le )
  9. « Nodjialem Myaro nouvelle Présidente de la LFH », sur Site officiel de la Ligue Féminine de handball, (consulté le )
  10. (en) « Duvnjak and Lekic awarded Grundfos World Handball Players of the Year 2013 », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le )
  11. « Duvnjak et Lekic élus meilleurs joueurs du Monde 2013 », sur sport365.fr, (consulté le )
  12. a et b « Tour d’Europe des champions », sur handnews.fr, (consulté le )
  13. [PDF] (en) « EHF Ranking 2013/2014 (Men) », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  14. [PDF] (en) « EHF Ranking 2013/2014 (Women) », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  15. (en) « List of TOP 25 transfers for season 2013/2014 », sur Handball-Planet.com, (consulté le )
  16. (en) « List of TOP 15 women’s transfers for season 2013/2014 », sur Handball-Planet.com, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]